Le Lézard

Champneuf - "ON AGIT POUR LES TRAVAILLEURS" - Pierre Corbeil



VAL-D'OR', le 19 mai /CNW/ -- VAL-D'OR, le 19 mai /CNW Telbec/ - Le député d'Abitibi-Est, ministre des Ressources naturelles et de la Faune et ministre responsable des régions de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec, M. Pierre Corbeil, désire rappeler les motivations qui ont amené le transfert temporaire du contrat d'approvisionnement et d'aménagement forestier (CAAF) de l'usine d'Abitibi-Consolidated de Champneuf vers celle de Senneterre.

"Ma préoccupation première a toujours été les travailleurs. Avant d'autoriser ce transfert temporaire, j'ai reçu l'assurance, de la part de la compagnie, qu'elle maintiendra les activités de sciage à Champneuf jusqu'en septembre et des activités de séchage et de rabotage pour toute l'année 2006-2007 sans quoi ce transfert ou les permis pourront être révoqués", a spécifié M. Corbeil.

Cette décision a été prise à la suite d'une analyse rigoureuse de la situation, d'un avis de la Commission forestière régionale et d'une demande du milieu qui voulait plus de temps pour réaliser des études de faisabilité concernant des activités de remplacement à Champneuf. À cette fin, le gouvernement a formé, en décembre dernier, un comité de transition chargé de proposer des solutions viables pour l'avenir de l'usine de sciage de Champneuf. Ce comité s'est vu octroyer une enveloppe de 100 000 $ annuellement, pour les trois prochaines années.

"Je déplore la réaction de certains intervenants régionaux. Je suis impliqué dans le dossier depuis le tout début. Après des discussions avec la compagnie, l'usine avait même été rouverte en janvier. Nous travaillons de façon globale pour maintenir le maximum d'emplois dans la région et créer des occasions d'affaires pour le secteur Des Côteaux. Des travailleurs de Champneuf poursuivront leurs activités à Champneuf. D'autres iront à Senneterre. Les gens de Senneterre pourront continuer à travailler dans leur usine. Tout le monde y gagne et je n'accepterai pas que la région soit affaiblie. J'invite tout le monde à travailler avec nous à la recherche de solutions structurantes", a conclu le ministre Corbeil.

Source :

Mathieu St-Amant

Attaché de presse

Cabinet du ministre des Ressources naturelles

et de la Faune

(418) 643-7295

-%SU: RNT

-%RE: 1


Communiqué envoyé le 19 mai 2006 à 14:19 et diffusé par :