Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Transport
Sujet : Nouveaux produits et services

Pourquoi le fait d'équiper des radars de sécurité sur les véhicules lourds permet-il d'éliminer l'une des principales causes des accidents de la route



HAMILTON, Ontario, August 15, 2018 /PRNewswire/ --

Qu'ils soient au volant d'un poids lourd ou en train de manoeuvrer un véhicule de construction sur un chantier, une chose est sûre : ils font face à toutes sortes de conditions. Des millions de conducteurs de véhicules utilitaires à travers le monde sont chaque jour confrontés aux dangers de la conduite de nuit par mauvaise visibilité, en raison de la pluie, de la neige et du verglas.

     (Photo: https://mma.prnewswire.com/media/730555/Brigade_Electronics_Backsense_Radar.jpg )

Les conducteurs de véhicules lourds doivent souvent manoeuvrer dans des espaces restreints et interagir avec d'autres usagers de la route et des piétons lorsque la circulation est très dense. Ajoutez à cela des conditions climatiques rigoureuses et il est peu étonnant que des accidents aient lieu.

La forme et la taille complexes de bien des véhicules, particulièrement ceux où la position de conduite est surélevée, signifient que les conducteurs doivent gérer un grand nombre d'angles morts. Les angles morts sur les véhicules sont reconnus dans le monde entier comme l'une des principales causes d'accidents de la route, il est donc clair que les conducteurs ont besoin d'un maximum d'aide pour identifier les dangers potentiels.

Les angles morts sont responsables de milliers de collisions chaque année dans le monde. Au sein de l'UE, environ 400 personnes décèdent annuellement lors d'accidents impliquant des poids lourds, parce que le conducteur ne les a pas vues à cause d'un angle mort.

La technologie destinée à aider les conducteurs à éviter les collisions, aussi bien avec les obstacles qu'avec les personnes, se perfectionne de plus en plus. Brigade Electronics a mis au point une gamme de systèmes pour aider les conducteurs à négocier toute une série de dangers cachés.

Guillaume Amigues, de Brigade Electronics, a déclaré :

« Nous avons travaillé d'arrache-pied pour développer une technologie qui aide les conducteurs, déjà hautement qualifiés, à conduire de manière encore plus sécurisée, grâce à des systèmes destinés non seulement à éliminer les angles morts, mais ce dans des conditions et sur des terrains difficiles. Par exemple, notre détection d'obstacles par radar Backsense est capable de détecter les personnes et les objets dans les angles morts, même par mauvaise visibilité et de fournir au conducteur les distances entre le véhicule et les obstacles proches, qu'ils soient mobiles ou immobiles.»

http://www.brigade-electronics.com/fr/


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:26
Médicaments novateurs Canada (MNC) se réjouit des recommandations formulées dans le rapport de la Table sur les sciences biologiques et la santé (TSBS) du gouvernement du Canada publié aujourd'hui. « Les recommandations...

à 16:23
L'un des facteurs les plus importants du changement est la technologie transformatrice, mais la meilleure technologie au monde ne peut prospérer sans une main-d'oeuvre réceptive, une stratégie de transformation appropriée et une gestion efficace du...

à 14:47
La cité antique chinoise de Xi'an a accueilli le 7e Forum sur l'alliance d'affaires du commerce électronique de l'APEC (le « Forum »), qui a été commandité par la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (Asia-Pacific Economic Cooperation --...

à 14:19
Lors de sa séance régionale des 19 et 20 septembre 2018 à Toronto, CanBIM, Le Conseil BIM du Canada, a annoncé les gagnants des prix Innovation Spotlight 2018. Cette année, CanBIM fête son dixième anniversaire de façon...

à 14:17
La ville antique chinoise de Xi'an a accueilli le 7e Forum de l'alliance commerciale du commerce électronique de l'APEC (« le Forum »), qui était parrainé par la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (APEC), le ministère chinois du Commerce et...

à 13:36
Aujourd'hui, Manuvie a annoncé un partenariat de 400 000 $ sur quatre ans avec le Waterloo Artificial Intelligence Institute de l'Université de Waterloo. Cet investissement contribuera à appuyer la recherche sur l'intelligence artificielle ayant...




Communiqué envoyé le 15 août 2018 à 03:00 et diffusé par :