Le Lézard

La Commission de la fonction publique du Canada rend à la commissaire à la protection de la vie privée ses pouvoirs de dotation



OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 18 mai 2006) - La présidente de la Commission de la fonction publique (CFP) du Canada, Maria Barrados, a déposé aujourd'hui un rapport intitulé Vérification de suivi auprès du Commissariat à la protection de la vie privée.

Cette vérification visait à évaluer dans quelle mesure le Commissariat à la protection de la vie privée (CPVP) avait donné suite aux dernières recommandations formulées dans les vérifications précédentes de la CFP. En outre, la CFP a évalué le degré de préparation du CPVP à assumer de nouvelles responsabilités en vertu de la nouvelle Loi sur l'emploi dans la fonction publique (LEFP).

"Je suis heureuse d'annoncer que la CFP a levé les restrictions relatives aux pouvoirs de dotation du CPVP qui ont été imposées en 2003. Sous son leadership actuel, le CPVP a beaucoup amélioré ses systèmes et pratiques de dotation", a souligné Maria Barrados. " Plus particulièrement, le CPVP dispose d'une stratégie de dotation assortie de plans et de politiques. Il a également établi des stratégies de communication à l'intention des gestionnaires et du personnel, et mis sur pied un processus d'autosurveillance. Il est désormais en mesure de mener des activités de dotation conformément à la nouvelle loi."

"Compte tenu du leadership et de l'engagement dont fait preuve le CPVP à l'égard du mérite et des valeurs de dotation, nous avons conclu une entente type de délégation avec l'administratrice générale du CPVP. Nous encourageons vivement la direction à poursuivre ses efforts pour améliorer constamment ses systèmes et pratiques de dotation, et à continuer de respecter ses engagements en matière de dotation", a ajouté Maria Barrados.

La CFP est un organisme indépendant qui relève du Parlement. Elle est responsable de protéger l'intégrité du système de dotation dans la fonction publique fédérale de même que l'impartialité des fonctionnaires sur le plan politique. De plus, la CFP recrute des Canadiens et des Canadiennes qualifiés provenant de partout au pays.

La nouvelle LEFP, entrée en vigueur le 31 décembre 2005, prévoit que la délégation des pouvoirs de dotation aux administrateurs généraux et administratrices générales doit faire l'objet d'une surveillance par la CFP. La Direction générale des services de la CFP continue de fournir des services de recrutement, d'évaluation et d'orientation au moyen de ses unités de service à la clientèle situées partout au pays.

Liens connexes :

Commission de la fonction publique - Site Web
(http://www.psc-cfp.gc.ca/index_f.htm)

Vérifications du Commissariat à la protection de la vie privée
(http://www.psc-cfp.gc.ca/audit-verif/reports/2003/opc/index_f.htm)

Rapports annuels de la CFP
(http://www.psc-cfp.gc.ca/centres/annual-annuel/index_f.htm)

Rapport annuel 2004-2005 - Annexe 1 : Attentes à l'égard du rendement - valeurs et principes de dotation
(http://www.psc-cfp.gc.ca/centres/annual-annuel/2005/chapter2_appendices_f.htm)

Vérifications et études actuelles et planifiées
(http://www.psc-cfp.gc.ca/audit-verif/current_audits_f.htm)

Loi sur l'emploi dans la fonction publique
(http://www.psc-cfp.gc.ca/centres/legislation_f.htm)

Commissariat à la protection de la vie privée du Canada - Site Web
(http://www.privcom.gc.ca/index_f.asp)




Communiqué envoyé le 18 mai 2006 à 12:45 et diffusé par :