Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Nouveaux produits et services

Les Québécois atteints de la maladie de Parkinson au stade avancé auront désormais plus facilement accès à NEUPRO® (rotigotine) comme traitement d'appoint



OAKVILLE, ON, le 13 juin 2018 /CNW/ - UCB Canada inc. a annoncé aujourd'hui que le régime public d'assurance médicaments du Québec rembourse maintenant (sur autorisation spéciale) NEUPRO® (rotigotine) pris en complément de la lévodopa pour le traitement de la maladie de Parkinson au stade avancé (MPa). Bien qu'il n'existe pas de traitement curatif pour cette maladie neurodégénérative, les médicaments peuvent améliorer la qualité de vie des personnes qui en sont atteintes en soulageant certains symptômes invalidants, notamment les tremblements, la lenteur des mouvements et la rigidité musculaire1.

Selon les estimations, plus de 25 000 personnes sont aux prises avec la maladie de Parkinson au Québec2.

« Le remboursement de NEUPRO par la Régie de l'assurance maladie du Québec représente un grand pas en avant pour les Québécois atteints de la maladie de Parkinson qui n'avaient pas accès à ce médicament jusqu'à maintenant, explique Danielle Blain, directrice régionale de Parkinson Canada au Québec. Comme la maladie touche chacun différemment, les personnes atteintes ont besoin d'avoir accès en temps opportun à des options de traitement appropriées pour prendre en charge efficacement et sur de plus longues périodes leurs symptômes et améliorer leur capacité fonctionnelle au quotidien. »

Madame Nicole Charpentier, la directrice générale de Parkinson Québec, souligne que les personnes atteintes de la maladie de Parkinson peuvent continuer de mener une vie active et pleinement satisfaisante lorsqu'elles arrivent à maîtriser leurs symptômes. « Par exemple, les problèmes d'équilibre que connaissent les personnes atteintes de la maladie de Parkinson peuvent provoquer des chutes, et la difficulté à avaler peut entraîner une pneumonie si elle n'est pas traitée. C'est pourquoi Parkinson Québec félicite le gouvernement provincial d'avoir choisi de faciliter l'accès à une option thérapeutique aussi importante que NEUPRO », explique Mme Charpentier.

À propos de NEUPRO3
Approuvé au Canada en 2013, NEUPRO est le premier et le seul timbre transdermique pour le traitement de la maladie de Parkinson. Il permet une libération sur 24 heures à travers la peau de la rotigotine, un agoniste dopaminergique, dans la circulation sanguine. NEUPRO® a une efficacité éprouvée pour la prise en charge des symptômes moteurs associés à la (MPa). Son efficacité contre la MPa été évaluée dans le cadre d'un programme de développement clinique multinational comprenant des essais de phase III comparatifs avec placebo à répartition aléatoire et à double insu. Les deux essais sur NEUPRO menés auprès de patients atteints de MPa ont évalué la variation du temps passé en mode « off » par rapport au départ, c'est-à-dire la durée de la période avant que l'effet du médicament s'estompe et que les symptômes de la maladie de Parkinson réapparaissent. Des variations statistiquement significatives du temps passé en mode « off » ont été observées chez les patients atteints de MPa qui recevaient NEUPRO, comparativement à ceux du groupe placebo.

« L'accès amélioré à NEUPRO au Québec constitue une excellente nouvelle pour les patients, qui pourront tirer un bienfait d'une option de traitement capable de leur offrir une maîtrise soutenue de leurs symptômes, explique le Dr Sylvain Chouinard, neurologue et codirecteur de l'Unité des troubles du mouvement André-Barbeau du Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM). Non seulement NEUPRO peut améliorer la capacité fonctionnelle au quotidien des patients atteints de la maladie de Parkinson qui prennent aussi de la lévodopa, mais l'administration du médicament par timbre transdermique réduit aussi le fardeau que constitue la prise de comprimés par voie orale. »

Pour obtenir des renseignements importants et exhaustifs sur l'innocuité de NEUPRO, consultez la monographie de produit.

