Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation pétrolière

Le Fonds de revenu Great Lakes Hydro annonce sa distribution mensuelle pour mai 2006



GATINEAU, le 19 mai /CNW/ -- SYMBOLE BOURSIER : GLH.UN/TSX

GATINEAU, le 19 mai /CNW Telbec/ - (GLH.UN) - Le Fonds de revenu Great Lakes Hydro a annoncé aujourd'hui une distribution de 10,33 cents par part pour le mois de mai 2006, payable au plus tard le 30 juin 2006 aux porteurs de parts inscrits le 31 mai 2006. La date de l'ex-distribution est le 29 mai 2006.

    <<
    Le tableau ci-dessous illustre les distributions émises par le Fonds
    de revenu Great Lakes Hydro pour les derniers six mois :
    -------------------------------------------------------------------------
    DATE                       DATE DE PAIEMENT        DISTRIBUTION PAR PART
    -------------------------------------------------------------------------
    31 mai 2006                    30 juin 2006                  10,33 cents
    28 avril 2006                   31 mai 2006                  10,33 cents
    31 mars 2006                  28 avril 2006                  10,33 cents
    28 février 2006                31 mars 2006                  10,33 cents
    31 janvier 2006             28 février 2006                  10,33 cents
    30 décembre 2005            31 janvier 2006                 10,125 cents
    -------------------------------------------------------------------------
    >>


À propos du Fonds de revenu Great Lakes Hydro

Le Fonds de revenu Great Lakes Hydro est un fonds de revenu canadien de premier plan et l'un des plus important fonds de revenu en énergie de l'Amérique du Nord grâce à une capacité énergétique de 995 mégawatts et à une production annuelle moyenne d'électricité de 3 788 gigawattheures.

L'électricité produite par le Fonds de revenu Great Lakes Hydro provient exclusivement de l'énergie hydraulique. Le Fonds détient, exploite et gère 25 centrales hydroélectriques de grande qualité situées sur sept réseaux de rivières répartis dans quatre régions géographiques distinctes en Amérique du Nord : Québec, Ontario, Colombie-Britannique et Nouvelle-Angleterre.

Énergie Brookfield, qui est formée de la majorité des activités de Brookfield Asset Management touchant au secteur de l'énergie, est propriétaire de 50,1 % des parts du Fonds en circulation. Les parts du Fonds de revenu Great Lakes Hydro sont inscrites aux fins de négociation à la cote de la Bourse de Toronto, sous le symbole GLH.UN.

Énoncés prospectifs

Ce communiqué peut comprendre des énoncés prospectifs concernant le Fonds de revenu Great Lakes Hydro ("Fonds"). Les énoncés prospectifs impliquent des risques, incertitudes et autres facteurs connus et inconnus pouvant faire en sorte que les résultats, les rendements ou les réalisations effectifs pourraient différer sensiblement des résultats, rendements ou réalisations futurs exprimés ou supposés par ces énoncés.

Les exemples de tels énoncés comprennent notamment les facteurs liés à la production et à l'entreprise, à la position financière, aux opérations et aux perspectives du Fonds. Ils incluent (1) le niveau de production du Fonds; (2) le coût de production du Fonds; (3) les taux d'intérêts que porte l'endettement du Fonds; (4) les dépenses en immobilisations prévues; (5) l'impact des changements dans le dollar canadien - le dollar US sur les coûts et résultats des opérations du Fonds; la négociation de conventions collectives avec les employés syndiqués; (6) la conjoncture économique; (7) la législation régissant les émissions atmosphériques, les rejets dans l'eau, les déchets, les matières dangereuses, la santé et la sécurité des employés, ainsi que l'impact des lois et règlements futurs sur les charges, les dépenses en immobilisations et les restrictions visant les opérations; (8) les enquêtes réglementaires, les réclamations, actions en justice et autres poursuites; et (9) la confiance accordée au prix garanti de l'électricité par Brookfield Power Inc. Les résultats et développements effectifs vont vraisemblablement différer, et pourraient différer sensiblement de ceux qui sont exprimés ou supposés dans les énoncés prospectifs contenus aux présentes.

Ces énoncés prospectifs représentent nos points de vue à la date du présent rapport. Bien que le Fonds anticipe que des événements et développements subséquents pourraient amener à changer les points de vue du Fonds, le Fonds décline toute obligation d'actualiser ces énoncés prospectifs. On ne doit pas considérer que ces énoncés prospectifs représentent les points de vue du Fonds à compter de toute date ultérieure au 29 mars 2006, soit la date de la présente Notice annuelle.

%SEDAR: 00013106EF c9930

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

15 déc 2017
Alimentation Couche-Tard inc. (« Couche-Tard ») annonce qu'elle a obtenu l'autorisation de la Federal Trade Commission (« FTC ») des États-Unis pour procéder à l'acquisition de tous les titres de participation émis et en circulation de...

15 déc 2017
Le Canada est déterminé à travailler avec les provinces et les territoires pour faire croître l'économie tout en respectant ses engagements en matière de changements climatiques et en créant des emplois dans les collectivités à l'échelle du pays....

15 déc 2017
L'audience de l'Office national de l'énergie pour étudier la demande de NOVA Gas Transmission Ltd. (« NGTL ») de construire un gazoduc à l'est de la ville de Sundre débutera le 18 décembre à 9 heures dans la salle d'audience de l'Office, à Calgary....

15 déc 2017
En mobilisant ses capacités d'innovation et sa créativité, le Canada met ses ressources naturelles en valeur de manière plus durable, fait croître son économie et crée des choix énergétiques plus propres en appui à notre transition vers une économie...

15 déc 2017
Le Canada est déterminé à travailler avec les provinces et les territoires pour faire croître l'économie tout en respectant ses engagements en matière de changements climatiques et en créant des emplois dans les collectivités à l'échelle du pays....

15 déc 2017
La porte-parole de Québec solidaire et députée de Sainte-Marie-Saint-Jacques, Manon Massé, joint sa voix à celles des agricultrices et agriculteurs du Québec qui demandent au gouvernement de retirer les droits souterrains accordés aux compagnies...




Communiqué envoyé le 19 mai 2006 à 11:12 et diffusé par :