Le Lézard
Classé dans : Sports et loisir
Sujet : Prix et Récompenses

Matthews pour l'histoire - Grand Prix Cycliste de Montréal



MONTRÉAL, le 9 sept. 2018 /CNW Telbec/ - Déjà lauréat au Grand Prix Cycliste de Québec vendredi, l'Australien Michael Matthews (Team Sunweb) est devenu ce dimanche au Grand Prix Cycliste de Montréal, en s'imposant devant l'Italien Sonny Colbrelli (Bahrain-Merida) et le Belge Greg Van Avermaet (BMC Racing Team), le second coureur après son compatriote Simon Gerrans à remporter la même année les deux épreuves canadiennes de l'UCI WorldTour.

Le départ est donné à un peloton de 143 coureurs. Victimes de chute à Québec, Nuno Bico (Movistar Team), Christopher Juul Jensen (Michelton-Scott) ainsi que Lars Bak (Lotto Soudal), malade, sont non-partants. Dès le départ, la sélection canadienne tente de provoquer une échappée mais si Adam Roberge (Équipe Canada) passe en tête de la première ascension de la côte de Camillien-Houde, c'est un peloton groupé qui boucle le premier tour.

L'échappée se forme dans le tour suivant à l'initiative de Roberge qui entraîne avec lui Owain Doull (Team Sky), Nigel Ellsay (Rally Cycling Academy), Hugo Houle (Astana Pro Team) et son équipier Charles-Étienne Chrétien (Équipe Canada). Sur la ligne, l'écart est de 3'25 en faveur des cinq hommes de tête. Sous la surveillance d'un peloton conduit par les équipes BMC Racing Team, Lotto-Soudal et Team Sunweb, ils voient tout de même leur avance progresser régulièrement pour atteindre 5'45, écart maximal, à la fin du 6e tour. Alors que Chrétien ne peut suivre le rythme du groupe de tête à 60 km de l'arrivée, le peloton se rapproche à 4'10 à quatre tours de l'arrivée. L'équipe Lotto Soudal accélère brusquement et réduit l'écart à moins de deux minutes à trois tours du but. Tim Wellens (Lotto Soudal) tente alors de surprendre les autres favoris dans la côte de Camillien-Houde où il est relayé par Benoît Cosnefroy (AG2R La Mondiale) puis par Matej Mohoric (Bahrain-Merida) qui part seul en contre.

Au km 167, Mohoric et Jan Polanc (UAE Team Emirates) opèrent la jonction sur les quatre coureurs, s'isolent en tête avant de voir revenir Gregor Mühberger (Bora-Hansgrohe). Le trio passe sur la ligne à un tour de l'arrivée avec 19 secondes d'avance. Dans l'ultime ascension de la côte de Camillien-Houde, James Knox (Quick-Step Floors) dépose les coureurs échappés avant de voir revenir Tim Wellens (Lotto Soudal) et Jakob Fuglsang (Astana Pro Team) mais l'équipe Bahrain-Merida ramène le peloton à 6 km de l'arrivée. Benoît Cosnefroy tente alors sa chance à moins de trois kilomètres du but mais ne peut éviter le retour du peloton comme la promesse d'un sprint. Michael Valgren (Astana Pro Team) lance le sprint mais dans les derniers mètres, au prix d'un effort ultime, Michael Matthews s'impose sur le fil devant l'Italien Sonny Colbrelli et le Belge Greg Van Avermaet. Après son compatriote Simon Gerrans en 2014, l'Australien est le second coureur à réussir le double en remportant le Grand Prix cycliste de Québec et celui de Montréal la même année.

LES RÉACTIONS

Auteur d'un fantastique doublé, Michael Matthews était aux anges :
« Je n'arrive pas à le croire. Quand j'ai vu ce que Simon Gerrans a fait en 2014, j'étais à la Vuelta et c'était quelque chose de spécial pour le cyclisme australien de voir ce que Simon avait réalisé dans ces courses. C'était un objectif énorme pour moi aussi. Il a eu tellement de belles victoires que je l'ai toujours admiré. C'était génial de l'avoir ici dans la course pour être témoin de ce que j'ai fait. C'est aussi très spécial car je pense que c'était sa dernière course sur le circuit mondial aujourd'hui. C'est triste qu'il ne soit pas dans le peloton la saison prochaine. Sonny (Colbrelli) était très fort, il a fait une très bonne course. Je souffrais dans la montée et Sonny passait facilement. J'avais un peu peur parce qu'il est un sprinter super rapide. Mais l'équipe a fait un excellent travail pour qu'on arrive au sprint. Je suis super content d'avoir pu finir pour eux aujourd'hui. »

Déçu de sa course à Québec, Sonny Colbrelli était forcément déçu d'échouer si près de la victoire mais fier de sa capacité de réaction :
« J'ai vraiment tout donné et je suis vraiment désolé d'avoir perdu dans les 20 derniers mètres parce que mon équipe a fait un travail incroyable. Je voulais aussi être en lice à Québec, mais entre le décalage horaire et des erreurs tactiques, j'avais passé une mauvaise journée. Gasparotto, Mohoric et Pozzovivo ont fait un sacré boulot pour moi et je les en remercie beaucoup. Ce sont des courses qui me conviennent vraiment et j'espère être de retour ici pour m'imposer un jour. » 

