Le Lézard

INDEXATION DU RÉGIME DE RETRAITE DES DÉPUTÉS : LA PARITÉ AVEC LE SECTEUR PUBLIC



MONTRÉAL, le 18 mai /CNW/ -- MONTRÉAL, le 18 mai /CNW Telbec/ - La présidente du Conseil du trésor et ministre responsable de l'Administration gouvernementale, Mme Monique Jérôme-Forget, s'explique mal la demande de l'Association québécoise des retraités des secteurs publics et parapublics (AQRP) qui réclame que le principe de l'indexation du régime de retraite des députés leur soit appliqué.

En effet, l'indexation rétroactive du régime de retraite des députés vise précisément à leur octroyer des conditions identiques à celles déjà consenties aux employés du secteur public. Ainsi, depuis le 1er janvier 2000, le régime de retraite des employés du gouvernement est bonifié selon la formule la plus avantageuse parmi les suivantes : l'excédent du taux d'augmentation de l'indice des rentes sur 3 % ou la moitié de l'augmentation de l'indice des rentes. Il se limitait auparavant à l'excédant du taux d'augmentation de l'indice des rentes sur 3 %.

Or, les députés n'ont pas bénéficié, depuis le 1er janvier 2000, de la bonification consentie aux autres employés de l'État. Le projet de loi 26 vise, entre autres, à corriger cette situation. Dans ce contexte, la présidente du Conseil du trésor a dit ne pas comprendre comment elle pourrait accorder aux retraités du secteur public des conditions qu'ils ont déjà.

-%SU: LBR

-%RE: 1


Communiqué envoyé le 18 mai 2006 à 17:39 et diffusé par :