Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière
Sujet : Divers

Nemaska Lithium confirme la réalisation des conditions préalables de son placement d'obligations de 350 millions US$



NE PAS DISTRIBUER À DES AGENCES DE TRANSMISSION NI DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS

QUÉBEC, 29 août 2018 (GLOBE NEWSWIRE) -- Nemaska Lithium Inc. (« Nemaska Lithium » ou la « société ») (TSX:NMX) (OTCQX:NMKEF) (FRANCFORT:N0T) est heureuse de confirmer qu'elle a satisfait les conditions requises avant la date butoir (telle que définie aux modalités des obligations) en vertu de son placement d'obligations garanties et remboursables de premier rang de 350 millions US$ (les « obligations ») dont la clôture a été annoncée le 30 mai dernier (le « placement d'obligations »).

Tel que mentionné au moment de l'établissement du prix et la clôture des registres du placement d'obligations (voir communiqué de presse du 10 mai 2018), la société avait jusqu'au 30 août 2018, pour satisfaire une série de conditions préalables au transfert du produit provenant des obligations au fiduciaire chargé de détenir ces sommes pour le bénéfice des détenteurs d'obligations, avant que la Société ne puisse y accéder. Les principales conditions qui ont été satisfaites sont les suivantes :

a)Avoir levé un produit net minimum de 299 millions US$ en placements de capitaux propres (voir communiqué de presse du 30 mai 2018);
  
b)Avoir reçu un premier versement de 75 millions US$ de la facilité sur la production (streaming facility) (voir le communiqué de presse du 23 août 2018);
  
c)Avoir signé et/ou obtenu, selon le cas, la documentation de projet, les contrats de même que les permis et autorisations gouvernementaux, réglementaires et environnementaux importants en lien avec le projet;
  
d)Avoir obtenu l'accord inter-créanciers à l'égard de la facilité sur la production; et
  
e)Avoir mis en place les sûretés grevant tous les éléments d'actif déterminés dans le cadre du placement d'obligations.

« Le respect des conditions préalables requises pour rendre disponibles les sommes provenant du placement d'obligations constitue un jalon majeur de notre financement de projet », a déclaré Guy Bourassa, président et chef de la direction de Nemaska Lithium. « Selon l'échéancier des diverses composantes du financement 1,1 milliard$ complété le 30 mai dernier, notre première demande d'avance de fonds sur les obligations pourra se faire lorsque nous aurons investi le produit des placements de capitaux propres liés au projet (299 millions US$) ainsi que les 150 millions US$ provenant de l'entente sur la production. L'exécution du projet progresse bien, notamment au niveau de l'ingénierie, de l'achat des équipements à longs délais de livraison et de la construction. »

Tel que précédemment annoncé (voir les communiqués de presse du 10 et du 30 mai 2018), les obligations sont libellées en dollars américains pour une durée de cinq ans, et portent intérêt au taux de 11,25 % par année, payable trimestriellement, en février, mai, août et novembre de chaque année, à compter du 30 août 2018. Le premier paiement d'intérêt a été effectué.

La société devra satisfaire diverses conditions préalables usuelles avant chaque demande d'avance de fonds provenant des obligations. La société pourra faire des demandes d'avances, minimalement 3, jusqu'en juin 2021. Les principales conditions sont les suivantes : (i) les montants d'avances seront limités au montant total des coûts non encore encourus du projet à ce moment plus les coûts du projet à encourir durant les 60 jours subséquents, (ii) chaque demande d'avance devra être accompagnée d'un avis, contresigné par un ingénieur indépendant, confirmant que les sommes demandées sont bel et bien associées au projet ainsi que d'une confirmation par l'ingénieur indépendant, que la société dispose de fonds suffisants pour achever le projet (cost-to-complete test).

Le texte intégral des modalités des obligations a été déposé et est disponible sous le profil corporatif de la société sur le site Internet de SEDAR à l'adresse www.sedar.com, et les lecteurs sont fortement encouragés à s'y reporter.