Greg Van Avermaet: « Il y a plus de déception que de satisfaction. Je félicite Michael. Il était le plus fort aujourd'hui. »

Guillaume Boivin (Israël Cycling Academy), 19e et meilleur Canadien, comme vendredi à Québec, a confirmé son vrai retour au premier plan après s'être fracturé le tibia en juin :
« Je suis super content, c'est la première fois que j'arrive à gagner ici à Montréal. C'est peut-être l'une des meilleures courses que j'ai fait dans ma vie, surtout vu le niveau du peloton sur ces épreuves. J'avais dit à mes coéquipiers que je me sentais bien, je me suis vraiment accroché dans le dernier tour, il fallait essayer de se placer dans le dernier virage pour le sprint et voir ce qu'il restait dans les jambes. Malheureusement, il ne restait plus grand-chose mais je suis super content de ma course. »

LE PRÉSIDENT DE L'UCI, DAVID LAPPARTIENT, EN VISITE SUR LE GRAND PRIX CYCLISTE DE MONTRÉAL
En marge de la victoire de Michael Matthews, David Lappartient, le président de l'UCI, honorait de sa présence le Grand Prix Cycliste de Montréal. Il en a profité pour rencontrer longuement Serge Arsenault, le président des Grands Prix Cyclistes de Québec et de Montréal, avant de s'exprimer devant les médias au sujet d'un circuit mondial des courses d'un jour qui pourrait voir le jour en 2020.  « Nous allons discuter avec les acteurs du cyclisme à Madrid mercredi. L'idée de Serge Arsenault d'un circuit de courses d'une journée fera partie du document qui va être discuté. Le calendrier, c'est une vieille histoire et je ne vais pas le dévoiler pour l'instant, mais il est évident que la France, la Belgique et l'Italie garderont la part du lion et que des monuments comme Roubaix, Flandre, Liège ou Milan-San Remo ne sont pas en danger. Le cyclisme doit devenir plus international et un tel projet pourrait l'aider à obtenir le public mondial qu'il mérite. »

À PROPOS DES #GPCQM
Les Grands Prix Cyclistes de Québec et de Montréal, les seules épreuves de l'UCI WorldTour présentées en Amérique, contribuent dans une mesure importante à la réalisation de l'un des objectifs prioritaires de l'Union Cycliste Internationale (UCI) : la mondialisation du circuit WorldTour. Ces épreuves rejoignent celles déjà labellisées en Europe et en Océanie. Depuis 2010, l'organisation est responsable de la planification ainsi que de la tenue des GPCQM et compte sur l'appui indispensable de partenaires publics et privés : le gouvernement du Canada, le Gouvernement du Québec, la Ville de Québec, la Ville de Montréal, la Commission des champs de bataille nationaux, l'Office du tourisme de Québec, Tourisme Montréal, Québecor, Air Transat et TVA Sports à titre de diffuseur officiel des GPCQM.

VIDEO
DOSSIER DE PRESSE
RÉSULTATS

 

SOURCE Événements GPCQM


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

24 sep 2018
Afin d'illustrer sa très grande reconnaissance pour le soutien continu des amateurs de baseball canadiens et de célébrer sa relation de longue date avec l'organisation sportive, Honda Canada  a offert un don substantiel de 100 000 $ à la Jays Care...

24 sep 2018
Emaar Hospitality Group, filiale dédiée au secteur de l'accueil et des loisirs du promoteur mondial Emaar Properties et Partenaire officiel de l'Expo 2020 à Dubaï dans le domaine de l'accueil et de l'hôtellerie, figure au sommet des classements de...

24 sep 2018
Du 18 au 21 octobre, le Festival burlesque de Montréal souffle ses dix bougies et présente pour l'occasion une série d'artistes qui marqueront les esprits. L'évènement, créé par la vedette intercontinentale du burlesque Scarlett James, a en effet...

24 sep 2018
Le maire de Beaconsfield, Georges Bourelle, et les membres du Conseil sont heureux de confirmer qu'un immense terrain de 78 500 mètres carrés dans le boisé Angell a été acquis par l'agglomération de Montréal pour des fins de parc....

24 sep 2018
Partout au Canada, les entraîneurs sont d'excellents modèles pour nos athlètes et nos jeunes. Acharnés et déterminés, ces hommes et ces femmes aident les Canadiens à mener une vie saine et active, tant dans le monde du sport amateur que...

24 sep 2018
Aujourd'hui, la Juventus a le plaisir d'annoncer un partenariat stratégique mondial de plusieurs années avec Socios.com, plateforme basée sur chaîne de blocs pour engagement de ses fans. Elle dévoile par ailleurs ses plans pour le lancement du...




Communiqué envoyé le 9 septembre 2018 à 20:10 et diffusé par :