Le Lézard

SÉCURITÉ À VÉLO - TROP DE JEUNES VICTIMES SANS CASQUE!



QUÉBEC, le 18 mai /CNW/ -- QUÉBEC, le 18 mai /CNW Telbec/ - Traumatismes crâniens, décès ou blessures graves suivies de physiothérapie et de réadaptation pendant plusieurs mois, telles pourraient être les conséquences d'un accident à vélo, surtout lorsqu'on circule sans casque protecteur!

C'est pourquoi la Société de l'assurance automobile du Québec collabore avec ses partenaires, les services de police du Québec, les patrouilleurs de Vélo-Sécur et les écoles primaires afin de promouvoir, en particulier auprès des jeunes, le respect des règles de circulation à vélo et le port du casque protecteur. Guides de sécurité à vélo, trousses d'animation, affiches et matériel pédagogique sont distribués afin de soutenir l'organisation d'activités de sensibilisation tout au long de la saison.

De plus, du 22 mai au 18 juin 2006, les services policiers et Vélo-Sécur tiendront une période de surveillance intensive et plusieurs activités de sensibilisation sur la sécurité à vélo auprès des jeunes et du grand public.

Trop de jeunes victimes

Au Québec, plus du tiers des cyclistes blessés dans des collisions avec des véhicules routiers sont âgés de 15 ans ou moins, alors que ce groupe d'âge représente moins de 20 % de la population. Le niveau de risque est au moins deux fois plus élevé chez les jeunes cyclistes de 6 à 17 ans que chez les adultes, et ce, quel que soit le type de blessures (mortelles, graves ou légères).

Selon une enquête effectuée en 2004, environ 53 % des jeunes de 5 à 9 ans portent le casque de vélo, mais cette proportion diminue à 23 % chez les 10 à 15 ans. Les blessures à la tête causent environ 60 % des décès et près de 30 % des hospitalisations.

Pour en savoir davantage : www.saaq.gouv.qc.ca/prevention/velo/index.html

-%SU: SPT,INF

-%RE: 1


Communiqué envoyé le 18 mai 2006 à 09:46 et diffusé par :