Le Lézard
Classé dans : Les affaires

Hangzhou mène une nouvelle chasse aux talents parmi les villes chinoises -- son environnement écologique impressionnant et ouvert aux talents fait d'Hangzhou la ville la plus attrayante de Chine



HANGZHOU, Chine, 18 mai 2018 /PRNewswire/ -- Alors que la Chine célèbre le 40e anniversaire de sa réforme et de sa politique d'ouverture cette année, la province du Zhejiang dans l'est de la Chine, une référence de cette époque de transition historique, a récemment organisé une conférence sur les perspectives d'avenir en promettant d'accélérer l'attraction de ressources haut de gamme, y compris du capital, de la technologie et des talents de classe mondiale.

Pour voir une vidéo de haute qualité et des images haute résolution, veuillez consulter la rubrique multimédia du communiqué :
http://news.medianet.com.au/xinhua/hangzhou-leads-new-round-competition

La province veut prendre une longueur d'avance dans le prochain cycle de réformes et de transformation économique et sociale en Chine. Cependant, l'attraction de talents reste la clé de la réussite.

Au cours des dernières années, certaines grandes villes chinoises, notamment Hangzhou, capitale de la province du Zhejiang, se battent pour s'arracher les meilleurs talents. Ces villes établissent non seulement des politiques visant à exploiter les ressources humaines, mais elles s'engagent aussi à améliorer l'environnement écologique au profit des talents. Les dernières statistiques montrent que Hangzhou est pour l'instant en tête de la compétition.

Selon l'évaluation de l'Administration d'État chargée des affaires relatives aux experts étrangers de la Chine, Hangzhou figure dans le top 10 des villes les plus attrayantes aux yeux des talents étrangers des huit dernières années. En 2017, son afflux net de talents et les flux d'entrée de talents étrangers la placent en tête du classement des villes chinoises.

Hangzhou s'est récemment félicité de la création de l'université de West Lake dans son district de Xihu. Étant la toute première université chinoise axée sur la recherche d'avant-garde, l'université recrute des chercheurs de haut niveau dans le monde entier. Elle a réussi à attirer des scientifiques de renommée mondiale, y compris des lauréats du prix Nobel, et a contribué au rassemblement de talents hautement qualifiés à Hangzhou.

Le 19e Congrès national du Parti communiste chinois (PCC), qui s'est tenu l'année dernière, a présenté la stratégie de « rassemblement des talents du monde » pour accélérer la création d'un système de recrutement des talents les plus doués du monde. S'appuyant sur son milieu propice au développement industriel, son mode de financement abondant et sa plate-forme efficace de services publics, Hangzhou a aménagé un magnifique environnement écologique pour les talents et met tout en oeuvre pour devenir la ville la plus innovante de Chine et une place de choix pour les personnes talentueuses.

Hangzhou accueille non seulement des géants chinois de l'Internet comme Alibaba, mais elle est le lieu de rassemblement du cercle des affaires le plus prospère de Chine : les « marchands du Zhejiang ». Des entreprises innovantes, qui pourraient devenir des licornes, naissent chaque jour dans la ville. Hangzhou est sans aucun doute l'une des villes les plus dynamiques de Chine.

Parallèlement, Hangzhou se trouve dans une période favorable à l'internationalisation urbaine. Le gouvernement municipal de Hangzhou a successivement introduit une série de politiques hautement préférentielles pour les personnes talentueuses, en mettant l'accent sur sa capacité à affecter des ressources humaines à l'échelle mondiale et à créer les conditions favorables pour attirer des talents de plus en plus internationaux.

En février, Hangzhou a adopté une nouvelle politique prévoyant « dix clauses pour attirer des talents de classe mondiale ». L'accent est mis sur le recrutement de talents étrangers et le soutien au lancement de leur activité. Les élites étrangères peuvent recevoir jusqu'à 100 millions de yuans si elles démarrent une entreprise à Hangzhou.

L'année dernière, le docteur Indo-Américain, M. Srivastava, a lancé un projet de recherche et développement dans le domaine de la chirurgie robotique à Hangzhou, où il a établi le siège mondial de l'entreprise. À cet effet, son entreprise a reçu un certain nombre de subventions de la part du gouvernement local, y compris des réductions de loyer de 1,5 million de yuans, et il a obtenu un financement de 13,5 millions de dollars américains auprès d'investisseurs chinois.

Selon les statistiques, plus de 15 000 étrangers sont en train de démarrer leurs entreprises à Hangzhou. Près de 5 000 entreprises de la ville ont été inscrites par des étrangers agissant en tant que personnes morales.

Comparée à celles d'autres villes chinoises, les politiques d'attraction des talents introduites par Hangzhou couvrent non seulement des aspects comme l'intégration et la promotion de talents, le soutien à la création d'entreprises et à la vie quotidienne, mais aussi un système de service des talents pour en assurer une mise en oeuvre efficace.

Lin Haosheng, un Singapourien qui s'est installé à Hangzhou en 2016, estime que des questions comme le logement, les soins de santé et l'inscription à l'école sont des facteurs jouant un rôle décisif dans le choix des personnes talentueuses d'y rester. Les politiques de soutien de Hangzhou ont permis de retenir des talents.

La politique des talents adoptée par Hangzhou a produit des résultats concrets à travers la mise en oeuvre d'un plan d'action appelé « Nouveau paradis de l'innovation et de l'entrepreneuriat ». Diplômé de la California State University, Fan Yuan a démissionné de son poste de dirigeant d'une prestigieuse société de sécurité informatique de la Silicon Valley pour lancer sa propre entreprise nommée DBAPPSecurity à Hangzhou. En effet, son équipe a réussi à moderniser les capacités de recherche en matière de cybersécurité de la Chine pour atteindre le plus haut niveau mondial.

Afin d'attirer des talents novateurs vers les industries de haute technologie et les startups, Hangzhou a également créé plusieurs parcs d'activités de haute technologie ces dernières années pour aider les talents à surmonter une série de difficultés pratiques comme le financement et la culture industrielle lors des premiers pas d'un projet.

Le maire de Hangzhou, Xu Liyi, a déclaré que Hangzhou concevra un environnement écologique encore plus impressionnant et ouvert pour convaincre plus de gens de venir y travailler et de s'y installer à l'avenir.

 

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:00
Aujourd'hui, l'honorable Pablo Rodriguez, ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme, a rencontré plusieurs représentants des communautés et organismes culturels de Vancouver, Burnaby et Surrey, en Colombie-Britannique. Ils ont discuté...

à 14:00
Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 6 528 572 $, répartie sur trois ans, à l'Administration régionale Kativik (ARK) pour soutenir deux projets majeurs de formation de la main-d'oeuvre inuite dans la région du Nunavik. Le député...

à 14:00
La vice?première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade,  le ministre délégué aux Affaires maritimes et ministre responsable de la région du...

à 14:00
Après avoir interpellé directement les chefs des partis politiques, les organisations soutenant le logement social et communautaire au Québec se sont réunies aujourd'hui pour présenter leurs demandes aux partis politiques en vue des élections...

à 13:48
Le CPQ (Conseil du patronat du Québec) prend acte des conclusions de l'examen de la vérificatrice générale du Québec du Rapport préélectoral sur l'état des finances publiques publié par le ministre des Finances. « La vérificatrice générale du...

à 13:39
Afin de permettre la réunification d'un nombre encore plus grand de parents et de grands-parents avec leurs familles au Canada, l'honorable Ahmed Hussen, ministre de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, a annoncé aujourd'hui que le...




Communiqué envoyé le 18 mai 2018 à 07:07 et diffusé par :