Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Conservation / Recyclage, Bien-être animal, CFG

Le gouvernement du Canada protège une nouvelle zone marine au large de l'île de Vancouver



VANCOUVER, le 13 sept. 2018 /CNW/ - Le gouvernement du Canada s'est engagé à augmenter considérablement la superficie de nature conservée au Canada, ce qui signifie qu'il compte établir de nouvelles zones protégées pour les océans, les plans d'eau douce et les terres d'un océan à l'autre au bénéfice des futures générations de Canadiens. En 2018, le gouvernement du Canada a fait l'annonce du plus gros investissement dans la conservation de la nature de l'histoire du Canada afin d'aider à atteindre cet objectif.

Aujourd'hui, le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, Jonathan Wilkinson, a annoncé au nom de la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, une étape importante vers l'établissement d'une nouvelle zone protégée qui viendra appuyer cet objectif.

Le ministre était en compagnie d'intervenants locaux lorsqu'il a annoncé la création de la Réserve nationale de faune en milieu marin des îles Scott sur la côte du Pacifique du Canada. La Réserve nationale de faune en milieu marin des îles Scott est la première zone à être protégée en vertu de la Loi sur les espèces sauvages du Canada, et elle est protégée en collaboration étroite avec les peuples autochtones, la Province de la Colombie-Britannique et les intervenants.

La nouvelle zone marine protégée de 11 546 km2 est située au large de la pointe nord-ouest de l'île de Vancouver et sert d'habitat pour les oiseaux marins, espèces en péril et autres espèces sauvages des îles Scott. Abritant certains des écosystèmes marins les plus diversifiés sur la côte du Pacifique du Canada, la zone des îles Scott offre un habitat de reproduction et de nidification écologique clé pour 40 % des oiseaux marins de la Colombie-Britannique, dont 90 % des macareux huppés du Canada et 95 % des guillemots marmettes de la région du Pacifique.

Le ministre Wilkinson a aussi salué l'annonce simultanée faite par Shell Canada de son intention de délaisser volontairement des permis d'exploration couvrant une superficie de près de 50 000 km2 dans la même région. Le président de Shell au Canada, Michael Crothers, a annoncé le délaissement des permis visant les bassins de la Reine-Charlotte et de Tofino, qui chevauchent environ le tiers de la nouvelle Réserve nationale de faune en milieu marin des îles Scott.

Le gouvernement fournira également un financement pour la gestion de la réserve nationale de faune en milieu marin par l'intermédiaire du fonds pour protéger le patrimoine naturel du Canada. De 2018 à 2023, plus de 3,2 millions de dollars seront consacrés à l'appui de la gestion, de la recherche, de la surveillance et de l'élimination collaboratives des prédateurs introduits qui font du tort aux oiseaux marins.

Un comité consultatif ainsi que des groupes de travail consultatifs techniques et scientifiques seront également constitués en vue de donner des conseils et des suggestions concernant l'élaboration d'un plan de gestion pour la réserve nationale de faune en milieu marin. La version finale du plan de gestion devrait être soumise en 2019.

L'annonce de la zone protégée des îles Scott survient à la veille d'une réunion du G7 à Halifax, dans le cadre de laquelle le Canada accueillera les ministres responsables de l'environnement, des océans et de l'énergie des États-Unis, de l'Allemagne, de la France, de l'Italie, du Japon, du Royaume-Uni et de l'Union européenne afin de discuter de la protection des océans du monde et de la réduction de la pollution plastique, parmi d'autres sujets.

Citations

« Notre gouvernement prend des mesures audacieuses pour protéger les océans, la nature et les endroits que chérissent les Canadiens. La protection de la zone marine des îles Scott est un pas de plus vers l'atteinte de notre objectif ambitieux d'augmenter considérablement la superficie de nature conservée au Canada. De concert avec les provinces, les territoires et les peuples autochtones, nous pouvons atteindre cet objectif et léguer un environnement sain à nos enfants et petits-enfants. »
- Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique

« Les côtes du Canada abritent certaines des beautés naturelles les plus extraordinaires et les écosystèmes les plus riches au monde. La protection efficace de nos côtes, de nos océans et de nos espèces sauvages nécessite de solides partenariats et des efforts collectifs de toutes les parties. Notre gouvernement est heureux de collaborer avec les partenaires des Premières Nations, le gouvernement de la Colombie-Britannique et Shell pour s'assurer que les îles Scott demeurent un milieu prospère de biodiversité et de vie marine pour les générations à venir. »
- Jonathan Wilkinson, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« Nous sommes encouragés par les progrès réalisés par le gouvernement fédéral dans la réalisation de ses engagements en matière de conservation au Canada et nous sommes heureux d'y jouer un rôle. Nous espérons que le fait de délaisser ces permis d'exploration sera un catalyseur pour créer d'autres zones protégées en plus de celle des îles Scott. Il nous tarde de travailler avec le gouvernement, les peuples autochtones et les groupes environnementaux pour faire avancer les efforts de conservation en milieu marin. »
- Michael Crothers, président de Shell au Canada

Faits en bref

Produits connexes

Liens connexes

Page Twitter d'Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook sur l'environnement et les ressources naturelles au Canada

 

SOURCE Environnement et Changement climatique Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 01:37
CHANGSHA, Chine, 31 juillet 2015 /PRNewswire/ -- ZKenergy Science & Technology Co., Ltd. (« ZKenergy ») a annoncé aujourd'hui que la société a gagné son procès contre Wuxi Suntech Power Co., Ltd. (« Wuxi Suntech ») au sujet de différends contractuels...

1 aoû 2015
Ces fonds permettront d'assurer la gestion et l'exploitation des nouvelles parcelles récemment cédées au parc urbain national de la Rouge, qui s'étendent sur 21 kilomètres carrés TORONTO, le 1er août 2015 /CNW/ - Aujourd'hui, Paul Calandra,...

31 jui 2015
LAKE LOUISE, AB, le 31 juill. 2015 /CNW/ - Blake Richards, député de Wild Rose, au nom de l'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, a annoncé aujourd'hui des investissements s'élevant à plus de...

31 jui 2015
QUÉBEC, le 31 juill. 2015 /CNW Telbec/ - L'Administration portuaire de Québec (APQ), par l'entremise de son président-directeur général, Monsieur Mario Girard, a effectué une demande afin de soumettre le projet de terminal multifonctionnel en eau...

31 jui 2015
OTTAWA, le 31 juill. 2015 /CNW/ - L'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement, ministre de l'Agence canadienne de développement économique du Nord et ministre du Conseil de l'Arctique, a annoncé aujourd'hui une aide financière...

31 jui 2015
OTTAWA, le 31 juill. 2015 /CNW/ - Dans le cadre de la modernisation et du renforcement de la Loi canadienne sur l'évaluation environnementale (2012) (LCEE 2012) mise en place pour appuyer l'initiative gouvernementale de « Développement responsable...




Communiqué envoyé le 13 septembre 2018 à 17:55 et diffusé par :