Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujet : CPG

Superviseur pour Transport Jolatem inc. frappé mortellement par un arbre sur un chantier forestier à Béarn : la CNESST dévoile les conclusions de son enquête



ROUYN-NORANDA, QC, le 13 juin 2018 /CNW Telbec/ - La CNESST rend aujourd'hui publiques les conclusions de son enquête sur l'accident ayant coûté la vie à M. Guy Allard, superviseur du transport forestier au service de Transport Jolatem inc., le 12 février 2018 sur un chantier forestier à Béarn, au Témiscamingue.

Chronologie de l'accident

Le jour de l'accident, M. Allard se trouvait au chantier forestier Antoine-2 pour superviser, planifier et coordonner les activités des travailleurs engagés dans les opérations de transport de bois et d'entretien de chemins. Les billes de bois devaient être transportées depuis le lieu d'abattage jusqu'à l'usine de transformation. En milieu d'avant-midi, il a entrepris de faire l'abattage manuel de quelques arbres pour récolter du bois de chauffage destiné à son utilisation personnelle, dans un secteur où aucune récolte ni aucun transport n'étaient effectués. Alors que M. Allard s'affairait à scier un arbre, un bouleau qu'il venait tout juste de couper mais qui n'était pas tombé a soudainement chuté et l'a percuté. M. Allard a été transporté au Centre hospitalier de Ville-Marie, où son décès a été constaté.

Causes de l'accident

L'enquête a permis à la CNESST de retenir comme cause de l'accident que le superviseur a été frappé mortellement par la chute d'un bouleau alors qu'il n'a pas respecté les méthodes sécuritaires d'abattage manuel.

À la suite de l'accident, la CNESST a exigé de l'employeur qu'il assure la gestion de la récolte de bois de chauffage à des fins personnelles sur ses chantiers forestiers par ses travailleurs. L'employeur s'est conformé à cette exigence en interdisant toute forme de récolte de bois de chauffage pour utilisation personnelle sur ses chantiers forestiers, et ce, en tout temps.

Comment éviter un tel accident

Pour prévenir les accidents lors de travaux d'abattage manuel, des solutions existent, à commencer par l'utilisation d'une méthode de travail sécuritaire, comme le prévoit le Règlement sur la santé et la sécurité dans les travaux d'aménagement forestier. Entre autres :

Par la loi, l'employeur est tenu de prendre les mesures nécessaires pour protéger la santé et assurer la sécurité et l'intégrité physique de ses travailleurs. Il a également l'obligation de s'assurer que l'organisation du travail ainsi que les équipements, les méthodes et les techniques pour l'accomplir sont sécuritaires.

Les travailleurs doivent faire équipe avec l'employeur pour repérer les dangers et mettre en place les moyens pour les éliminer ou les contrôler.

Suivis de l'enquête

Liens utiles

Rapport d'enquête : http://www.centredoc.cnesst.gouv.qc.ca/pdf/Enquete/ed004185.pdf

Photo (libre de droits) | Source : CNESST :
http://cnesst.gouv.qc.ca/salle-de-presse/communiques/PublishingImages/Transport-Jolatem-inc-2018.jpg

Animation 3D (libre de droits) : http://www.centredoc.cnesst.gouv.qc.ca/pdf/Enquete/ad004185.mp4

Pour plus d'information sur la santé et la sécurité dans le secteur forestier :
www.cnesst.gouv.qc.ca/foret

La CNESST, votre porte d'entrée en matière de travail

La CNESST offre aux employeurs et aux travailleurs une porte d'entrée unique et une expertise intégrée en matière de normes du travail, d'équité salariale et de santé et de sécurité du travail. Sa structure de gouvernance est paritaire. Elle a notamment pour mission de gérer le Fonds de la santé et de la sécurité du travail, un fonds entièrement autofinancé dont elle est fiduciaire.

Pour plus d'information, visitez notre site Web à cnesst.gouv.qc.ca et suivez-nous sur Facebook (facebook.com/cnesst), Twitter (twitter.com/cnesst) et LinkedIn (linkedin.com/company/cnesst).

 

Source :

Yvon Grégoire, responsable des communications
CNESST - Direction régionale de l'Abitibi-Témiscamingue
Téléphone : 819 797-6191, poste 6139

 

SOURCE Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:32
La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et ses partenaires rendent publique aujourd'hui une étude qui démontre l'impact incontestable et positif du secteur privé dans la prestation de soins et services de santé au Québec. L'étude...

à 12:00
Alors que la majorité des tables de négociation locale de ses syndicats est réglée, la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) dénonce l'intransigeance de l'employeur du CIUSSS du Nord-de-l'Île-de-Montréal. À plusieurs reprises, le...

à 11:26
La Fondation québécoise du cancer se démène pour offrir gratuitement des massages sur fauteuil, dans les centres hospitaliers, aux personnes atteintes d'un cancer pendant leurs traitements de chimiothérapie. Le cancer...

à 10:30
À quelques jours de la formation d'un nouveau Conseil des ministres par le premier ministre élu, François Legault, les organisations syndicales et communautaires membres de la campagne 5-10-15 ont tenu à lui souhaiter la bienvenue et lui rappeler...

à 10:00
QUOI : Le 11e Congrès mondial de l'AVC, qui rassemblera des experts internationaux de renom dans le domaine de l'AVC. Dans le cadre de ce programme scientifique et formateur sans pareil, l'épidémiologie, la prévention, les soins actifs et le...

à 09:13
Le 24 octobre aura lieu la première Journée de l'écoute au Québec sous le thème « Et si on s'écoutait? ». Pendant la journée, il y aura des activités organisées par les 22 centres d'écoute de l'Association des centres d'écoute téléphonique du Québec...




Communiqué envoyé le 13 juin 2018 à 11:00 et diffusé par :