Le Lézard
Classé dans : Santé

Mettre fin à la confusion: Les IRSC appuient des examens systématiques des données de recherche en santé pour obtenir des réponses claires concernant les maux de dos, les pneumopathies, le cancer et les fausses couches à répétition



OTTAWA, le 19 mai /CNW/ -- OTTAWA, le 19 mai /CNW Telbec/ - Les données sont concluantes, mais pourtant elles sont contradictoires. Que fait le professionnel de la santé? Comment le patient peut-il décider? Ils ont maintenant quelque chose pour les guider. La Collaboration Cochrane a récemment publié des conclusions clés dans quatre domaines d'importance : elle a trouvé que les traitements à base de plantes médicinales pouvaient aider à soulager les maux de dos, que les antibiotiques sont le meilleur moyen de soigner un type de pneumopathie appelé bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), que l'acupuncture peut réduire les nausées causées par les traitements contre le cancer, et que l'immunothérapie n'aide pas les couples où la femme fait des fausses couches à répétition. Dans le but de s'assurer que tous les Canadiens profitent des résultats de la recherche en santé, les IRSC contribuent à hauteur de 7 millions de dollars sur cinq ans aux activités canadiennes de la Collaboration Cochrane.

Le 20 mai 2006, alors que le monde célèbre la 2e Journée internationale des essais cliniques, les IRSC sont heureux de souligner leur soutien des activités canadiennes de la Collaboration Cochrane, organisation qui procède à des examens systématiques des essais cliniques. Ces examens permettent d'indiquer clairement aux chercheurs, aux professionnels de la santé et aux Canadiens moyens ce qui fonctionne, ce qui ne fonctionne pas, et où plus de recherche en santé est nécessaire.

"On me demande souvent comment les gens devraient décoder les résultats de recherche en santé contradictoires qu'ils entendent. La réponse est de considérer les abondantes données internationales par des examens systématiques, et c'est précisément ce que fait la Collaboration Cochrane", dit Mark Bisby, vice-président, Recherche, aux IRSC. "La Collaboration Cochrane joue un rôle crucial en s'assurant que les connaissances acquises grâce à des milliers d'essais cliniques internationaux peuvent être utilisées par les professionnels de la santé et les patients pour améliorer la prévention et le traitement, ainsi que par la communauté de recherche en santé pour guider la recherche future."

Des découvertes récemment annoncées de la Collaboration Cochrane illustrent l'important rôle que jouent les examens systématiques pour trouver des réponses claires à des questions complexes. En examinant systématiquement les résultats d'essais cliniques internationaux, les évaluateurs Cochrane ont conclu ce qui suit :

    <<
    - Trois traitements à base de plantes médicinales - extraits de griffe du
      diable, d'écorce de saule blanc et de Cayenne - semblent efficaces pour
      réduire les lombalgies. Les résultats d'essais randomisés contrôlés
      montrent que la griffe du diable et l'écorce de saule blanc sont
      comparables aux médicaments classiques;
    - Les antibiotiques devraient être utilisés pour traiter les
      exacerbations de la BPOC, maladie qui afflige 2,3 % de la population
      canadienne. Cette conclusion résout le débat que suscite depuis de
      nombreuses années le traitement de cette maladie;
    - L'électroacupuncture peut apporter un certain soulagement des nausées
      et des vomissements provoqués par la chimiothérapie. Réduire les
      nausées et les vomissements est essentiel pour améliorer la qualité de
      vie des personnes atteintes de cancer qui reçoivent des traitements de
      chimiothérapie;
    - Traiter les fausses couches à répétition - problème qui peut toucher
      jusqu'à deux couples sur cent - par l'immunothérapie est inefficace, et
      ce traitement coûteux peut avoir de graves effets secondaires. Les
      auteurs de l'examen Cochrane ont conclu que ce traitement ne devrait
      plus être offert aux femmes.
    >>


Ces conclusions ne découlent que de quatre examens parmi les 2 500 examens systématiques qui ont été menés par la Collaboration Cochrane et qui sont publiés en ligne dans la bibliothèque Cochrane (www.thecochranelibrary.com).