À propos de la maladie de Parkinson1,4
La maladie de Parkinson est l'une des affections du système nerveux les plus courantes. Elle est principalement caractérisée par la perte de la capacité à bouger normalement. Les changements apparaissent lentement et s'aggravent petit à petit au fil du temps. La maladie se manifeste entre autres par des symptômes moteurs, soit des tremblements (incontrôlables), une rigidité (raideur ou tension musculaire) et de la bradykinésie (lenteur et disparition des mouvements spontanés). La maladie de Parkinson n'évolue pas au même rythme chez tous les patients. À mesure que les symptômes évoluent, le traitement médicamenteux doit être ajusté. Au fil de la progression de la maladie, des symptômes non moteurs peuvent aussi apparaître, par exemple la dépression, la difficulté à avaler, des troubles sexuels ou des changements cognitifs.

Pour plus d'information, veuillez visiter Parkinson Canada au http://www.parkinson.ca ou parkinson Québec au www.parkinsonquebec.ca.

À propos d'UCB Canada inc.
Inspirée par les patients et guidée par la science, UCB Canada inc. est une société biopharmaceutique d'envergure mondiale qui se consacre à la découverte et à la mise au point de médicaments et de solutions novatrices visant à transformer la vie des personnes atteintes de maladies graves du système immunitaire ou du système nerveux central. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter www.ucb.com/worldwide/canada.

Références

1

Comprendre la maladie de Parkinson. Parkinson Canada. http://www.parkinson.ca/fr/la-maladie/fr-understanding-parkinsons/. Consulté le 3 avril 2018.

2

Pistes de solutions pour améliorer la qualite? de vie des personnes atteintes d'une maladie neurologique e?volutive. Partenaires neuro maladies neurologiques évolutives. http://www.partenairesneuro.ca/pdf/memoire.pdf. Consulté le 17 avril 2018.

3

Monographie de NEUPRO. https://www.ucb-canada.ca/_up/ucbpharma_ca_fr/documents/Neupro-pm-08-aug-2017-french.pdf. Consulté le 3 avril 2018.

4

La maladie de Parkinson. Un guide d'introduction. (Postuma, Anang). Centre universitaire de santé McGill et Parkinson Canada. 2017. http://www.muhcpatienteducation.ca/DATA/GUIDE/313_fr~v~parkinson-s-disease-pdf-.pdf. Consulté le 3 avril 2018.

 

SOURCE UCB Canada Inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:30
TSX Venture Exchange fournit le bulletin d'approbation finale pour Global Canna Labs    Le projet de plantation, d'ici la fin octobre, d'environ 2 hectares de cannabis jamaïcain de qualité supérieure sur son site de Montego Bay s'inscrit toujours...

à 17:06
La Ville de Longueuil émet un avis d'ébullition d'eau pour l'arrondissement de Saint-Hubert ainsi que la ville de Saint-Bruno-de-Montarville. Cette mesure est nécessaire à la suite de résultats d'analyse de laboratoire qui font état de la présence de...

à 16:39
Le président de la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), Alain Fortier, a pris la parole aujourd'hui devant des gestionnaires du réseau de la santé et des services sociaux réunis au Colloque Éducation/Formation en santé et services...

à 14:23
Le collectif Accès sages-femmes Baie-des-Chaleurs est ravi  d'annoncer aux parents et futurs parents du territoire qu'après dix années de revendications, la responsable des services de sage-femme dans la Baie-des-Chaleurs a finalement fait son entrée...

à 13:38
ProblèmeLes Canadiens ne devraient ni acheter ni utiliser des produits de santé qui contiennent du 2,4-dinitrophénol (communément appelé DNP) parce qu'il est toxique peut être mortel. Les produits contenant du DNP sont surtout destinés aux...

à 10:56
À deux semaines du rendez-vous électoral québécois, l'Ordre des chiropraticiens du Québec demande formellement aux chefs des différents partis politiques ainsi qu'à tous leurs candidats de s'engager officiellement à moderniser la Loi sur la...




Communiqué envoyé le 13 juin 2018 à 07:00 et diffusé par :