Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Transport, Vacance et tourisme, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Enjeux environnementaux, Politique environnementale, Première Nation, CFG

Parcs Canada annonce le financement alloué à la Qikiqtani Inuit Association pour un programme pilote de Gardiens dans la baie de l'Arctique



Le programme pilote de Gardiens permettra d'analyser la contribution des Inuits à gérer les eaux arctiques de Tallurutiup Imanga en prévision de l'établissement d'une aire marine nationale de conservation.

BAIE DE L'ARCTIQUE, NU, le 18 juill. 2018 /CNW/ - En août 2017, les limites établies pour la plus récente et plus vaste aire marine protégée du Canada - l'aire marine nationale de conservation (AMNC) Tallurutiup Imanga - ont été annoncées par le gouvernement du Canada, le gouvernement du Nunavut et la Qikiqtani Inuit Association (QIA).

Aujourd'hui, dans la baie de l'Arctique, au Nunavut, la ministre de l'Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada, Catherine McKenna, et Monsieur P.J. Akeeagok, président de la Qikiqtani Inuit Association (QIA), ont annoncé l'établissement d'un programme pilote de Gardiens pour l'aire de conservation.

Le programme de Gardiens autochtones aide les peoples autochtones à travailler en tant que partenaires égaux avec les gouvernements et l'industrie à la gestion et la protection des terres et des ressources et, en l'occurrence, ils aideront à superviser la protection de l'AMNC Tallurutiup Imanga.

Parcs Canada fournira jusqu'à 900 000 $ en financement pour appuyer directement la mise en oeuvre de ce programme pilote de Gardiens par la QIA et pour analyser la participation des Inuits à la gestion de l'AIMNC Tallurutiup Imanga. La mise en oeuvre assurera le transfert du savoir traditionnel des aînés aux jeunes, ainsi que la durabilité à long terme du programme de Gardiens de l'AMNC Tallurutiup Imanga. Ce financement permettra également à la QIA d'étudier comment le programme pourrait le mieux contribuer à la gestion de l'AMNC au complet.

Tallurutiup Imanga, le nom inuit pour le détroit de Lancaster situé dans l'Extrême?Arctique canadien, est une vaste zone vierge d'océan et de terres où vivent les Inuits depuis des milliers d'années. L'établissement de la région en tant qu'aire marine nationale de conservation est essentiel à aider à faire progresser les objectifs de biodiversité du Canada et préserver les espèces essentielles, tout en assurant la poursuite des activités traditionnelles des Inuits dans la région pour les générations à venir. L'AMNC proposée à Tallurutiup Imanga - d'une superficie de 109 000 km2 - constitue environ 1,9 % des aires protégées marines totales du Canada, en officialisant la contribution après la négociation réussie d'une Entente sur les répercussions et les avantages pour les Inuits. Le gouvernement du Canada a déjà fait augmenter la protection des océans de 1 % à près de 8 %.

Le gouvernement du Canada est engagé à l'égard de relations renouvelées avec les peuples autochtones, fondées sur la reconnaissance des droits, le respect, la coopération et le partenariat. Parcs Canada continuera de travailler en étroite collaboration avec la Qikiqtani Inuit Association en vue d'élaborer un plan directeur provisoire et de négocier une Entente sur les répercussions et les avantages avec les Inuits, conformément à l'Accord du Nunavut, en reconnaissance des contributions inestimables des Inuits à l'établissement et la conservation des lieux naturels du Canada.

Citations

« L'Agence Parcs Canada est fière de travailler en collaboration avec les Inuits à la protection et la sauvegarde de la région de Tallurutiup Imanga. En établissant le programme de Gardiens avec la Qikiqtani Inuit Association, nous créerons de nouvelles possibilités d'emploi et économiques dans la région et nous aiderons les Inuits à protéger les eaux et à les rapprocher des Canadiens et Canadiennes et des visiteurs de partout dans le monde. »

L'honorable Catherine McKenna
Ministre de l'Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada

« L'établissement du programme pilote de Gardiens à Tallurutiup Imanga, dans la baie de l'Arctique, est un jalon important dans le périple de 60 ans entrepris par les dirigeants inuits à Qikiqtani pour protéger ces eaux et leur riche abondance en espèces marines. Cet important programme officialise l'intendance inuite et jette les bases de la formation, des emplois et des possibilités économiques dont les Inuits ont grandement besoin. Ce modèle d'intendance reconnaît, respecte et appuie en outre la culture de chasse active et de partage de la nourriture des Inuits d'aujourd'hui. »

P.J. Akeeagok
Président, Qikiqtani Inuit Association

Les faits en bref

Document connexe

Rapport d'évaluation de faisabilité relatif à Tallurutiup Imanga

Liens connexes

 

SOURCE Parcs Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:43
Michael Rousseau, vice-président général et chef des Affaires financières d'Air Canada, fera une présentation à la 11e édition du Cowen and Company Annual Global Transportation Conference le mercredi 5 septembre 2018 au Boston Harbor Hotel à Boston....

à 10:45
Le gouvernement du Québec est fier d'octroyer une aide financière de 859 400 $ à la Ville de La Tuque pour soutenir le développement d'un site de villégiature quatre saisons en milieu naturel situé le long de la rivière Saint-Maurice, en...

à 10:00
Voyages Traditours accueillera aujourd'hui, en début d'après-midi, à l'aéroport Pierre-Elliott Trudeau de Montréal, le premier groupe de Québécois de retour de Chine. Ces voyageurs avaient initialement réservé leur séjour auprès de Sinorama, avant le...

à 09:45
La ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, Mme Julie Boulet, invite les représentants des médias à une conférence de presse au cours de laquelle l'annonce d'une aide financière importante pour le développement du...

à 09:30
La ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie, l'honorable Mélanie Joly, prononcera une allocution devant la Chambre de commerce du Grand Vancouver (anglais) dans le cadre d'une rencontre où seront examinées les possibilités...

à 08:00
Le tourisme se traduit par la prospérité et la création de bons emplois pour la classe moyenne en Colombie-Britannique et partout au Canada. C'est pourquoi l'économie du tourisme est un élément important du plan à long terme du gouvernement du Canada...




Communiqué envoyé le 18 juillet 2018 à 15:47 et diffusé par :