À propos de Nemaska Lithium

Nemaska Lithium est une entreprise chimique en développement dont les activités seront intégrées verticalement, de l'extraction minière de spodumène jusqu'à la commercialisation d'hydroxyde et de carbonate de lithium de haute pureté. Ces sels de lithium sont destinés principalement au marché en forte croissance des batteries au lithium-ion, propulsé de plus en plus par la demande en matière d'électrification des transports et de stockage d'énergie à l'échelle mondiale. Grâce à ses produits et procédés, Nemaska Lithium compte faciliter l'accessibilité aux énergies vertes, au bénéfice de l'humanité.

La société exploitera la mine Whabouchi au Québec, au Canada, l'un des plus importants gisements de spodumène au monde, tant en termes de volume que de teneur. L'entreprise transformera, à l'usine de Shawinigan, le concentré de spodumène produit à la mine Whabouchi grâce à un procédé unique d'électrolyse membranaire pour lequel la société détient de multiples brevets.

Nemaska Lithium est un membre de l'indice des titres à petite capitalisation S&P/TSX, de l'indice minier mondial S&P/TSX, de l'indice des métaux de base mondial S&P/TSX, de l'indice mondial des métaux de base à pondération égale S&P/TSX et de l'indice MSCI Canada des titres à petite capitalisation. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez le site nemaskalithium.com ou twitter.com/Nemaska_Lithium.

Mise en garde relative aux énoncés prospectifs

Tous les énoncés, autres que les faits historiques, contenus dans le présent communiqué de presse, y compris, sans s'y restreindre, ceux relatifs à l'utilisation par la société du produit du placement d'obligations pour financer les coûts associés au projet, constituent de « l'information prospective » ou des « énoncés prospectifs » selon le sens attribué par certaines lois sur les valeurs mobilières et sont fondés sur des attentes et des prévisions faites en date du présent communiqué de presse. Certaines hypothèses importantes faites par la société dans ses énoncés prospectifs comprennent, sans s'y limiter, (a) la satisfaction par la société, en temps opportun, de certaines conditions préalables importantes requises pour permettre le versement du produit du placement d'obligations, et (b) à la satisfaction par la société des conditions préalables à la réception du solde (75 millions US$) des fonds aux termes de l'entente relative à la production. Il ne peut y avoir de certitude que ces hypothèses s'avèreront.

Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse comprenant, sans s'y limiter, ceux liés (i) à la satisfaction du test du coût d'achèvement (cost-to-complete test) et des autres conditions préalables requises aux prélèvements des fonds aux termes du placement d'obligations; (ii) à l'utilisation du produit des obligations pour le projet; et (iii) de manière générale, au paragraphe « À propos de Nemaska Lithium » ci-dessus qui décrit essentiellement que les prévisions de la société, constituent de « l'information prospective » ou des « énoncés prospectifs » selon le sens attribué par certaines lois sur les valeurs mobilières et sont fondées sur des attentes, des estimations et des prévisions faites en date du présent communiqué de presse. Les énoncés prospectifs sont nécessairement fondés sur un certain nombre d'estimations et d'hypothèses qui, bien que considérées comme raisonnables par la société au moment où ces énoncés ont été formulés, sont assujetties à des incertitudes et à des imprévus importants sur les plans opérationnel, économique et concurrentiel. Ces estimations et ces hypothèses peuvent s'avérer inexactes.

Beaucoup de ces incertitudes et de ces imprévus peuvent affecter directement ou indirectement ou pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement de ceux avancés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs. Rien ne garantit que la Société rencontrera les conditions préalables à la réception (i) du solde de 75 millions US$ en vertu de l'entente sur la production et (ii) du produit intégral du placement d'obligations.