"Les examens systématiques sont le meilleur moyen de s'assurer que les patients profitent du savoir que procurent les milliers d'essais cliniques réalisés dans le monde chaque année", a dit Jeremy Grimshaw, directeur du Réseau-centre canadien Cochrane. "Les IRSC appuient la Collaboration Cochrane en favorisant une culture de recherche en santé canadienne où l'on comprend la valeur des examens systématiques, ce qui contribuera à un système de santé davantage fondé sur des données probantes."

Les fonds de plus de 7 millions de dollars accordés par les IRSC permettront de soutenir les activités du Centre canadien Cochrane, constitué de huit groupes Cochrane travaillant dans des domaines précis de la recherche et des soins de santé ainsi que de 18 réseaux locaux qui appuient des chercheurs de chaque province et territoire du Canada. Le Centre canadien Cochrane collabore avec 21 organisations canadiennes de soins de santé, y compris des groupes de professionnels de la santé, des groupes de consommateurs et des organismes de recherche.

Le financement pour les activités canadiennes de la Collaboration Cochrane est accordé en partenariat avec l'Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé, ainsi qu'avec les instituts des IRSC suivants: Services et politiques de la santé; Neurosciences, santé mentale et toxicomanies; Santé des femmes et des hommes; Développement et santé des enfants et des adolescents; Nutrition, métabolisme et diabète; et Maladies infectieuses et immunitaires.

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) sont l'organisme de recherche en santé du gouvernement du Canada. Leur objectif est de créer de nouvelles connaissances scientifiques et de favoriser leur application en vue d'améliorer la santé, d'offrir de meilleurs produits et services de santé et de renforcer le système de santé au Canada. Composés de 13 instituts, les IRSC offrent leadership et soutien à plus de 10 000 chercheurs et stagiaires en santé dans toutes les provinces du Canada. www.cihr-irsc.gc.ca

La Collaboration Cochrane est une organisation unique sans but lucratif qui s'emploie à aider la population à prendre des décisions éclairées en faisant un travail de préparation, de maintien et de promotion à l'égard de l'accessibilité des examens systématiques au niveau des interventions en soins de santé. On peut consulter sans frais les résumés des examens systématiques de la Collaboration Cochrane à l'adresse www.cochrane.org. On peut obtenir la version intégrale des examens systématiques à la bibliothèque Cochrane au www.thecochranelibrary.com. La population des Territoires du Nord-Ouest, du Nunavut, de la Saskatchewan et du Yukon, ainsi que les professionnels de la santé de la Nouvelle-Écosse, peuvent accéder sans frais à la bibliothèque Cochrane. La plupart des professionnels de la santé du Canada qui travaillent dans des centres de soins de santé et des centres universitaires peuvent aussi accéder à cette bibliothèque, ou on peut y avoir accès en s'abonnant. Pour leur part, les représentants des médias peuvent demander un accès sans restriction au contenu de la bibliothèque.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 08:00
Le professeur Jean Gagné, du Département Sciences humaines, Lettres et Communications (SHLC), a obtenu une subvention du Fonds des services aux collectivités du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur de 26 344 $ sur deux ans....

à 08:00
Selon le rapport L'information en contexte d'urgence qui présente les conclusions d'un sondage réalisé par la Croix-Rouge canadienne, alors que le nombre de catastrophes au pays s'accroît d'année en année, la population se tourne de plus en plus vers...

à 07:00
Les représentants des médias sont priés de noter que le Syndicat interprofessionnel du CHU de Québec (SICHU-FIQ) tiendra une manifestation le jeudi 21 juin à 14 h 30, devant le site CHUL du CHU de Québec, pour dénoncer l'imposition du temps...

à 07:00
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle la députée de Hull, madame Maryse Gaudreault, procédera à une annonce concernant les soins et les services de santé offerts aux...

à 06:00
Réunis en assemblée générale spéciale les 19 et le 20 juin, les membres du Syndicat des Employé-e-s d'Urgences-santé (CSN) ont entériné à 83 % l'entente de principe intervenue avec la Corporation d'Urgences-santé le 1er juin dernier. Cela met donc...

à 03:30
La thalamotomie par ultrasons ciblés guidés par IRM unilatérale pour les tremblements essentiels résistants aux traitements, reconnue par le National Institute for Health and Care Excellence   INSIGHTEC®, un innovateur mondial en matière de...




Communiqué envoyé le 19 mai 2006 à 11:31 et diffusé par :