Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Affaires étrangères, Enjeux environnementaux, Politique environnementale, CFG

Le Canada se joint à des partenaires internationaux pour faire avancer la lutte contre les changements climatiques



SAN FRANCISCO, le 13 sept. 2018 /CNW/ - Les familles et collectivités canadiennes constatent directement les coûts des changements climatiques causés par les sécheresses, les canicules, les feux et les inondations. Le Canada a un plan pour lutter contre les changements climatiques, et ce plan fonctionne. Non seulement il s'attaque à la pollution et crée de bons emplois pour la classe moyenne au pays, il fait partie d'efforts internationaux grandissants qui ont des résultats à l'échelle mondiale.

Le Canada a fait d'importants progrès aujourd'hui avec de grands partenaires internationaux dans la lutte contre les changements climatiques.

Alors qu'elle assistait à San Francisco à un sommet sur l'action climatique convoqué par le gouverneur de la Californie, Jerry Brown, la ministre de l'Environnement et du changement climatique, Catherine McKenna, a rencontré des représentants de pays, d'états, de villes et d'entreprises pour créer de nouveaux partenariats et renforcer ceux qui sont déjà en place afin de lutter contre les changements climatiques et promouvoir la croissance propre.

Le Canada a annoncé notamment, en collaboration avec le Royaume-Uni, que 10 nouveaux membres se joignaient à l'Alliance : Énergiser au-delà du charbon, qui engage les gouvernements à réduire la pollution en éliminant graduellement l'électricité produite à partir du charbon. Parmi les nouveaux membres, il y a les États du Connecticut, d'Hawaii, du Minnesota et de New York; le Territoire de la Capitale australienne, les Îles Baléares (Espagne), le Pays de Galles et les villes de Rotterdam (Pays-Bas), de Los Angeles (É.-U.) et de Honolulu (É.-U.). Le Canada et le Royaume-Uni ont inauguré l'Alliance : Énergiser au-delà du charbon en 2017; elle compte maintenant 74 signataires.

Pendant le sommet, l'Alliance a présenté en primeur un court métrage intitulé Common Sense, Common Ground. Le film prend l'exemple d'une initiative d'élimination graduelle de l'utilisation du charbon dans l'État de Washington, démontrant comment des parties opposées peuvent s'entendre pour arriver à une entente équitable et servir de modèle pour l'élimination graduelle des centrales au charbon partout au monde. Le film est le premier de nombreux outils et ressources découlant d'un partenariat annoncé en avril 2018 entre l'Alliance et Bloomberg Philanthropies.

La ministre McKenna s'est aussi jointe au Dialogue des responsables nord-américains du climat, qui comprend le Mexique et un groupe bipartisan de gouverneurs américains, qui visent à soutenir une plus grande collaboration dans la lutte contre le changement climatique. Le groupe s'est entendu pour favoriser des voitures plus propres, l'électricité propre et pour protéger la nature.

Le Canada a aussi profité de l'occasion pour accepter le défi en matière de polluants climatiques de courte durée de vie de la Climate Alliance des États-Unis. L'initiative, dirigée par 17 États américains, vise la réduction des polluants climatiques qui ont des répercussions négatives de proportion disproportionnée sur le climat et la santé.

Les annonces de la ministre McKenna avec les partenaires internationaux viennent à la veille de la tenue de réunions du G7 à Halifax, où le Canada continuera à faire avancer les priorités internationales sur le climat. Une priorité pour la ministre McKenna est de faire en sorte que tous les signataires de l'Accord de Paris conviennent d'un ensemble clair de règles pour la mise en oeuvre de l'accord.

En travaillant en étroite collaboration avec des gouvernements nationaux, provinciaux, municipaux et d'États, le Canada contribue à donner un élan à l'action globale en matière de changements climatiques et de croissance propre dans le monde tout entier. Les pays se réuniront en Pologne en décembre lors de la 24e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques.

Citations

« Il existe un élan croissant partout dans le monde pour prendre des mesures sérieuses contre les changements climatiques, y compris par l'élimination progressive de l'électricité produite à partir du charbon et la transition vers l'énergie propre. Le leadership du Canada fait partie de cet effort mondial. En travaillant ensemble, nous pouvons assurer un avenir sain et sécuritaire pour nos enfants et nos petits-enfants. »    

--Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Canada

Faits en bref

Produits connexes

Liens connexes

 

SOURCE Environnement et Changement climatique Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:23
Quantstamp, société spécialisée dans la sécurité des contrats intelligents, est fière d'annoncer la signature d'un protocole d'entente avec l'équipe de Mythril. Les parties se concentreront sur les synergies entre le protocole Quantstamp et le...

à 18:57
Reposant sur les mégadonnées de Toyota Connected, cette collaboration permettra aux entreprises propriétaires de parcs automobiles d'utiliser les technologies de véhicules connectés de Fleet Complete tout en réduisant les coûts de possession et en...

à 18:38
First State Investments, un gestionnaire d'actifs mondiaux offrant des possibilités de placements dans une gamme de secteurs d'investissement spécialisés couvrant les revenus fixes, l'infrastructure, les droits sur l'actif et les actifs multiples,...

à 17:42
Le secteur de l'assurance joue un rôle clé dans la suppression des risques d'infrastructure et la mobilisation d'un capital privé sur le long terme pour les projets résilients aux risques climatiques : tel est le consensus d'un éventail de...

à 17:09
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Intl Frontier Resources Corporation Symbole à la Bourse de croissance TSX : IFR Motif : À la demande de la société en attendant une nouvelle Heure de la suspension (HE) : 16 h 45...

à 17:02
La Banque Scotia a annoncé aujourd'hui qu'elle comptait exercer son droit de rachat sur toutes les actions privilégiées à dividende non cumulatif de la Banque Scotia (les « actions de série 20 ») et les actions privilégiées à dividende non cumulatif...




Communiqué envoyé le 13 septembre 2018 à 22:18 et diffusé par :