Le Lézard

Une organisation du travail prometteuse - L'arrondissement du Sud-Ouest lance sa campagne de propreté



MONTRÉAL, le 18 mai /CNW/ -- MONTRÉAL, le 18 mai /CNW Telbec/ - En présence de monsieur Marcel Tremblay, responsable des services aux citoyens au comité exécutif de la Ville de Montréal, des conseillers de l'arrondissement et du directeur général, monsieur Gilles Rainville, la mairesse, madame Jacqueline Montpetit, a lancé aujourd'hui la campagne de propreté de l'arrondissement du Sud-Ouest. Les autorités de l'arrondissement ont aussi profité de l'occasion pour présenter la réorganisation du travail qui a été faite à la Direction des travaux publics et qui confère au Sud-Ouest une position de chef de file dans la Ville de Montréal.

J'aime mon quartier, j'en prends soin

Désigné comme l'un des arrondissements touchés par le Plan d'action sur la propreté de la Ville de Montréal, le Sud-Ouest profite d'un apport d'un million $ de la Ville centrale pour soutenir ses opérations et bonifier sa campagne annuelle de propreté.

Au cours des deux dernières années, l'arrondissement a développé une campagne de communication des plus originales au thème mobilisateur J'aime mon quartier, j'en prends soin qui met en vedette des personnages fictifs qui se préoccupent de la propreté et de l'embellissement dans leur quartier. Cette année, la campagne prend une nouvelle tournure et donne vie à ces "héros de la propreté" que sont Georgette, Sylvio et son chien Rocky ainsi que le jeune Kevin. Véritables ambassadeurs, nos héros de la propreté sillonneront les rues et les parcs de l'arrondissement tout au long de l'été pour sensibiliser et mobiliser les citoyens. Cette animation de rue est mise en scène par TACcom, la communication par l'humain.

"En plus de consacrer d'importantes ressources au nettoyage comme tel, nous croyons qu'il est essentiel de sensibiliser les citoyens et citoyennes aux vertus du civisme en matière de propreté. Cette campagne novatrice nous permettra de transformer notre milieu et de prêter main-forte à nos fidèles partenaires et à tous ceux et celles qui travaillent fort sur le terrain pour faire de leur quartier un environnement propre et sécuritaire", a déclaré Mme Montpetit.

Une réorganisation avant-gardiste

Par ailleurs, la Direction des travaux publics a procédé à une refonte complète de son organisation du travail basée sur une gestion territoriale. Cette nouvelle approche, qui responsabilise davantage les employés, favorise le développement d'un sentiment de fierté et d'imputabilité.

Chacune des équipes cols bleus de l'arrondissement a été rencontrée et chaque employé a été invité à indiquer le district dans lequel il préférait travailler, ainsi que la tâche qu'il souhaitait se voir confier. Dans la mesure du possible, compte tenu des conventions collectives et de certaines autres contraintes, les employés ont été affectés à un territoire précis qu'ils devront s'assurer de maintenir en bon état tout au long de la saison.

Au quotidien, la prestation de travail de chaque employé est mesurée. Chacun devient imputable de son travail et partenaire dans la réussite de l'amélioration du service à la clientèle.

Amélioration de la propreté : un plan audacieux

Cette réorganisation du travail s'accompagne d'un plan d'action audacieux qui vise à améliorer la propreté générale de l'arrondissement.

Dans ce plan d'action, les autorités de l'arrondissement ont identifié des zones ciblées (vertes) et des zones prioritaires (mauves) - voir carte ci-jointe. Ces zones sont constituées des portes d'entrée de la Ville et de l'arrondissement (pont Victoria, autoroutes, etc.), des artères commerciales et des secteurs touristiques névralgiques comme les rues bornant le canal de Lachine et le marché Atwater.

Il est prévu que les trottoirs des zones prioritaires (mauves) font l'objet d'un nettoyage manuel ou mécanique deux fois par jour (jour/soir) 7 jours semaine. Quant aux trottoirs des zones ciblées (vertes), ils sont nettoyés manuellement ou mécaniquement une fois par jour, 7 jours par semaine.

Dans tous les cas, la vidange des poubelles du domaine public est effectuée quotidiennement et les trottoirs sont lavés au moins une fois la semaine ou au besoin.

Par ailleurs, les gestionnaires ont revu et optimisé l'ensemble des parcours de balais mécaniques. Ils ont également prolongé les périodes d'interdiction de stationnement afin de permettre aux employés (élagueurs, éboueurs, nettoyeurs, etc.) de faire un meilleur travail. Au cours des prochaines semaines, une vaste campagne de sensibilisation informera la population de ces changements qui s'appliqueront à compter du 1er juillet.

De plus, afin de s'assurer de la bonne marche du plan d'action, une série d'indicateurs de performance (voir document ci-joint) ont été élaborés afin de mesurer les progrès accomplis.

"Après seulement deux mois de déploiement de notre plan d'action, nous sommes déjà très encouragés par les résultats. Cette année, à notre grande satisfaction, il a fallu seulement cinq semaines à nos cols bleus pour effectuer la corvée printanière du grand ménage. Notre arrondissement est déjà plus propre et l'entrée en fonction de notre supplément de personnel pour la période estivale améliorera encore davantage la situation", a indiqué le directeur général, Gilles Rainville.

