Actualité
 » Accueil
 » Archives v.1
 » Archives
 » Top Lézard
 » Fil de presse
 » Nouvelles au hasard
 »
 » English version
 Interactif
 » Forums
 Jeux
 » La liste des jeux
 » La Luge
 » L'écureuil
 » Le Mexicain
 » Parachute
 Autres Sections
 » Dossiers Complets
 Le Lézard
 » Contactez-nous
 » À propos du Lézard
 » Tous les partenaires

Pour les dirigeants mondiaux « l'heure est MAINTENANT venue de lutter contre le cancer du col de l'utérus »

KUALA LUMPUR, Malaisie, May 27, 2013 /PRNewswire/ --

L'appel mondial à agir en faveur de la généralisation de la prévention du cancer du col de l'utérus soutenu par les engagements de longue date des dirigeants nationaux et organismes internationaux 

Chaque année, 275 000 femmes décèdent d'un cancer du col de l'utérus. Rien qu'en Inde, elles sont 72 000, soit plus que dans tout autre pays, mais c'est en Afrique que se concentrent les dix taux de mortalité causée par le cancer du col de l'utérus les plus élevés[1].

Alors que le cancer du col de l'utérus est actuellement au coeur de l'actualité internationale, des acteurs clés concernés par cette maladie et originaires de plus de 70 pays se sont réunis à l'occasion du lancement d'un 'appel à l'action' urgent lors du Forum mondial sur la prévention du cancer du col de l'utérus (Global Forum on Cervical Cancer Prevention). Cet appel exhorte à un accès universel à la prévention du cancer du col de l'utérus afin de réécrire l'avenir de millions de jeunes filles et de femmes vivant dans certains des pays les plus pauvres du monde.

« C'est un merveilleux départ en matière de protection des jeunes femmes des pays les plus défavorisés au monde contre l'un des cancers féminins les plus meurtriers », a déclaré Seth Berkley, PDG de l'alliance GAVI. « Et le faible prix que nous avons négocié pour le vaccin anti-VPH nous permet de vacciner un plus grand nombre de jeunes filles tout en nous rapprochant de la pérennité. »

Les dirigeants ont salué la décision audacieuse prise par l'Afrique du Sud, qui n'a pas droit à une aide financière de GAVI, et annoncée en février 2014, de mettre le vaccin à la disposition des jeunes filles âgées de neuf à dix ans. « Nous approuvons l'engagement pris par le gouvernement sud-africain de vacciner les jeunes filles contre cette maladie mortelle qui tue, chaque année, plus de 3 000 femmes et compte au nombre des infections opportunistes pour les personnes porteuses du VIH », a indiqué Portia Serote de la Treatment Action Campaign.

Les organismes internationaux ont un rôle clé à jouer pour que soit tenu l'engagement pris par l'Organisation mondiale de la Santé de voir 50 % des 75 pays ciblés avoir lancé une vaccination anti-VPH à l'horizon 2015.

« Prévenir le cancer du col de l'utérus relève du droit à la santé et à l'égalité de développement des femmes », a affirmé Mme Graça Machel, nouvelle présidente du Partenariat pour la santé de la mère, du nouveau-né et de l'enfant. Le lancement de l'« Appel à l'action » a donné lieu à un échange des meilleures pratiques de prévention efficace du cancer du col de l'utérus dans le monde entier. Genevieve Sambhi, ancienne Miss Univers originaire de Malaisie ayant survécu à un cancer du col de l'utérus, a déclaré : « J'ai eu un cancer du col de l'utérus et tout le monde peut en développer un également, mais ce n'est pas inévitable. Ensemble, nous pouvons faire disparaître ce cancer de la surface de la Terre. »

CONTACT :

Nilanjana Bose: +60-017-8307580    

1. Cartographie 2013 des pays les plus touchés par le cancer du col de l'utérus http://www.cervicalcancerfreecoalition.org/wp-content/uploads/Cervical-Cancer-Global-Crisis-Card_2013.pdf


Classé dans:

Sujet:
Sondages, Opinions et Recheches

Communiqué envoyé le 2013-05-27 14:41:00 et diffusé par:
©2000-2014, Le Lézard. À propos de ce site Partenaires:Health Jobs - Histoires de pêche