Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Santé

Ecopia annonce le retrait du prospectus simplifié provisoire



MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 19 mai 2006) - Ecopia BioSciences Inc. (TSX:EIA) annonce qu'en raison des conditions du marché, elle a choisi de retirer le prospectus simplifié provisoire qu'elle a déposé le 10 avril 2006 dans le cadre d'un projet d'émission publique d'unités.

A propos d'Ecopia

Ecopia découvre de nouveaux traitements contre le cancer à partir de microorganismes provenant du sol, les actinomycètes, qui représentent l'une des sources les plus riches en médicaments. La Société concentre présentement ses efforts à l'avancement de son composé plus important, ECO-4601, à travers les essais cliniques de phase I. ECO-4601 est une nouvelle petite molécule qui, en se basant sur des modèles animaux avancés, traverse la barrière hémato-encéphalique et qui inhibe de manière significative la croissance de tumeurs dans le cerveau et d'autres formes de cancer. Tout comme des chimiothérapies bien connues telles la doxorubicine et la mitomycine C, ECO-4601 provient de microorganismes que l'on retrouve dans l'environnement. Toutefois, contrairement à ces médicaments qui furent découverts il y a de cela plusieurs décennies, ECO-4601 représente une nouvelle classe chimique qui est le fruit d'une plate-forme de découverte unique en son genre : la technologie DECIPHER(R). Les actions d'Ecopia sont inscrites à la Bourse de Toronto (symbole : EIA).

Pour de plus amples informations sur Ecopia, veuillez consulter le site Web de la Société à l'adresse suivante : www.ecopiabio.com.

Certaines déclarations dans le présent communiqué de presse qui ne se rapportent pas exclusivement à des faits historiques, constituent des déclarations de nature prospective, incluant les déclarations relatives à i) la conclusion heureuse et prompte des études cliniques de Phase I pour ECO-4601; ii) le potentiel de ECO-4601 en tant que chimiothérapie contre les tumeurs du cerveau; iii) le potentiel de ECO-4601 pour le traitement d'autres formes de cancer et iv) la nouveauté de ECO-4601. Ces déclarations prospectives dépendent d'un certain nombre de suppositions à propos d'événements futurs et supposent, par conséquent, un certain nombre de risques et d'incertitudes, dont bon nombre échappent au contrôle d'Ecopia. Les résultats réels pourraient donc différer sensiblement des attentes exprimées par la société et dépendent de nombreux facteurs, notamment; i) la possibilité de retards dans l'approbation des patients de l'essai clinique de phase I; ii) les incertitudes de nature scientifique quant à la corrélation entre les données précliniques animales et les données cliniques chez l'homme; iii) l'innocuité et l'efficacité de ECO-4601 en tant que traitement anticancéreux; iv) la progression et la conclusion de l'étude de phase I dans les délais impartis; v) les incertitudes liées aux procédures entourant la réglementation de la mise au point de médicaments; vi) les différences au niveau de l'évaluation du caractère novateur par les divers bureaux de brevets; vii) la capacité de la société de financer ses opérations futures compte tenu de l'absence de revenus d'exploitation dans les années à venir et viii) la conjoncture économique en général. Les risques et incertitudes auxquels la société est confrontée sont plus amplement décrits dans le rapport annuel 2005 d'Ecopia sous la rubrique " Analyse par la direction des résultats d'exploitation et de la situation financière pour 2005 " et dans la notice annuelle 2005 dont on peut obtenir copie au www.sedar.com. A moins que la loi ne l'y oblige, Ecopia ne prend pas l'engagement et décline toute obligation de mettre à jour ou de revoir ses déclarations prospectives ou quelque information de nature prospective, notamment par suite de nouveaux renseignements, de faits nouveaux ou d'événements futurs.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

16 déc 2017
En date du 16 décembre en soirée, la collecte de dons de la 15e Guignolée du Dr Julien pour les trois centres d'expertise de la Fondation s'élève à 1 143 355 $. Ce premier décompte témoigne de l'appui renouvelé de la...

16 déc 2017
Le gouvernement fédéral reconnaît que, pour tous les Canadiens, l'aide médicale à mourir est une question très personnelle. La publication de rapports à ce sujet est essentielle pour assurer une transparence et maintenir la confiance du public. La...

16 déc 2017
L'Association des établissements privés conventionnés lance une chaîne d'amour dans les CHSLD et centres de réadaptation privés conventionnés ainsi que sur le Web pour que tous les aînés qui y habitent ne soient pas oubliés pendant la période des...

16 déc 2017
Bayan Grocers Inc. procède au rappel de barres de dessert glacées de marque Polly Ann parce que ces produits contiennent du lait qui n'a pas été déclaré sur l'étiquette. Les personnes allergiques au lait ne doivent pas consommer les produits visés...

15 déc 2017
L'avis de rappel d'aliments diffusé le 9 décembre 2017 a été mis à jour et comprend des renseignements supplémentaires sur les produits.  Ces renseignements supplémentaires ont été obtenus au cours de l'enquête sur la salubrité des aliments effectuée...

15 déc 2017
Recul de l'accès, diminution et réduction des services, réseau fragilisé et affaibli, épuisement du personnel, démotivation, c'est en ces termes que la Coalition solidarité santé résume son bilan de l'année 2017 en Santé et Services sociaux (SSS)....




Communiqué envoyé le 19 mai 2006 à 17:05 et diffusé par :