Soulignons de plus, qu'afin de soutenir les efforts déployés par les employés, l'arrondissement a embauché deux nouveaux inspecteurs, pour un total de cinq, qui surveilleront, sept jours sur sept, le territoire de l'arrondissement et qui imposeront, lorsque nécessaire, des constats d'infraction aux contrevenants. Tant les citoyens que les entrepreneurs affectés à la collecte des ordures ou à la collecte sélective devront faire leur part pour maintenir l'arrondissement propre, sous peine de se voir imposer des amendes.

"Je suis particulièrement heureuse de voir le dynamisme et la détermination, avec laquelle la direction et les employés de l'arrondissement ont entrepris cette réorganisation du travail qui nous permet déjà de voir des résultats très positifs partout dans l'arrondissement du Sud-Ouest," a souligné la mairesse, Jacqueline Montpetit.

    <<
                               FICHE TECHNIQUE

    Quelques projets pilotes

    Mobilier urbain

    La Boîte à rebuts du Sud-Ouest, présentée en vedette lors de la conférence
de presse du lancement du Plan d'action sur la propreté, sera déployée encore
plus largement sur le territoire de l'arrondissement. 75 de ces boîtes de la
première génération seront installées dans les zones ciblées au cours des
prochaines semaines. Un peu plus tard en saison, 50 boîtes à rebuts de la
nouvelle génération, qui sont présentement à l'étape des prototypes, seront
déployées sur le territoire.

    Filet sur bac vert

    Dans le cadre du Plan d'action sur la propreté de la Ville, des montants
ont été consentis pour mener un projet pilote d'installation de filet sur les
bacs verts de recyclage. Ce projet sera implanté dans une partie du district
Saint-Henri-Petite-Bourgogne-Pointe-Saint-Charles. Cette initiative permettra
à l'arrondissement d'évaluer l'avantage de l'utilisation de ce nouvel élément
pour éviter la dispersion des papiers les jours de collecte des matières
recyclables.

    Opération Graffiti

    L'arrondissement du Sud-Ouest est un des lieux les plus graffités de
Montréal. Afin de résoudre le problème, l'arrondissement a créé deux équipes
de cols bleus spécialement affectées au nettoyage des graffitis. Depuis
quelques jours, ils ont entrepris leur intervention pour la saison 2006.
    Cette année, en plus des sommes versées par le Plan d'action sur la
propreté, l'arrondissement affectera plus de 100 000 $ afin de contrer ce
problème.

    Trois modes d'intervention ont été retenus :

    - sur le domaine public de tout l'arrondissement :
          - repérage et enlèvement faits par les Travaux publics.
            Ces actions sont récurrentes lors de récidives.
          - du début mai à la fin d'octobre - 7 jours par semaine.

    - sur le domaine privé de l'arrondissement (zones ciblées)
          - repérage fait par les Travaux publics - l'inspecteur ou le
            contremaître fait signer au propriétaire l'autorisation de
            procéder au nettoyage pour toute la saison 2006
          - enlèvement par un entrepreneur (payé par l'arrondissement)
          - suivi et contrôle par les travaux publics
          - du début mai à la fin octobre - 5 jours semaine

    - sur le domaine privé de l'arrondissement (autres secteurs)
          - repérage fait par les citoyens
          - enlèvement par les citoyens avec de l'équipement et des produits
            fournis par l'arrondissement à l'organisme Tandem
          - suivi et contrôle par l'organisme partenaire et les travaux
            publics
          - du début mai à la fin d'octobre

    Plan de verdissement

    L'arrondissement du Sud-Ouest a mérité cette année "l'arbre d'or" de La
Presse, pour son souci de verdir l'arrondissement. Comme par les années
passées, pas moins de 750 arbres seront plantés dans l'arrondissement au cours
de la période estivale. De plus, notre arrondissement est le seul à détenir un
site de compostage à Montréal. Outre la production annuelle de 30 000 fleurs
distribuées gratuitement, un énorme volume de compost y est fabriqué et offert
aux citoyens, soit l'équivalent de six camions.
    En plus, pour améliorer les abords des entrées de l'arrondissement
principalement autour de l'autoroute Bonaventure, le responsable de la
Division des parcs propose l'aménagement paysagé de huit sites incluant la
plantation de 100 nouveaux arbres. Ces sites sont actuellement dans un état de
délabrement avancé. Ces travaux représentent un investissement de 100 000 $
provenant de l'enveloppe du Plan de propreté de la Ville centrale.

    Voici les sites :

       1. Rue de L'Inspecteur, de Saint-Maurice à Notre-Dame : îlot de pavé
          uni d'une superficie de 144 m(2), à verdir - Plantation de 7
          arbres.
       2. Rue Nazareth, de Brennan à Wellington, côté est: plantation de 41
          baliveaux de saule de 4 m avec géotextile et paillis.
       3. Rue Nazareth, de Brennan à Wellington, côté ouest: plantation de 10
          arbres.
       4. Rues Brennan / Ann: plantation de 15 arbres en collaboration avec
          Transport-Québec.
       5. Rue Smith, de Shannon à Peel, côté sud : terrassement, enlèvement
          des rails et plantation de 8 arbres.
       6. Rue University, de William à Saint-Paul : plantation de 6 arbres en
          trottoir et pose de protecteurs en U.
       7. Rue University, de Saint-Paul à Saint-Maurice: plantation de 6
          conifères pour compléter l'écran derrière les feuillus existants.
       8. University, de Saint-Maurice à Notre-Dame, côté ouest: Plantation
          de 7 arbres en parterre.
    >>



Communiqué envoyé le 18 mai 2006 à 16:07 et diffusé par :