De par leur nature même, les énoncés prospectifs comportent un nombre d'incertitudes et de risques intrinsèques, tant généraux que particuliers, et il est possible que les estimations, prévisions, projections et autres énoncés prospectifs ne se matérialisent pas ou que les hypothèses ne reflètent pas les résultats futurs. Les énoncés prospectifs sont présentés dans le but de fournir de l'information sur les efforts de la direction pour compléter le financement de son projet et, de manière plus générale, les attentes et les plans de la direction relatifs à l'avenir. Le lecteur est mis en garde contre le risque d'accorder une crédibilité excessive à ces énoncés prospectifs puisqu'un certain nombre de facteurs de risque importants et d'événements futurs pourraient entraîner des différences sensibles entre les résultats réels et les croyances, plans, objectifs, attentes, prévisions, estimations, hypothèses, et intentions exprimés dans ces énoncés prospectifs. Tous les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse sont concernés par ces mises en garde et ceux faits dans nos autres dépôts auprès des organismes canadiens de réglementation des valeurs mobilières comprenant, mais sans s'y limiter, les mises en garde figurant dans la rubrique « Facteurs de risque » dans la notice annuelle de la société datée du 5 octobre 2017 et la rubrique « Exposition et gestion des risques » dans le rapport de gestion trimestriel de la société. La société prévient que la liste de facteurs ci-dessus qui pourraient influencer les résultats futurs n'est pas exhaustive et que de nouveaux risques imprévisibles pourraient se matérialiser à l'occasion. La société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser des énoncés prospectifs ou d'expliquer une différence considérable entre les événements réels subséquents et ces énoncés prospectifs, sauf dans la mesure requise par la loi applicable.

D'autres renseignements sur Nemaska Lithium se trouvent dans la base de données de SEDAR (www.sedar.com) et sur le site Web de la société à l'adresse: www.nemaskalithium.com.

POUR EN SAVOIR PLUS, VEUILLEZ COMMUNIQUER AVEC:

M. Victor Cantore
Relations avec les investisseurs
514 831-3809
victor.cantore@nemaskalithium.com
Mme Wanda Cutler
Relations avec les investisseurs
416 303-6460
wanda.cutler@nemaskalithium.com
  
Mme Fanny-Ève Tapp
Relations avec les médias
Tél. : 514 935-2777, poste 204
Cell.: 514 442-0445
fanny-eve.tapp@nemaskalithium.com
 

www.nemaskalithium.com 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

25 sep 2018
L'étude de faisabilité indiquera que l'exploitation du gisement Wasamac sera effectuée selon une méthode de minage descendante au lieu d'ascendante. Les paramètres initiaux comprennent une production projetée de 6 000 tonnes par jour, l'accès au...

24 sep 2018
Redevances Aurifères Osisko Ltée (« Osisko ») annonce aujourd'hui qu'Osisko Bermuda Limited (« OBL »), une filiale en propriété exclusive d'Osisko, a reçu un avis de Pretium Exploration Inc., une filiale de Pretium Resources Inc. (collectivement...

23 sep 2018
IAMGOLD Corporation (« IAMGOLD ou la « Société ») annonce une mise à jour de l'estimation des réserves et des ressources à sa mine d'or Rosebel (« Rosebel » ou « RGM ») au Suriname, qui inclut la déclaration de réserves provenant du gisement...

21 sep 2018
Alors que les États-Unis et le Canada poursuivent leurs discussions sur un ALÉNA modernisé, l'Association de l'aluminium du Canada (AAC) exhorte les gouvernements à utiliser ce processus de négociation pour supprimer les tarifs de l'aluminium pour le...

20 sep 2018
Dans un contexte de très forte demande pour des composants de gestion de l'énergie (MOSFET) sur les marchés en plein essor des voitures intelligentes, et face à la forte pénurie de ce segment dans la chaîne logistique, iST, leader en termes de...

19 sep 2018
Mines d'or Dynacor Inc. (Dynacor ou la Société) a le plaisir d'annoncer sa production d'or du mois d'août 2018. En août, l'usine Veta Dorada de la Société a produit 7 079 onces d'or (voir figure 1), à ce jour sa plus forte production mensuelle de...




Communiqué envoyé le 29 août 2018 à 14:03 et diffusé par :