Le Lézard

Les membres du Syndicat des enseignantes et enseignants du Cégep Lionel-Groulx confirment leur affiliation à la FAC



MONTRÉAL, le 10 mai /CNW/ -- MONTRÉAL, le 10 mai /CNW Telbec/ - Au terme d'une sérieuse réflexion amorcée dès le début de l'hiver 2006, le personnel enseignant du collège Lionel-Groulx confirme son affiliation à la Fédération autonome du collégial.

Après avoir reçu successivement, dans leur assemblée, les trois fédérations syndicales qui représentent les profs du réseau collégial, les membres du Syndicat des enseignantes et enseignants du Cégep Lionel-Groulx ont voté hier, par scrutin secret, en faveur d'une adhésion aux valeurs et aux actions mises de l'avant par la FAC. Au c?ur de ce débat se situait une réflexion entourant le maintien de leur affiliation à une fédération autonome créée par et pour des enseignants de cégep.

Malgré les décisions déchirantes prises démocratiquement par ses instances syndicales, et bousculée comme toutes les organisations syndicales par un gouvernement manifestement à la solde des plus nantis de ce monde, la FAC sort de la démarche de réflexion menée à terme par le personnel enseignant du collège Lionel-Groulx déterminée à améliorer les différents outils dont elle dispose pour défendre la place de la profession enseignante dans le réseau collégial. Le taux de participation (73 %) au vote, les nombreux documents produits, les assemblées d'information et les débats intenses tenus en toute transparence démontrent l'importance que revêtait ce vote pour les enseignants et enseignantes du cégep.

"Nous sommes très heureux du choix effectué par le personnel enseignant du collège Lionel-Groulx et ne pouvons que souligner la qualité et la rigueur avec laquelle ces débats se sont tenus. Chapeau à toute l'équipe de la direction syndicale et à toutes les personnes qui ont pris à c?ur ce débat essentiel. Nous sommes également conscients des défis à relever et les délégués des 17 syndicats affiliés à la FAC discuteront, lors de l'instance de fin d'année scolaire, des enjeux professionnels et syndicaux auxquels ils sont confrontés, pour trouver des solutions répondant aux attentes de l'ensemble des membres de la fédération", de préciser M. Alain Dion, président de la FAC.

Ayant toujours à c?ur de garder au centre de ses travaux la pédagogie et forte des outils collectifs de défense des droits du personnel enseignant dont elle s'est dotée depuis ses tout premiers débuts, il y a 18 ans, la Fédération autonome du collégial continuera de promouvoir un syndicalisme ouvert et respectueux de toutes les opinions.


Communiqué envoyé le 10 mai 2006 à 13:01 et diffusé par :