Le Lézard

Le ministre Jean-Pierre Blackburn réitère l'appui du gouvernement du Canada au Centre de recherche en technologies langagières



GATINEAU, le 19 mai /CNW/ -- GATINEAU, le 19 mai /CNW Telbec/ - Dans le cadre de l'inauguration du Centre de recherche en technologies langagières (CRTL), le ministre du Travail et ministre de Développement économique Canada, l'honorable Jean-Pierre Blackburn, a rappelé l'étroite collaboration des partenaires fédéraux pour la mise sur pied de ce centre de recherche d'envergure internationale, à l'Université du Québec en Outaouais.

Les partenaires fédéraux impliqué dans le CRTL sont le Conseil national de recherche Canada (CNRC), dont son Institut des technologies de l'information, Industrie Canada et le Bureau de la traduction de Travaux publics et services gouvernementaux Canada. Pour sa part, Développement économique Canada a contribué aux étapes de développement du projet et à la construction de l'édifice.

"Cette initiative, dans le milieu de la recherche, n'est pas une fin en soi, mais plutôt l'amorce d'une grappe prometteuse pour l'Outaouais. Elle permettra au Canada de s'imposer comme chef de file mondial sur le marché stratégique de l'industrie de la langue. Pour nous, il est important que les activités de recherche soient bien arrimées aux besoins de l'industrie et que des efforts de valorisation soient faits afin de maximiser les retombées commerciales", a déclaré le ministre Blackburn.

"En tant que membre cofondateur du CRTL, le Bureau de la traduction joue un rôle important afin d'aider le gouvernement à respecter ses obligations en matière de langues officielles", a souligné l'honorable Michael M Fortier, ministre de Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC). "Je suis heureux de voir que l'expertise du Bureau de la traduction sera mise à contribution afin de développer des outils techno-linguistiques qui serviront à l'ensemble de la communauté langagière."

Les activités du CRTL visent à accroître la productivité des entreprises, en mettant à leur disposition des outils d'aide à la rédaction et à la traduction multilingues plus performants, afin de profiter d'un marché mondial en pleine expansion. Le Centre prévoit chapeauter le démarrage d'une vingtaine d'entreprises à moyen terme et créer ainsi une cinquantaine d'emplois de haut niveau par année. De plus, une quarantaine de scientifiques sera formée chaque année. Il s'agit de la création d'un pôle technologique avec le regroupement prévu de 150 chercheurs et experts dans le domaine de la langue. Il constituera une masse critique permettant d'attirer des investissements et de créer de nouveaux partenariats. Ce projet permettra à l'industrie canadienne de devenir plus compétitive et à mieux répondre à la demande des citoyens et des instances gouvernementales.

TPSGC fournit des services communs, notamment la gestion immobilière, l'achat de biens et de services, la technologie de l'information (TI) ainsi que des services de traduction et de conseils et de vérification, à tous les ministères et organismes fédéraux pour les aider à concentrer leurs efforts sur leur rôle essentiel, qui consiste à servir la population canadienne.

Rappelons que Développement économique Canada a pour mandat de promouvoir le développement économique des régions du Québec. L'Agence suscite et appuie la réalisation de projets de développement économique principalement au moyen de programmes d'aide financière.

Développement économique Canada est en ligne à www.dec-ced.gc.ca. Abonnez-vous aux communiqués de presse à http://www.dec-ced.gc.ca/asp/SalleNouvelles/acces_personnalise.asp?LANG(signe égal)FR et restez au fait des dernières nouvelles.


Communiqué envoyé le 19 mai 2006 à 14:49 et diffusé par :