Le Lézard
Classé dans : Sports et loisir
Sujet : Prix et Récompenses

Matthews en avait trop envie - Grand Prix Cycliste de Québec



QUÉBEC, le 7 sept. 2018 /CNW Telbec/ - Reparti de l'avant après une première partie de saison décevante, l'Australien a remporté sa première classique de l'UCI WorldTour en s'imposant, au sprint, à l'arrivée de la 9e édition du Grand Prix Cycliste de Québec. Les belges Greg Van Avermaet (BMC Racing Team) et Jasper Stuyven (Trek-Segafredo) complètent le podium.

144 coureurs prennent le départ de cette 9e édition du Grand Prix Cycliste de Québec. Lars Bak (Lotto-Soudal) et Cort Magnus Nielsen (Astana Pro Team) sont non-partants. Au km 3, Nicolas Dougall (Team Dimension Data), Robert Britton (Rally Cycling Team), Guy Sagiv (Israel Cycling Academy), Alexander Cataford et Bruno Langlois (Équipe Canada) se détachent. À la fin du premier tour, les cinq courageux comptent déjà 4'30 d'avance sur le peloton. Leur avance croît jusqu'à 6'30 quand l'équipe BMC Racing Team se décide à prendre en compte la poursuite lors du troisième tour. L'écart se stabilise autour des six minutes avant que Team Sunweb puis Bahrain-Merida participent à réduire l'écart à 4'40 à cinq tours de l'arrivée.

Sous l'impulsion des équipes Astana Pro Team puis Trek-Segafredo, le peloton revient à moins d'une minute des cinq hommes de tête dans les cinquante derniers kilomètres. A 24 km de l'arrivée, Peter Kennaugh (Bora-Hansgrohe) sort alors en contre et revient sur Langlois et Britton qui se sont détachés à l'avant. Le Britannique s'isole en tête à 17 km du but et, à la cloche du dernier tour, il possède quinze secondes sur un groupe de contre initié par Jakob Fuglsang (Astana Pro Team), Robin Carpenter (Rally Cycling) et Mathias Frank (AG2R La Mondiale). Kennaugh est encore en tête à l'amorce du dernier kilomètre mais il doit capituler à 400 mètres de la ligne, repris par l'avant-garde du peloton. Au terme d'un sprint très disputé, Matthews s'impose pour la première fois sur le Grand Prix Cycliste de Québec. Van Avermaet termine deuxième pour la quatrième fois de sa carrière alors que Stuyven complète le podium.

LES RÉACTIONS

Deuxième à Québec en 2015, encore troisième l'an dernier, Michael Matthews qui n'a jamais caché sa passion pour les deux épreuves canadiennes est enfin récompensé.
« Je suis content d'être reparti sur une bonne voie pour cette deuxième partie de saison. J'ai fait beaucoup de sacrifices pour être performant ici, c'était une grande motivation de gagner à Québec, a déclaré l'Australien qui signe son premier succès sur une classique UCI WorldTour. Quand j'ai vu Greg (Van Avermaet) lancer le sprint, j'ai un peu paniqué mais quand j'ai pris la tête, j'ai vu que j'avais les jambes. C'est une grande victoire pour moi. C'est le genre de course qui manquait à mon palmarès et je suis très content que ça arrive ici. »

Deuxième pour la quatrième fois, la troisième consécutivement, le Belge Greg Van Avermaet a reconnu « une vraie déception. Après avoir buté deux fois sur Sagan, je tombe sur Matthews, mais j'étais encore là, le podium reste un beau résultat pour moi. Il y avait encore beaucoup de coureurs dans le dernier kilomètre avec le vent de face, ce n'était pas facile. J'ai lancé mon sprint à 200 mètres mais Michael était vraiment très fort et il a tout de suite pris la tête. Je suis content de ma forme et j'espère gagner pour la deuxième fois dimanche à Montréal. »

Troisième, son compatriote Jasper Stuyven signe son premier podium sur une classique de l'UCI WorldTour :
« J'étais dans la roue de Greg (Van Avermaet) mais je n'ai jamais pu passer. J'espère être encore plus fort dans les mois, les années à venir. Par rapport à l'an dernier, je vois qu'en cette fin de saison, j'ai passé un cap. »

