Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement, Santé
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Enjeux environnementaux, Plaidoyer (politique)

Le discours du Trône ne tient pas compte des priorités des travailleurs



TORONTO, le 12 juill. 2018 /CNW/ - Le discours du Trône du nouveau gouvernement élu en Ontario ne révèle aucun plan pour répondre aux priorités des travailleurs ou défendre leurs droits.  

« Si le premier ministre Ford veut vraiment servir les citoyens en Ontario, je l'invite à se souvenir que la province nous inclut tous : les travailleurs syndiqués, les travailleurs payés au salaire minimum, les immigrants, les Autochtones et les femmes, a déclaré Naureen Rizvi, directrice de la région de l'Ontario d'Unifor. Pour bâtir des liens positifs avec tous les Ontariens, il faut investir dans les services publics, les emplois de qualité et les droits de travailleurs, plutôt que de menacer immédiatement le droit à la négociation collective et de continuer à geler les embauches dans le secteur public. »

Pendant la campagne électorale, Unifor a soulevé ses préoccupations quant à l'absence de plateforme du Parti progressiste-conservateur, incapable de chiffrer ses promesses. Le discours du Trône d'aujourd'hui n'a pas précisé davantage la plateforme du premier ministre Ford, ni offert de solution à la crise de financement dans les soins de santé. Les membres d'Unifor qui travaillent dans les hôpitaux, les soins de santé et les soins de longue durée sonnent l'alarme depuis longtemps devant les dangers d'un niveau de personnel déjà trop faible.

« Unifor accueillerait la possibilité de discuter avec le premier ministre Ford sur des manières concrètes de favoriser l'équité, la prospérité et les droits prévus à la Constitution pour tous les travailleurs, y compris d'échanger sur l'importance de placer les intérêts des travailleurs en premier dans les relations commerciales et de lutter contre les tarifs américains, a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor. Le fait est que, pour améliorer la vie des Ontariens et établir des relations commerciales qui bénéficient à tous les travailleurs, le gouvernement et les syndicats doivent travailler ensemble. »

Dans un communiqué de presse présentant le discours du Trône, le bureau du premier ministre a fait référence à des mesures pour mettre fin à la grève à l'Université York où des membres de la section locale 3903 du SCFP sont sur la ligne de piquetage.  Unifor est solidaire avec ces employés universitaires à statut précaire et rappelle au premier ministre Ford que la liberté de négocier collectivement est fondamentale aux relations de travail au Canada, et que les travailleurs vont défendre ce droit.

Le syndicat s'inquiète aussi du retrait de la province de l'Initiative climatique de l'Ouest et de l'annulation du système de plafonnement et d'échange, sans autre plan de réduction des émissions carboniques, ce qui va laisser les travailleurs et leur famille sans perspective d'un avenir propre et sans accès aux emplois verts de demain.

« Ce n'est pas le moment de faire reculer l'Ontario ou d'hésiter lorsque nous sommes confrontés à un défi aussi monumental que celui des changements climatiques. Le gouvernement doit maintenant établir clairement un plan qui va assurer l'équité dans les lieux de travail, de meilleurs salaires et un solide avenir économique pour toutes les familles de travailleurs », a ajouté Naureen Rizvi.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant 315 000 travailleurs dans tous les grands secteurs de l'économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l'égalité et la justice sociale au Canada et à l'étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

SOURCE Le Syndicat Unifor


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

21 sep 2018
L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne à Bedford, Nouvelle-Écosse. La nouvelle détection est une première pour la Nouvelle-Écosse, qui se trouve à l'extérieur des zones actuellement...

21 sep 2018
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) doit décider si une évaluation environnementale fédérale est requise pour le projet de forage exploratoire extracôtier au sud-est de Terre-Neuve, situé à 300 kilomètres à l'est de...

21 sep 2018
En tant que principal acheteur de biens et de services canadiens, le gouvernement du Canada utilise une nouvelle méthode d'approvisionnement pour aider les propriétaires de petite entreprise du pays à commercialiser leurs idées et à résoudre des...

21 sep 2018
Le maire de Beaconsfield, M. Georges Bourelle et les élus de la Ville sont heureux d'inviter les représentants des médias à une conférence de presse portant sur une nouvelle étape dans la protection du bois Angell, par l'acquisition de la Ville de...

21 sep 2018
L'honorable Amarjeet Sohi, ministre des Ressources naturelles du Canada, a fait aujourd'hui la déclaration suivante concernant le projet d'agrandissement du réseau de Trans Mountain : « Le projet d'agrandissement du réseau de Trans Mountain est un...

20 sep 2018
Aujourd'hui, dans le cadre du Sommet du G7, devant un auditoire composé d'intervenants importants des ministères de l'Environnement, des Océans et de l'Énergie, le American Chemistry Council (ACC) a fait part de ses plus récentes réalisations et de...




Communiqué envoyé le 12 juillet 2018 à 17:14 et diffusé par :