Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Transport
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique)

Ouverture des élus pour régler la convention collective à la Société de transport de Trois-Rivières



TROIS-RIVIÈRES, QC, le 16 mai 2018 /CNW Telbec/ - Les syndiqués de la Société de transport de Trois-Rivières se sont présentés en grand nombre au conseil de Ville mardi soir pour avoir des réponses à leurs questions.

Le président du Syndicat, Donald Simard et le conseiller syndical, Mario Fontaine ont questionné le président du Conseil d'administration de la STTR, Monsieur Luc Tremblay, sur le rattrapage salarial accordé aux cadres de la Ville et pouvant aller jusqu'à 39 %.

La question salariale est au coeur du blocage dans cette négociation. Les syndiqués de la STTR réclament des salaires comparables aux syndiqués de la Société de transport de Sherbrooke, une ville et une société de transport comparables à Trois-Rivières.

« Ces augmentations étaient dues parce que si on faisait des comparables, les directeurs, les cadres supérieurs étaient loin des villes comparables pour des sociétés de transport comparables et en comparaison avec les employés de la Ville d'ici. (...) Ce que l'on peut dire, c'est que tous les employés de la STTR, les cadres comme les employés syndiqués sont tous dans le même bain. On essaie d'avoir des salaires équitables pour des travails (sic) équitables dans des domaines équitables. C'est comme ça pour toute la STTR, pas juste les cadres », a répondu le président de la STTR, Luc Tremblay.

Selon le président du syndicat, « après cette déclaration, la balle est dans le camp de l'employeur. On va voir si la STTR va respecter sa parole. On s'attend à des ouvertures sur cette question », de déclarer Donald Simard.

La convention collective de quelque 120 employés de la STTR est échue depuis le 31 décembre 2016.Le syndicat a en main un mandat de grève voté le 16 septembre 2017, les membres ayant approuvé le recours aux moyens de pression pouvant aller jusqu'à la grève générale.

La section locale 4115 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) représente les chauffeurs d'autobus, les mécaniciens et le personnel de bureau de la STTR. En plus du transport urbain et adapté, les chauffeurs de la STTR assurent aussi le transport scolaire.

Comptant près de 116 000 membres au Québec, le SCFP représente quelque 7272 membres dans le transport terrestre au Québec. Le SCFP est de plus présent dans les secteurs suivants : les affaires sociales, les communications, l'éducation, les universités, l'énergie, les municipalités, les sociétés d'État et organismes publics, le transport aérien, le secteur mixte ainsi que le secteur maritime. Il est le plus grand syndicat affilié à la FTQ.

 

SOURCE Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:59
Alors qu'on parle beaucoup ces derniers temps de l'automatisation de l'automobile, Toyota sait que la maîtrise totale du véhicule reste pour le conducteur une source de sensations exaltantes. Pour le prouver, Toyota Canada a organisé une journée à la...

16 oct 2018
Le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) a décidé de donner à Postes Canada un préavis de grève, ce qui signifie qu'il pourrait déclencher un arrêt de travail qui pourrait commencer aussi tôt que le lundi 22 octobre 2018....

16 oct 2018
La session principale du Forum mondial des villes à canaux 2018, parrainée par la World Historic and Cultural Canal Cities Cooperation Organization (WCCO) - Organisation mondiale pour la collaboration historique et culturelle des villes à canaux -,...

16 oct 2018
KIOTI Tractor, une division de Daedong-USA, Inc., a ouvert la voie à une expansion de 13 millions de dollars de son siège social nord-américain à Wendell en Caroline du Nord. Cet agrandissement, dont l'achèvement est prévu pour la fin de 2019,...

16 oct 2018
17 h - Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports avise les usagers des principales entraves sur le réseau autoroutier de la région de Montréal ce soir et la nuit prochaine. Exceptionnellement, les...

16 oct 2018
Devant l'inaction de l'administration Plante face à l'un des pires bilans routiers des 10 dernières années, les élus d'Ensemble Montréal demanderont, lors du prochain conseil municipal, que la Ville de Montréal oblige tous ses fournisseurs à équiper...




Communiqué envoyé le 16 mai 2018 à 12:43 et diffusé par :