Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement, Transport, Exploitation pétrolière
Sujets : Économie, Enjeux environnementaux, Politique environnementale

Plan directeur en transition, innovation et efficacité énergétiques du Québec 2018-2023 - Un plan englobant dont la performance devra être bien mesurée, indique la FCCQ



MONTRÉAL, le 11 juin 2018 /CNW Telbec/ - Le Plan directeur en transition, innovation et efficacité énergétiques 2018-2023, rendu public aujourd'hui, propose une démarche intégrée et ambitieuse, englobant tous les secteurs dont il faut tenir compte pour réussir la transition énergétique du Québec, affirme la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ). En implantant un guichet unique pour le financement et en facilitant et clarifiant l'accès aux programmes de soutien en transition énergétique, le Plan assure la cohérence de l'approche québécoise. 

« L'évaluation des résultats des nombreuses mesures présentées dans le Plan sera toutefois difficile à effectuer puisque les critères de performance et d'analyse de rentabilité des programmes n'ont pas été précisés », explique Stéphane Forget, président-directeur général de la FCCQ. « Il importe aussi d'avoir une meilleure compréhension de l'impact prévu sur les entreprises et l'économie du Québec. » Le Plan explique ceci par l'absence de données qui doivent encore être colligées. La FCCQ y voit un défi majeur pour assurer le succès de toute cette démarche.

Les transports deviennent une priorité incontournable
Pour la FCCQ, les mesures s'appliquant au transport sont particulièrement à propos, car, comme le soulignait son plan de développement économique Accélérer le rythme, ce secteur est responsable de 41 % des émissions de gaz à effet de serre et consomme 62 % des produits pétroliers au Québec. Le maintien du programme Éco-camionnage, du Programme visant la réduction ou l'évitement des émissions de gaz à effet de serre par le développement du transport intermodal (PREGTI) et du Programme d'aide à l'amélioration de l'efficacité du transport maritime, aérien et ferroviaire en matière de réduction des émissions de GES (PETMAF), demandé à plusieurs reprises par la FCCQ, ainsi que la création du programme « Transportez vert » sont autant d'outils permettant d'améliorer le bilan du secteur du transport de marchandises. Par ailleurs, l'implantation de covoiturage organisé via les entreprises et les organisations, l'augmentation du financement du transport collectif, de même que la poursuite des efforts d'électrification des transports sont autant de mesures assurant l'équilibre entre les obligations du transport routier, du transport des marchandises et celui des personnes. Le secteur des transports reçoit par ailleurs une part importante des fonds prévus au plan.

Le secteur industriel : un accompagnement essentiel
La FCCQ a aussi maintes fois souligné que les entreprises industrielles ont déjà consenti d'importants efforts et que l'atteinte de résultats supplémentaires s'annonce plus complexe et plus coûteuse. « Dans de nombreux cas, les avancées technologiques disponibles et les coûts liés à la compétitivité font qu'il n'existe pas d'alternative aux énergies utilisées actuellement », soutient Stéphane Forget. « Il est évident que les grands industriels doivent bénéficier de mesures d'accompagnement, au même titre que les petites et moyennes entreprises industrielles. »

En ce sens, la FCCQ reconnaît que le Plan mentionne l'importance de préserver la compétitivité des entreprises québécoises. Elle réitère toutefois que les entreprises sont les mieux placées pour déterminer le meilleur moyen pour réduire leurs émissions et améliorer leur efficacité énergétique.

C'est dans ce contexte qu'il faut rappeler que pour plusieurs d'entre elles, les hydrocarbures sont une source d'énergie essentielle et le resteront pour plusieurs années. Le Plan directeur souligne à juste titre le rôle que joue le gaz naturel comme solution de transition.  Pourtant, le Règlement sur les hydrocarbures, publié la semaine dernière et limitant l'exploitation du gaz naturel au Québec, oblige les consommateurs québécois à dépendre des importations.

L'innovation, moteur de la réussite de la transition énergétique
Le plan propose des mesures qui stimuleront l'innovation dans chacun des secteurs visés, tant en transport, en gestion des bâtiments ou dans la production industrielle. « La transition énergétique du Québec est une nécessité absolue, mais aussi assurément porteuse d'opportunités », souligne Stéphane Forget.

Le Plan permettra d'avoir une meilleure vue d'ensemble de la chaîne d'innovation en transition énergétique, grâce à une collecte améliorée des informations, données et résultats des différentes initiatives.

« En permettant l'émergence de projets novateurs grâce à une plus grande ouverture notamment en matière de réglementation, le Plan créera un contexte permettant aux entreprises québécoises de faire preuve de l'ingéniosité et de la créativité qui sont la marque du Québec, et ainsi contribuer à l'atteinte des objectifs collectifs de développement durable », conclut Stéphane Forget.

À propos de la FCCQ 
Grâce à son vaste réseau de près de 140 chambres de commerce et 1 100 membres corporatifs, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) représente plus de 50 000 entreprises exerçant leurs activités dans tous les secteurs de l'économie et sur l'ensemble du territoire québécois. Plus important réseau de gens d'affaires et d'entreprises du Québec, la FCCQ est à la fois une fédération de chambres de commerce et une chambre de commerce provinciale. Ses membres, qu'ils soient chambres ou entreprises, poursuivent tous le même but : favoriser un environnement d'affaires innovant et concurrentiel.

 

SOURCE Fédération des Chambres de commerce du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 20:00
Hawksford a acquis People & Projects Ltd (P&P), une opération qui consolidera de façon notable sa présence à Hong Kong et à Singapour et étendra son empreinte dans les grandes villes de Chine. La transaction démontre l'attachement de Hawksford au...

à 08:04
Les conciliateurs du ministère du Travail ont présenté au Syndicat des travailleuses(eurs) des CPE de Montréal-Laval-CSN et à l'Association patronale nationale des CPE, représentant 61 CPE, une recommandation de règlement de leur convention...

à 06:00
Des professionnels de Revenu Québec, de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et de la fonction publique -- membres du Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) -- manifesteront à Chicoutimi dès midi, le...

16 jun 2018
Réunis en assemblée générale ce samedi en milieu de journée, les chauffeurs d'autobus du Réseau de transport de Longueuil (RTL) ont entériné leur nouvelle convention collective. Ils se sont prononcés par scrutin secret à 79 % en faveur de l'entente...

16 jun 2018
Avec l'évolution constante de l'économie canadienne et les investissements dans les infrastructures, la formation axée sur les compétences est d'une importance cruciale pour notre avenir. La formation axée sur les compétences en milieu syndical est...

16 jun 2018
À quelques jours de la fête des Pères, l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés souhaite sensibiliser le Québec à l'importance pour les pères de pouvoir profiter des congés qui leur sont offerts à l'occasion de la naissance d'un enfant,...




Communiqué envoyé le 11 juin 2018 à 12:08 et diffusé par :