Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement, Science et technologie, Transport, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Nouveaux produits et services, Salon commercial, Entreprises conjointes, Conservation / Recyclage

L'Hyperloop va révolutionner les transports publics - D'Amsterdam à Francfort en 53 minutes



AMSTERDAM, September 13, 2018 /PRNewswire/ --

UNStudio s'associe à Hardt Hyperloop et présente sa vision de la station du futur 

     (Photo: https://mma.prnewswire.com/media/743702/UNStudio_Hardt_Hyperloop.jpg )

     (Photo: https://mma.prnewswire.com/media/743703/UNStudio_Hardt_Hyperloop.jpg )

     (Photo: https://mma.prnewswire.com/media/743704/UNStudio_Hardt_Hyperloop.jpg )

L'équipe d'UNStudio tournée vers l'avenir a présenté hier sa vision de la « station du futur » lors de la première édition d'HyperSummit, qui a eu lieu à Utrecht, aux Pays-Bas, et qui était organisée par Hardt Hyperloop.

L'urbanisation mondiale, la croissance démographique et les préoccupations environnementales urgentes créent des problèmes d'infrastructure qui ne peuvent pas être résolus avec nos modes de transport actuels. Une alternative durable au transport aérien s'impose donc.

Ben van Berkel déclare : « L'Hyperloop n'est pas seulement une alternative réaliste et viable à l'avion, mais il va aussi révolutionner le voyage. Il assurera des liaisons directes extrêmement rapides entre les villes. Cela nous permettra de travailler et d'utiliser notre temps libre d'une manière totalement nouvelle, ce qui entraînera à son tour un grand très nombre d'avantages économiques, environnementaux et d'échange de connaissances ».

Utilisant une technologie alimentée par des panneaux solaires, l'Hyperloop ne produira pas d'émissions sonores ou environnementales et pourra fournir l'énergie nécessaire pour s'alimenter lui-même. Il s'agira du premier système de transport 100 % électrique à même de transporter en toute sécurité un grand nombre de passagers d'une ville à l'autre à des vitesses et des temps de parcours sans précédent.

Centre de transfert - les stations du futur
L'équipe d'UNStudio tournée vers l'avenir a été invitée à rejoindre le programme de mise en oeuvre de Hardt Hyperloop afin de créer une vision pour l'intégration urbaine de l'Hyperloop dans des métropoles et des villes de différentes tailles et à différents endroits dans ces villes : centre-ville, périphérie de la ville ou à proximité d'un centre d'infrastructure existant, par exemple un aéroport.

Modularité et connectivité à tous les niveaux
L'engagement en faveur de la modularité connectée est au coeur du système de l'Hyperloop et constitue également la base de la façon dont UNStudio envisage les stations de l'Hyperloop. Des quais aux espaces fonctionnels en passant par le toit qui s'étend au-dessus des centres de transfert, une conception modulaire organise et relie toutes les parties.

Une station alimentant une région
Les stations de l'Hyperloop peuvent également servir de batteries pour l'énergie solaire produite, non seulement par la station en tant que telle, mais aussi tout au long du réseau. L'énergie excédentaire peut être utilisée pour alimenter les véhicules autonomes, les autobus et les bicyclettes vers lesquels les passagers peuvent se tourner pour terminer leur voyage.

Permettre de nouvelles fonctions grâce à la vitesse
L'Hyperloop offre la possibilité de remplir un double objectif, pour le transport rapide des personnes et des marchandises. À des vitesses comprises entre 600 et 1000 km/h, il peut se déplacer à la même vitesse que les avions, mais transporter les passagers au coeur de nos villes. Cela signifie que les stations elles-mêmes peuvent être programmées en fonction des avantages procurés par cette vitesse, en intégrant des espaces de travail à la demande, des marchés offrant des aliments très frais et de grande qualité, qui ont été cueillis ou pris ailleurs le jour même. Elles peuvent même abriter des services médicaux d'urgence où le temps est un facteur crucial pour sauver la vie d'une personne en difficulté.

UNStudio : Ben van Berkel aux côtés de Ren Yee, Arjan Dingste, Alice Haugh et Jan Sobotka

Conseillers : Labscape


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:10
La température de l'eau de mer près de l'Antarctique augmente, selon une nouvelle étude réalisée par une équipe de scientifiques d'Environnement et Changement climatique Canada et une de leur collègue du Scripps Institution of Oceanography, aux...

à 10:30
Le maire de Beaconsfield, Georges Bourelle, et les membres du Conseil sont heureux de confirmer qu'un immense terrain de 78 500 mètres carrés dans le boisé Angell a été acquis par l'agglomération de Montréal pour des fins de parc....

à 10:06
L'Initiative Mohammed bin Rashid pour la prospérité mondiale lance, à New York, quatre défis aux fabricants mondiaux L'initiative met au défi le monde des fabricants et des innovateurs de résoudre des problèmes bien réels Les défis concernent...

à 09:00
Le Fonds Inlandsis, basé au Québec, a annoncé aujourd'hui son appui au programme de réduction du méthane de Bluesource en Alberta. Ce programme novateur réduit les émissions de méthane des activités pétrolières et gazières en amont, et il générera...

à 06:00
Le maire de Beaconsfield, M. Georges Bourelle et les élus de la Ville sont heureux d'inviter les représentants des médias à une conférence de presse portant sur une nouvelle étape dans la protection du bois Angell, par l'acquisition de la Ville de...

22 sep 2018
Les côtes et les voies navigables du Canada forment une composante majeure de l'identité canadienne. Nos côtes nous permettent d'exporter nos marchandises à l'étranger et d'en importer au Canada. Elles sont le siège de la pêche au pays, elles...




Communiqué envoyé le 13 septembre 2018 à 17:35 et diffusé par :