Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Restructuration / Refonte de capital

Le Montebello Rockfest restructure ses activités



MONTRÉAL, le 21 juin 2018 /CNW Telbec/ - Les dirigeants du Montebello Rockfest confirment avoir déposé aujourd'hui un avis d'intention de recourir aux dispositions de la loi sur la faillite et l'insolvabilité. Cette décision est prise dans le but de permettre au populaire festival de restructurer ses activités pour assurer sa pérennité.

Pour les dirigeants, le Montebello Rockfest qui attire annuellement environ 200 000 amateurs de musique, doit continuer d'exister. Ainsi, tous les efforts sont dorénavant mis à restructurer l'évènement, intéresser de nouveaux investisseurs et maintenir les bonnes relations avec les groupes de musique.

« Nous y croyons et nous sommes déterminés à produire le festival encore longtemps et nous en prenons l'engagement envers tous les festivaliers, les artisans associés au Montebello Rockfest et les artistes, » a déclaré le fondateur, Alex Martel, en marge d'une réunion du conseil d'administration.

À propos de Montebello Rockfest
Créé en 2005 par un jeune Montebellois de 17 ans passionné par la musique, le Montebello Rockfest est devenu un des plus importants festivals de musique en Amérique du Nord et sans contredit le plus grand au Canada. Les amateurs de musique sont conviés annuellement à la Marina de Montebello sur les bords de la rivière Outaouais et sa popularité n'a cessé de croître depuis 13 ans pour atteindre cette année environ 200 000 festivaliers.

 

SOURCE Montebello Rockfest


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:00
L'honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien, a participé aujourd'hui au dévoilement de la fresque À la croisée des chemins de l'organisme Les Murmures de la Ville, à Mont-Joli, dans le Bas?Saint?Laurent. Réalisée par Vincent Rioux,...

à 17:59
Bauer Media annonce aujourd'hui le lancement de sa campagne « No Gender Selective Tax », une initiative visant à supprimer ce qui s'apparente pour l'essentiel à une taxe imposée aux femmes. La campagne « No Gender Selective Tax » est une initiative...

à 17:37
Le syndicat Teamsters Québec, local 106, représentant des salariés oeuvrant dans les Résidences Soleil suivantes : Manoir Granby, Manoir Laval, Manoir St-Hilaire, Manoir Pointe-aux-Trembles et Manoir St-Laurent a fait parvenir un avis de grève...

à 17:09
Le Syndicat des travailleuses et des travailleurs de Héma-Québec, le Syndicat des assistants(es) techniques de laboratoire et le Syndicat des techniciens(nes) de laboratoire ont fait parvenir un avis de grève de 24 heures devant débuter le 17 juillet...

à 16:53
Airbus approfondit ses relations avec l'industrie de la recherche au CanadaL'entente vise entre autres les technologies de fabrication, la mobilité aérienne urbaine et les technologies en environnement cabine...

à 16:49
Bauer Media annonce aujourd'hui le lancement de sa campagne « No Gender Selective Tax » (aucune taxe sexo-sélective), un mouvement ayant pour but de mettre un terme à une taxe qui vise essentiellement les femmes. La campagne « No Gender Selective...




Communiqué envoyé le 21 juin 2018 à 18:33 et diffusé par :