Le Lézard
Sujets : Droit / Problèmes légaux, Sécurité publique, CFG

La GRC procède à une arrestation en lien avec une incitation à craindre des activités terroristes



OTTAWA, le 14 sept. 2018 /CNW/ - Le 13 septembre 2018, des agents de l'Équipe intégrée de la sécurité nationale (EISN) de la Gendarmerie royale du Canada (GRC)  à Ottawa ont arrêté une femme de 41 ans d'Ottawa, conformément aux dispositions intitulées Incitation à craindre des activités terroristes, Proférer des menaces et Faux renseignements du Code criminel du Canada.

En mai 2018, des fonctionnaires de la Ville d'Ottawa ont reçu une lettre indiquant qu'une attaque terroriste potentielle était imminente. Selon la lettre, les édifices du gouvernement fédéral situés dans le secteur des plaines Lebreton et du pré Tunney à Ottawa seraient ciblés par une attaque terroriste. Par conséquent, une enquête a été menée avec l'aide du Service de police d'Ottawa.

La personne impliquée a été libérée sous condition et comparaîtra au Palais de justice d'Ottawa le 11 octobre 2018. 

« En tant que service de police national, la GRC travaille avec ses partenaires afin d'assurer une intervention rapide et exhaustive face à toute présumée activité criminelle terroriste, ainsi qu'en menant des enquêtes criminelles reliées à la sécurité nationale au pays et à l'étranger », a déclaré le surintendant Peter Lambertucci, officier responsable de l'EISN à Ottawa.

Nous encourageons les citoyens à rester vigilants et à signaler toute information sur le terrorisme ou sur des activités suspectes connexes au Réseau info-sécurité nationale au 1 800 420-5805 ou au service de police de leur communauté.

Aucun autre commentaire ne sera émis pour le moment.

Twitter : @GRCONT
Facebook : GRC.Ontario
Instagram : grcontario
YouTube : RCMPGRCPOLICE
Site Web : GRC en Ontario

 

SOURCE Gendarmerie royale du Canada




Communiqué envoyé le 14 septembre 2018 à 17:27 et diffusé par :