Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Plaidoyer (politique), CPG

La discrimination qui part d'en haut



WENDAKE, QC, le 21 juin 2018 /CNW Telbec/ - Suite à la parution d'un article du journal Le Devoir ce matin lequel rapporte que le ministre québécois de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, a déclaré que des parents du Nunavik qui accompagnent leurs enfants lors de transferts médicaux se verraient expulsés de l'avion-ambulance s'ils sont sous l'influence de drogue ou d'alcool et que « cela arrive tout le temps », le Chef de l'Assemblée des Premières Nations Québec Labrador (APNQL), Ghislain Picard, a tenu à réagir.

« On en a pas fini de déterrer et d'arracher les racines très profondes de la discrimination et des préjugés envers les peuples autochtones. Les propos totalement inacceptables du ministre nous indiquent clairement que ces racines sont très présentes au coeur même du gouvernement de Philippe Couillard qui devrait exiger immédiatement la démission du ministre Barrette, ou le démettre de ses fonctions » déclare Ghislain Picard, Chef de l'APNQL.

Après des mois, sinon des années à nier l'existence même de la discrimination envers les peuples autochtones, le gouvernement Couillard a finalement mis sur pied la Commission d'enquête sur les relations entre les Autochtones et certains services publics au Québec, à la suite d'événements ayant révélé, entre autres, l'existence de possibles pratiques discriminatoires envers les Autochtones dans le cadre de la prestation de services publics au Québec.

« La Commission aurait peut-être dû convoquer d'abord Gaétan Barrette pour vérifier jusqu'à quel point la discrimination dans son important ministère part d'en haut et évaluer jusqu'à quel point les préjugés du ministre influencent la livraison des essentiels services sociaux et de santé aux membres des Premières Nations et aux Inuits ? C'est peut-être du côté du conseil des ministres de Philippe Couillard qu'il faudrait d'abord rechercher les racines de la discrimination, » s'interroge Ghislain Picard.

Quels efforts ont été faits au cours des années par le premier ministre Couillard et son ministre responsable des Affaires autochtones pour s'assurer que leurs collègues du Conseil des ministres n'envoient pas un message discriminatoire dans les ministères et organismes qui relèvent de leur autorité ? Devant les propos discriminatoires de celui qui dirige depuis quatre ans les services sociaux et de santé, l'APNQL estime qu'il faut se poser la question, en particulier à la veille d'une élection provinciale.

« Nous célébrons aujourd'hui, 21 juin, les peuples autochtones. Nous aurons sans doute droit à de beaux discours. Quand aurons-nous droit à des gestes concrets pour mettre fin aux attitudes discriminatoires auxquelles doivent régulièrement faire face les Autochtones dans la société québécoise ? Ce jour-là nous aurons vraiment le coeur à la fête. Pas aujourd'hui. » conclut Ghislain Picard.

À propos de l'APNQL
L'Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador est l'organisme politique qui regroupe 43 chefs des Premières Nations au Québec et au Labrador. Suivez l'APNQL sur Twitter @APNQL.

 

SOURCE Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

17 jui 2018
Lifestyle Delivery Systems Inc. , , (« LDS » ou l'« entreprise ») annonce que sa filiale CSPA Group, Inc. (« CSPA ») a remporté plus de 200 000 CAD (deux cent mille dollars canadiens) de recettes au cours de la dernière semaine de juin 2018. Ces...

17 jui 2018
L'honorable...

17 jui 2018
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, procédera à une annonce concernant l'Hôpital...

17 jui 2018
L'Association des dermatologistes du Québec (ADMQ) tient à faire le point concernant l'article publié dans Le Journal de Montréal ce matin et souhaite apporter les précisions nécessaires afin de rassurer la population. «?Pour des raisons...

17 jui 2018
Le VIH et le sida représentent encore aujourd'hui d'importants enjeux de santé publique dans le monde. Près de 37 millions de personnes vivaient avec le VIH à la fin de 2016 et environ 2 millions de nouvelles infections sont contractées chaque année....

17 jui 2018
Les premiers ministres des provinces et territoires se réuniront du 18 au 20 juillet à l'Algonquin Resort à Saint Andrews, au Nouveau-Brunswick.  «?C'est un honneur pour moi d'accueillir cette année mes collègues à Saint Andrews, l'une des villes...




Communiqué envoyé le 21 juin 2018 à 10:53 et diffusé par :