Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement, Transport
Sujets : Économie, Politique environnementale

Le gouvernement du Canada octroie des subventions de recherche pour réduire les émissions atmosphériques du transport ferroviaire



RIMOUSKI, QC, le 12 juill. 2018 Une croissance propre est essentielle au réseau de transport du Canada; elle nous permet d'atteindre nos objectifs de réduction des émissions, de faire croître notre économie et d'améliorer notre résilience face à un climat changeant. Le gouvernement du Canada est résolu à protéger la qualité de l'air et à garantir que les Canadiens ont des collectivités saines où vivre, travailler et élever leur famille.

À cette fin, Transports Canada a mis sur pied le Programme de subventions de recherche sur le transport ferroviaire écologique. Le Programme offre du financement pour appuyer les programmes de recherche universitaire qui mettent au point des technologies et des pratiques visant à réduire les émissions atmosphériques du secteur ferroviaire.

L'honorable Marc Garneau, ministre des Transports, a annoncé aujourd'hui un investissement de 25 000 $ offert à l'Université du Québec à Rimouski pour appuyer un projet d'application de nouvelles technologies pour améliorer l'efficacité énergétique du transport ferroviaire. Le projet vise à étudier les nouvelles technologies de réduction des émissions du secteur ferroviaire, entre autres un groupe électrogène à vitesse variable et un système unique de stockage de la chaleur. Ces technologies pourraient aider à réduire la consommation de carburant de jusqu'à 10 % dans certaines applications ferroviaires.

Citation

« Je suis heureux que nous prenions des mesures concrètes pour progresser vers une économie plus propre et plus novatrice qui réduit les émissions et protège l'environnement. Nos efforts en matière de transports propres permettront de réduire les émissions, d'améliorer la santé humaine et d'offrir des avantages environnementaux tout en appuyant une croissance propre et en créant des emplois pour les Canadiens. Nous profiterons tous de la réduction des émissions du secteur ferroviaire et du soutien de la recherche sur des technologies nouvelles et émergentes. »

L'honorable Marc Garneau
Ministre des Transports

Les faits en bref

Document d'information

Programme de subventions de recherche sur le transport ferroviaire écologique (5e cycle)

Lien connexe

Programme de subventions de recherche sur le transport ferroviaire écologique

Transports Canada est en ligne au www.tc.gc.ca. Abonnez-vous à Nouvelles en direct et restez branchés par l'entremise des fils RSS, de Twitter, de Facebook, de YouTube et de Flickr pour rester au fait des dernières nouvelles de Transports Canada.

Ce communiqué est disponible sous d'autres formats pour les personnes malvoyantes.

 

SOURCE Transports Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:47
En août 2017, les limites établies pour la plus récente et plus vaste aire marine protégée du Canada - l'aire marine nationale de conservation (AMNC) Tallurutiup Imanga - ont été annoncées par le gouvernement du Canada, le gouvernement du...

à 15:30
Trois municipalités de l'Estrie se partageront près de 1,1 M$ en provenance du programme ClimatSol-Plus, volets 1 et 2, pour la réhabilitation de terrains contaminés. En effet, la Municipalité de Magog bénéficie d'une aide financière de 1 M$ pour...

à 14:00
Les agents de protection de la faune du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs ont mis fin ce matin aux pratiques illégales d'un groupe d'individus qui sévissaient dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean ainsi que dans les régions de Laval,...

à 12:30
Deux des plus importants détaillants en alimentation au Canada se sont associés à des organismes locaux et provinciaux pour lancer la campagne nationale J'aime manger, pas gaspiller, qui vise à changer les comportements alimentaires et à réduire...

à 12:27
L'Union des municipalités du Québec (UMQ) accueille positivement la mise sur pied d'un programme pour la lutte contre les espèces exotiques envahissantes doté d'une enveloppe de 6,25 M$ annoncée aujourd'hui par la ministre du Développement durable,...

à 09:45
Afin de permettre la réalisation des meilleures initiatives visant à détecter, contrôler ou éliminer ces plantes nuisibles ainsi que de réduire les menaces et les impacts des plantes exotiques envahissantes sur la biodiversité et l'intégrité des...




Communiqué envoyé le 12 juillet 2018 à 10:37 et diffusé par :