Le Lézard

La Ville de Montréal poursuit le réaménagement des espaces publics du Vieux-Montréal



MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 18 mai 2006) - M. Benoit Labonté, membre du comité exécutif responsable de la culture, du patrimoine, du centre-ville, du design et maire de l'arrondissement de Ville-Marie, est heureux d'annoncer la volonté de la Ville de Montréal et celle du Ministère de la Culture et des communications du Québec d'entreprendre des travaux de réaménagement à la Place d'Youville Ouest, au Square des Frères Charon, à la rue d'Youville ainsi qu'aux rues et trottoirs bordant la Place d'Youville. Monsieur Labonté précise que le projet sera réalisé dans le cadre de l'Entente sur le développement culturel de Montréal conclue entre le ministère de la Culture et des Communications et la Ville de Montréal.

Le comité exécutif de la Ville vient d'adopter un règlement d'emprunt de 6,85 millions $ pour la réalisation de ces travaux et la société Quartier international de Montréal (QIM) agira comme gestionnaire de projet pour la Ville. Au cours des années 90, la Ville de Montréal avait amorcé, la réfection de la place d'Youville en commençant par la partie Est. Les prochains travaux permettront d'achever la mise en valeur de la Place d'Youville en assurant notamment son raccord à la rue McGill. Par ailleurs, comme la Place d'Youville est un lieu historique dont le potentiel archéologique est reconnu, le réaménagement sera réalisé de manière à permettre des interventions archéologiques ultérieures.

"Nous nous devons, en tant qu'administration, de générer des projets qui sont porteurs et qui entraînent des retombées positives pour l'arrondissement et pour toute la ville. Le réaménagement de ces espaces publics conférera une nouvelle valeur et un intérêt accru à cette partie du Vieux-Montréal. Connaissant le caractère hautement touristique de ce secteur, cette mise en valeur de ce territoire contribuera à la fois au développement urbain et au rayonnement international de Montréal", a expliqué M. Labonté.

Précisons que le conseil d'agglomération devra également entériner ce projet.




Communiqué envoyé le 18 mai 2006 à 16:00 et diffusé par :