Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Économie, Personnes âgées, Plaidoyer (politique), CFG

Il faudra des fonds du fédéral pour répondre aux besoins des aînés en soins de santé, rappelle l'AMC aux premiers ministres des provinces et territoires



Une nouvelle analyse révèle qu'au cours de la prochaine décennie, les provinces et les territoires seront aux prises avec de nouveaux coûts de l'ordre de 93 milliards de dollars en soins de santé pour notre population vieillissante

OTTAWA, le 17 juill. 2018 /CNW/ - L'Association médicale canadienne (AMC) demande aux premiers ministres des provinces et des territoires du Canada d'envoyer un message clair au gouvernement fédéral : il est temps pour lui d'offrir un nouveau financement afin de couvrir la part fédérale des coûts des soins de santé nécessaires pour répondre aux besoins des aînés.

Une nouvelle analyse effectuée par le Conference Board du Canada pour le compte de l'AMC montre que le vieillissement de la population au Canada entraînera une hausse de 20 % des coûts des soins de santé au cours de la prochaine décennie. Selon l'étude Meeting the Care Needs of Canada's Aging Population (Répondre aux besoins de soins de la population vieillissante du Canada), cette hausse représentera 93 milliards de dollars de plus en dépenses de santé, soit l'équivalent de près de 2 % de toutes les dépenses des gouvernements provinciaux et territoriaux.

« Notre système de santé a été conçu à une époque où l'âge médian au Canada était de 27 ans. Aujourd'hui, il est de 40 ans et notre système ne s'en sort pas bien », déclare le Dr Laurent Marcoux, président de l'AMC. « Les Canadiens et les médecins ont raison de s'inquiéter à la perspective de la demande qui pèsera sur le système de santé à l'avenir. »

En fait, un nouveau sondage Ipsos a révélé que la moitié des Canadiens ne croient pas que le système de santé sera en mesure de répondre aux besoins des aînés.

On sait que 5,1 millions de Canadiens de plus atteindront l'âge de 65 ans d'ici 2026. Or, le Transfert canadien en matière de santé (TCS) ne tient pas compte de cette évolution démographique. Les personnes de plus de 65 ans, qui représentent actuellement le cinquième de la population canadienne, absorbent déjà environ la moitié des coûts des soins de santé. Le TCS prévoit actuellement une contribution fédérale équivalant à environ 22 % des dépenses publiques en soins de santé. Sans financement supplémentaire, la part fédérale ne comptera à l'avenir que pour 20 % des dépenses publiques, laissant ainsi aux provinces et territoires la tâche de combler la différence.

Pour que les provinces et les territoires puissent répondre aux besoins de notre population vieillissante, il faudra bonifier le Transfert canadien en matière de santé en y ajoutant un montant supplémentaire établi en fonction de facteurs démographiques. Ce supplément s'élèvera à 21,1 milliards de dollars au cours des 10 prochaines années, soit 0,6 % des dépenses fédérales.

« Nous chérissons notre système de soins de santé, mais il est clair que les Canadiens craignent qu'il ne puisse répondre à leurs besoins futurs. Le gouvernement fédéral doit reconnaître qu'il est temps de fournir aux provinces et aux territoires un financement supplémentaire établi en fonction de facteurs démographiques. L'AMC est prête à collaborer avec les provinces et les territoires pour défendre la nécessité de ce nouveau financement », ajoute le Dr Marcoux.

Créée à Québec en 1867, l'Association médicale canadienne (AMC) rassemble plus de 85 000 médecins autour de questions nationales liées à la santé et à la médecine. La noble tradition de représentation de l'AMC a mené à certains des changements les plus importants dans les politiques de santé au Canada. Pour les années à venir, l'AMC concentrera ses efforts sur la promotion de la santé de la population et du dynamisme de la profession.

 

SOURCE Association médicale canadienne


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

13 aoû 2018
Kaneka Corporation (siège social : Minato-ku, Tokyo; Mamoru Kadokura, président) a installé des équipements de fabrication en continu destinés à être appliqués aux produits pharmaceutiques chez Kaneka Singapore Co. (Pte.) Ltd, (siège social :...

13 aoû 2018
Kaneka Corporation (siège social : Minato-ku, Tokyo ; président : Mamoru Kadokura) a installé des équipements de fabrication continue destinés aux produits pharmaceutiques chez Kaneka Singapore Co. (Pte.) Ltd, (siège social : Singapour ; président :...

13 aoû 2018
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, procédera à une annonce concernant les soins et les...

13 aoû 2018
Afin de permettre à la population de Bromont de bénéficier d'un meilleur accès aux services du réseau de la santé et des services sociaux, et ce, de manière mieux adaptée au contexte géographique de son territoire, le ministre Gaétan Barrette a...

13 aoû 2018
La direction de Suicide Action Montréal (SAM) est très inquiète concernant l'absence de mesures en prévention du suicide à Montréal. En effet, l'annonce gouvernementale prévoit un meilleur soutien des services d'accueil du réseau public, des services...

13 aoû 2018
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, madame...




Communiqué envoyé le 17 juillet 2018 à 06:00 et diffusé par :