Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Enjeux environnementaux, CFG, NAT

Le Canada contribue à la protection contre les inondations des collectivités situées dans les environs du lac Manitoba et du lac Saint-Martin



540 millions de dollars pour le projet de canaux de sortie du lac Manitoba et du lac Saint-Martin

SAINT-LAURENT, MB, le 18 juin 2018 /CNW/ - Les investissements dans les infrastructures qui renforcent les collectivités contre les effets des changements climatiques sont essentiels à la protection de la qualité de vie des Canadiens, à la promotion de la croissance économique et au renforcement de la classe moyenne.  

Les gouvernements du Canada et du Manitoba partageront les coûts, allant jusqu'à 540 millions de dollars, du projet d'infrastructure de gestion des inondations grâce aux canaux de sortie du lac Manitoba et du lac Saint-Martin. C'est ce qu'ont annoncé aujourd'hui l'honorable Brian Pallister, premier ministre du Manitoba, et l'honorable Jim Carr, ministre des Ressources naturelles du Canada, au nom de l'honorable Amarjeet Sohi, ministre de l'Infrastructure et des Collectivités. Le gouvernement du Canada apportera 247,5 millions de dollars au projet et le Manitoba fournira un montant équivalent, soit 247,5 millions de dollars ainsi que les 45 millions de dollars additionnels nécessaires pour terminer le projet.

Il s'agit du premier projet à être financé dans le cadre du Fonds d'atténuation et d'adaptation en matière de catastrophes qui a été lancé tout récemment et fait partir du plan du gouvernement fédéral Investir dans le Canada.

Les gouvernements du Canada et du Manitoba ont déterminé que le projet visant les canaux constitue une importante priorité en raison des graves inondations qui ont touché la région en 2011 et en 2014. Ces catastrophes ont causé d'importants dommages aux résidences, aux entreprises et aux infrastructures dans la province, en plus de nécessiter des mesures d'évacuation d'urgence, en particulier dans les collectivités proches du lac Saint-Martin.  

Le projet comprend la construction de deux canaux de dérivation d'environ 23 kilomètres : le canal de sortie du lac Manitoba se dirigera vers le nord, et reliera la baie Watchorn, du lac Manitoba, à la baie Birch, du lac Saint-Martin. Le canal de sortie du lac Saint-Martin se dirigera vers le nord-est, du lac Saint-Martin au lac Winnipeg, au sud de Willow Point. Le projet comprend aussi la construction de ponts et de structures de contrôle des eaux, la mise en place d'une ligne de distribution de 24 kilovolts et l'ajustement des infrastructures routières des environs.  

Le projet permettra de réduire de façon importante les dommages liés aux inondations que subissent les membres des Premières Nations résidant sur les rives du lac Saint-Martin, et il s'ajoutera à d'autres infrastructures de protection contre les inondations de la région afin de garantir un réseau plus complet de contrôle de l'eau à l'échelle de la province, qui permet à cette dernière de gérer efficacement les débits des bassins versants de la rivière Assiniboine et du lac Manitoba au Manitoba, dans le sud-est de la Saskatchewan et le nord-est du Dakota du Nord.

Ensemble, ces canaux permettront au Manitoba de régulariser les niveaux du lac et offriront une protection contre les inondations aux particuliers, aux entreprises, aux collectivités et aux agriculteurs dans les environs du lac Manitoba et du lac Saint-Martin. 

Citations

« Après 60 ans d'inaction, nous sommes fiers d'être ici aujourd'hui avec nos partenaires du gouvernement fédéral pour annoncer ce projet crucial. Nous sommes déterminés à achever ce projet rapidement afin de mieux protéger les Manitobains qui ont déjà fait tant de sacrifices. »

L'honorable Brian Pallister, premier ministre du Manitoba

« Ce financement démontre que le gouvernement du Canada prend des mesures concrètes pour protéger les collectivités vulnérables des environs du lac Manitoba et du lac Saint-Martin contre les catastrophes telles que les inondations de 2011 et de 2014. L'atténuation des effets des dangers naturels avant qu'ils ne surviennent est essentielle pour réduire les coûts dévastateurs sur les plans social, personnel et économique associés à la récupération ultérieure. Grâce à des investissements tels que ceux-ci, nous rendrons les collectivités du Canada plus résilientes aux changements climatiques et nous assurerons la prospérité des résidents et des entreprises pour les générations à venir. »

L'honorable Jim Carr, ministre des Ressources naturelles du Canada

Faits en bref

Liens connexes

Fonds d'atténuation et d'adaptation en matière de catastrophes : http://www.infrastructure.gc.ca/dmaf-faac/index-fra.html  

Investir dans le Canada : le plan d'infrastructure à long terme du Canada : http://www.infrastructure.gc.ca/plan/icp-publication-pic-fra.html

Carte des projets du plan Investir dans le Canada : http://www.infrastructure.gc.ca/gmap-gcarte/index-fra.html

Programme d'infrastructure Investir dans le Canada au Manitoba : http://www.gov.mb.ca/fpir/strainfrasec/investing/index.html

Twitter : @INFC_fra 
Web : Infrastructure Canada

 

SOURCE Infrastructure Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:00
Le ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, l'honorable Navdeep Bains, participera au sommet de Bloomberg sur la création d'entreprises durables (Bloomberg's Sustainable Business Summit - anglais). Il discutera de ce que...

à 11:30
En marge de la rencontre des ministres de l'Environnement, des Océans et de l'Énergie du G7, Éco Entreprises Québec (ÉEQ) et Citeo annoncent aujourd'hui la tenue du premier Forum de rencontres Québec-France portant sur l'innovation en matière de...

à 10:17
- Grant F. Reid, chef de la direction de Mars, affirme que Mars est déterminée à « changer la trajectoire opérationnelle de nos activités » sur un éventail de questions dont le changement climatique et la pauvreté. - Mars s'attachera à réparer les...

à 08:33
- Le PDG Grant F. Reid explique que Mars entend « changer la trajectoire de la façon dont elle mène ses activités » pour toute une série de questions ? comme les changements climatiques et la pauvreté. - Mars cherchera à réparer les chaînes...

à 07:00
Mars Wrigley Confectionery, un fabricant de chocolat depuis plus d'un siècle et l'un des plus grands acheteurs de cacao au monde, a lancé aujourd'hui un nouveau plan de révision de sa chaîne d'approvisionnement en cacao. Baptisé Cocoa for...

à 05:00
Des documents obtenus par une demande d'accès à l'information indiquent que l'exploitation d'un des territoires les plus prometteurs en hydrocarbures au Québec n'entraînera que 382?555 $ de retombées économiques directes annuellement. C'est ce que...




Communiqué envoyé le 18 juin 2018 à 12:00 et diffusé par :