Le Lézard
Classé dans : Santé

Les médicaments et la grossesse : les femmes enceintes sont laissées pour compte



TORONTO, le 10 mai /CNW/ -- TORONTO, le 10 mai /CNW Telbec/ - L'évaluation de médicaments utilisés pendant la grossesse : pour une nouvelle stratégie (Establishing a New Benchmark for Drug Evaluation during Pregnancy). C'est le sujet qui a été discuté aujourd'hui à l'occasion du symposium MOTHERISK UPDATE 2006, dans le cadre du Troisième Congrès canadien sur les produits thérapeutiques. Le symposium avait pour objectif de discuter des enjeux scientifiques et réglementaires, des défis et des solutions visant à s'assurer que les femmes enceintes bénéficient des bienfaits des médicaments sûrs et efficaces.

"Actuellement, les femmes enceintes sont privées des avancées réalisées dans les traitements pharmacologiques, principalement à cause des mauvaises perceptions, de la crainte de médecins de traiter les femmes enceintes et d'être poursuivis, a déclaré l'hôte de ce symposium, le Dr Gideon Koren, directeur et fondateur du programme Motherisk de l'Hôpital des enfants malades de Toronto. Les médicaments susceptibles d'être utilisés pendant la grossesse devraient figurer dans les principales priorités de Santé Canada puisqu'ils affectent à la fois la femme enceinte et son foetus, et le bébé à naître peut en subir les effets potentiels tout au long de sa vie. Il est de la responsabilité des autorités de la santé de faire preuve de leadership en prenant toutes les mesures requises afin que les femmes enceintes ayant besoin d'un traitement pharmacologique pour une maladie préexistante ou directement reliée à la grossesse aient accès à des médicaments dont la sécurité a été démontrée."

"Quarante-cinq ans après la catastrophe de la thalidomide, où en sommes-nous? Est-ce que cette tragédie humaine a mené à un leadership plus rigoureux et plus responsable de la part du gouvernement canadien quand il s'agit de protéger la santé maternelle et fétale?" Tout en soulevant ces questions, Mercédes Benegbi, de l'Association canadienne des victimes de la thalidomide, a constaté que "Santé Canada ne dispose pas d'une entité formelle imputable et dédiée aux questions liées aux médicaments pendant la grossesse".

Au terme de ce symposium, il a été recommandé que Santé Canada élabore une nouvelle stratégie d'examen des médicaments et qu'elle crée un comité d'experts qui aurait la responsabilité de conseiller et de recommander des lignes directrices sur les traitements pharmacologiques pendant la grossesse et l'allaitement. "Ce comité aviseur ferait appel à la participation du gouvernement, des organisations médicales, de l'industrie et de représentants du public. Il jouerait un rôle déterminant pour s'assurer que tout médicament qui serait indiqué pour usage durant la grossesse soit assujetti à des normes de sécurité et d'efficacité rigoureuses, tant au plan scientifique qu'au plan réglementaire, a déclaré le Dr Donald B. Davis, FRCSC, président de la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC). La cueillette et l'analyse des données sur la sécurité fétale devraient faire partie intégrante de toutes normes d'examen ou de lignes directrices visant à protéger la santé des femmes enceintes et de leurs bébés à naître. Un processus de surveillance post-marketing devrait aussi être mis sur pied en collaboration avec tous les intervenants intéressés," a conclu le Dr Davis.

Le programme Motherisk de l'Hôpital des enfants malades de Toronto est un programme à la fois clinique, de recherche, d'enseignement et de counselling dédié au domaine des médicaments et des substances chimiques utilisés pendant la grossesse ainsi qu'aux risques de maladies qui y sont associés. Motherisk est affilié à l'Université de Toronto. Fondé en 1985, ce programme diffuse des données probantes et offre son expertise en regard de la sécurité ou du risque pour le f?tus en développement ou pour l'enfant, de l'exposition maternelle aux médicaments, substances chimiques, maladies, radiations et agents environnementaux. (www.motherisk.org)

Pour se procurer d'autres informations sur le symposium, prière de visiter www.medicamentsetgrossesse.org

    <<
                      SYMPOSIUM "MOTHERISK UPDATE 2006"

         L'évaluation des médicaments utilisés pendant la grossesse :
                         pour une nouvelle stratégie
     (Establishing a New Benchmark for Drug Evaluation during Pregnancy)
                               Le 10 mai 2006
    ------------------------------------------------------------------------
               LES MÉDICAMENTS UTILISÉS PENDANT LA GROSSESSE :
                  SURVOL DE LA SITUATION ACTUELLE AU CANADA

