Le Lézard
Classé dans : Santé

L'arsenic : une épée de damoclès au-dessus de la tête des résidents de Montréal-Est



MONTRÉAL, le 11 sept. 2018 /CNW Telbec/ - Dans les derniers jours, suite aux révélations faites par la Santé publique, des résidents de Montréal-Est ont appris qu'un danger invisible, mais bien présent dans l'air, les guette : l'arsenic. Des émanations beaucoup trop élevées de cette substance cancérigène contaminent l'air d'un quartier résidentiel de l'est de Montréal depuis au moins huit ans selon une étude effectuée par la firme Hatch. L'immense usine de transformation de cuivre CCR située sur l'avenue Durocher, en activité depuis 1931, serait à l'origine de cette large contamination qui s'étend sur 3,2 km carrés, soit de la rue Sherbrooke au fleuve Saint-Laurent et du boulevard Marien à l'autoroute 25. Les experts prévoient qu'en 2018 la concentration d'arsenic enregistrée dans l'air atteindra le double de la limite imposée par le Ministère de la Santé publique.

Logo : Association pulmonaire du Québec (Groupe CNW/Association pulmonaire du Québec)

En tant qu'organisme voué à la sensibilisation et à la prévention des maladies respiratoires, l'Association pulmonaire du Québec (APQ) se doit de dénoncer cette situation déplorable touchant l'un des quartiers de Montréal où l'on enregistre un taux élevé de maladies respiratoires liées à la mauvaise qualité de l'air. En 2018, il n'est plus acceptable qu'une usine de la taille de CCR expose la population à des risques accrus de développer de graves problèmes respiratoires. « Le principal effet relié à une exposition chronique [à l'arsenic] est le cancer du poumon », selon un rapport disponible sur le site Web de la Direction de la santé publique de Montréal. Les mesures mises en place depuis 2010 par CCR afin de réduire ses émanations d'arsenic se sont avérées insuffisantes pour garantir la sécurité et la santé de la population de la zone concernée. Ceci démontre l'inefficacité des politiques municipales actuelles en matière d'application des normes ministérielles en vigueur, un constat de plus en plus flagrant qui réitère l'urgence d'agir.

L'Association pulmonaire du Québec a pour mission l'éducation, la promotion de la santé respiratoire, la prévention des maladies pulmonaires et la réadaptation. Elle offre également des services aux personnes atteintes, en accompagnant leurs proches et en soutenant la recherche.

Site Internet : https://pq.poumon.ca

 

SOURCE Association pulmonaire du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:26
Médicaments novateurs Canada (MNC) se réjouit des recommandations formulées dans le rapport de la Table sur les sciences biologiques et la santé (TSBS) du gouvernement du Canada publié aujourd'hui. « Les recommandations...

à 16:00
UNICEF Canada et Ressources Teck Limitée (Teck) annoncent aujourd'hui que Teck s'est engagée à investir 2,5 millions de dollars canadiens additionnels afin de procurer des traitements à base de zinc et de sels de réhydratation orale (SRO) aux enfants...

à 14:42
48North Cannabis Corp (« 48North » ou la « Société ») , un important producteur de cannabis autorisé centré sur le marché de la santé et du bien-être des femmes, a annoncé aujourd'hui avoir conclu un accord de licence avec Mother & Clone, Inc....

à 14:00
L'hydroquinone sert à éclaircir les taches foncées sur la peau, comme les taches de vieillesse ou de rousseur. Toutefois, Santé Canada recommande que les produits pour utilisation sur la peau qui contiennent des concentrations élevées en hydroquinone...

à 13:01
Aujourd'hui, AstraZeneca a présenté les données complètes d'une analyse intermédiaire planifiée de l'essai de phase III PACIFIC lors du symposium présidentiel de la...

à 13:01
Soucieux de reconnaître la riche contribution des aînés d'hier et d'aujourd'hui à nos collectivités et afin de faire la lumière sur ce que c'est que d'être âgé au Québec, Le Groupe Maurice met, chaque année, tout en oeuvre afin de célébrer la journée...




Communiqué envoyé le 11 septembre 2018 à 16:00 et diffusé par :