21e et premier Canadien, Guillaume Boivin (Israël Cycling Academy) a réussi un formidable retour au premier plan pour sa première course depuis le 17 juin:
« Je me sentais très bien dans le final mais j'ai dû mettre un coup de frein à 500 mètres de l'arrivée à cause d'un accrochage dans le peloton. Mais pour quelqu'un qui s'est cassé le tibia il y a trois mois, ce n'est pas si mal. Montréal est une course bien plus dure et avec le nouveau circuit, je pense qu'il peut y avoir des surprises. »

LA FICHE DU VAINQUEUR : MICHAEL MATTHEWS
Né le 26 septembre 1990 à Canberra (Australie)
1,80 m - 70 kg
Professionnel en 2009: Team Jayco (09-10), Rabobank (11-12), Orica-GreenEdge (13-16), Team Sunweb (17-19)

36 victoires dont 5e et 21e étape Tour d'Espagne 2013, 6e étape Tour d'Italie, 3e étape Tour d'Espagne 2014, 3e étape Tour d'Italie 2015, 10e étape Tour de France 2016, 14e et 16e étape Tour de France 2017, prologue Tour de Romandie, GP de Québec 2018.

Principales places d'honneur : 2e GP de Québec, 2e Championnat du Monde, 3e Milan-San Remo, 3e Amstel Gold Race 2015 - 3e Ride London Classic, 4e Bretagne Classic, 4e GP de Montréal, 4e championnat du Monde 2016 - 3e Prudential RideLondon, 3e GP de Québec, 3e championnat du Monde, 4e Liège-Bastogne-Liège 2017.

Cette saison: 7e Milan-San Remo, 5e Flèche Wallonne, 2e GP de Francfort, 2e Binck Bank Tour, 4e Bretagne Classic

À PROPOS DES #GPCQM

Les Grands Prix Cyclistes de Québec et de Montréal, les seules épreuves de l'UCI WorldTour présentées en Amérique, contribuent dans une mesure importante à la réalisation de l'un des objectifs prioritaires de l'Union Cycliste Internationale (UCI) : la mondialisation du circuit WorldTour. Ces épreuves rejoignent celles déjà labellisées en Europe et en Océanie. Depuis 2010, l'organisation est responsable de la planification ainsi que de la tenue des GPCQM et compte sur l'appui indispensable de partenaires publics et privés : le gouvernement du Canada, le Gouvernement du Québec, la Ville de Québec, la Ville de Montréal, la Commission des champs de bataille nationaux, l'Office du tourisme de Québec, Tourisme Montréal, Québecor, Air Transat et TVA Sports à titre de diffuseur officiel des GPCQM.

VIDEO 
DOSSIER DE PRESSE 
RÉSULTATS

 

SOURCE Événements GPCQM


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 21:01
Xi'an, cité ancienne et capitale de la province du Shaanxi, à l'ouest de la Chine, a organisé le tournoi international « Une ceinture, une route » de qualification des athlètes « élite » et « élite pro » de la Fédération Internationale de...

à 19:02
Xi'an, cité ancienne et capitale de la province du Shaanxi, à l'ouest de la Chine, a organisé le tournoi international « Une ceinture, une route » de qualification des athlètes « élite »et « élite pro » de la Fédération Internationale de bodybuilding...

à 11:40
La Ligue canadienne de hockey junior (CJHL) et Co-operators ont annoncé aujourd'hui le lancement du premier programme de gestion des commotions cérébrales qui sera offert dans l'ensemble de la CJHL afin de protéger le bien-être mental et physique de...

à 08:00
Les sports motorisés avec des véhicules électriques créent de nouveaux défis professionnels pour les mécaniciens, les ingénieurs et les pilotes   Le poids et le bruit caractéristique d'une voiture électrique constituent de nouveaux paramètres...

à 07:36
Le Circuit Yas Marina et FLASH Entertainment ont dévoilé la quatrième vedette internationale qui se produira cette année lors des concerts d'après-course de Yasalam, à l'occasion du week-end du GRAND PRIX DE FORMULE 1 ETIHAD AIRWAYS D'ABOU DHABI....

24 sep 2018
Afin d'illustrer sa très grande reconnaissance pour le soutien continu des amateurs de baseball canadiens et de célébrer sa relation de longue date avec l'organisation sportive, Honda Canada  a offert un don substantiel de 100 000 $ à la Jays Care...




Communiqué envoyé le 7 septembre 2018 à 19:10 et diffusé par :