    Le risque de tératogénicité d'un médicament est détecté surtout lors des
    programmes de surveillance post-commercialisation :

    - Il aura fallu presque 4 ans de commercialisation avant qu'on ne
      reconnaisse le lien entre la thalidomide et les malformations
      congénitales
    - Les malformations attribuables à la warfarine ont été identifiées plus
      d'une vingtaine d'années après sa commercialisation
    - Les anomalies de l'appareil de reproduction suite à la prise de D.E.S
      (diéthylstilbestrol)(1) ont été identifiées plusieurs décennies après
      sa commercialisation

    La situation actuelle :

    - En ce qui concerne les médicaments utilisés pendant la grossesse, Santé
      Canada :

          - n'a pas de lignes directrices pour les programmes de surveillance
            ni pour les registres
          - n'a pas de lignes directrices pour les études de
            pharmacocinétique et pharmacodynamique
          - n'a pas de conseil consultatif indépendant qui inclurait des
            experts externes, des chefs de file de la communauté médicale et
            de représentants de patients
          - Le Bureau des politiques a reconnu le besoin de lignes
            directrices générales

    Les conséquences et leur portée :

    - Très peu de médicaments sont spécifiquement indiqués et étiquetés pour
      usage pendant la grossesse
    - Les femmes sont privées des bienfaits de médicaments importants
      qu'elles devraient prendre pendant leur grossesse
    - La plupart des médicaments ne font pas l'objet d'étude pendant la
      grossesse avant d'être commercialisés, en dépit du fait qu'un femme
      peut être atteinte d'une maladie qui requiert un traitement
      pharmacologique même pendant sa grossesse (par exemple : la dépression,
      le diabète, l'asthme, l'épilepsie)
    - L'absence de lignes directrices des autorités de la santé décourage la
      recherche pharmaceutique et le développement de médicaments qui peuvent
      être utilisés en toute sécurité pendant la grossesse et l'allaitement

    --------------------------------
    (1) De 1941 à 1971, cet oestrogène synthétique a été prescrit pour la
        prévention des fausses couches à environ 200 000 à 400 000 femmes au
        Canada. Les filles dont la mère a pris du D.E.S. encourent un risque
        de 1 sur 1,000 d'être atteintes d'adénocarcinome à cellules claires,
        une rare forme de cancer du vagin ou de l'utérus.
    >>


/AVIS AUX RESPONSABLES DE LA SECTION PHOTOGRAPHIQUE : Une photo

accompagnant ce communiqué est disponible dans l'Archive photographique

CNW et archivée à l'adresse http://photos.newswire.ca. Des images

archivées sont aussi disponibles sur le site Web de l'Archive

photographique CNW, à l'adresse http://photos.newswire.ca. Ces images

sont gratuites pour les représentants accrédités des médias/

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:00
La société annonce l'autorisation de la FDA et le marquage CE du système de contrôle glycémique mobile One Drop | Chrome, et le lancement officiel de son service d'abonnement mensuel, One Drop | Premium, qui peut être commandé dès maintenant aux...

à 10:00
QUÉBEC, le 6 déc. 2016 /CNW Telbec/ - Dans le cadre de la Journée de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes, les organisatrices de la Campagne contre les violences faites aux femmes dans le logement déposent à l'Assemblée...

à 08:52
MONTRÉAL, le 6 déc. 2016 /CNW Telbec/ - Une récente enquête menée par le Conseil interprofessionnel du Québec et le CEFRIO révèle une percée timide de l'utilisation des technologies numériques par les professionnels. L'enquête a été menée auprès de...

à 08:03
MONTRÉAL, QUEBEC--(Marketwired - 6 déc. 2016) - LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ EST CENSÉ ÊTRE DIFFUSÉ AU CANADA UNIQUEMENT. IL NE DOIT PAS ÊTRE REMIS À UNE AGENCE DE TRANSMISSION DES ÉTATS UNIS NI ÊTRE DIFFUSÉ AUX ÉTATS UNIS. Le présent...

à 08:00
MISSISSAUGA, ON, le 6 déc. 2016 /CNW/ - Soins de santé Bayshore ouvre la voie à une nouvelle ère dans le secteur des soins à domicile grâce à des technologies de pointe pouvant limiter le nombre de visites à l'hôpital, réduire la durée des...

à 07:32
WASHINGTON, 6 décembre 2016 /PRNewswire/ -- Le présent est une déclaration de Matthew L. Myers, le président de la « Campaign for Tobacco-Free Kids » : Logo - http://photos.prnewswire.com/prnh/20080918/CFTFKLOGO  Michael R. Bloomberg, un...




Communiqué envoyé le 10 mai 2006 à 12:00 et diffusé par :