Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Campagnes politiques, Plaidoyer (politique)

Élections Québec 2018 - La FTQ présente ses revendications



MONTRÉAL, le 22 avril 2018 /CNW Telbec/ - À l'approche de la prochaine campagne électorale au Québec, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) présente sa plateforme électorale adoptée par l'ensemble des syndicats affiliés de la FTQ lors de son dernier Conseil général.

Regroupée autour de quatre grands thèmes - milieux de travail; services publics; économie, emplois et fiscalité; démocratie et langue -, la plateforme fait état des préoccupations et des revendications des militants et militantes de la FTQ.

Milieux de travail
Au coeur de ses actions, la FTQ place la valorisation et la promotion de milieux de travail sains où tous et toutes ont le droit d'évoluer dans un environnement juste et équitable.

« Cela passe par le rétablissement des pleins droits à la libre négociation et à la liberté d'association durement touchées par les actions du gouvernement libéral, entre autres, dans le secteur municipal et dans le secteur public où il a brandi ou exécuté la menace de lois spéciales pour forcer la main aux travailleurs et travailleuses », déclare le président de la FTQ, Daniel Boyer.

La FTQ revendique notamment la hausse du salaire minimum à 15 $, la modernisation du régime de santé et sécurité au travail, l'interdiction de toutes clauses de disparité de traitement, des mesures de conciliation travail - vie personnelle, la modernisation des dispositions anti-briseurs de grève et la lutte contre la discrimination systémique.

Services publics
« Depuis 2014, le Québec a vécu un processus drastique de réduction des dépenses publiques. L'austérité a causé des torts immenses à la population, que ce soit dans les réseaux de la santé ou de l'éducation pour ne nommer que ceux-là. Cela doit cesser », ajoute le secrétaire général de la FTQ, Serge Cadieux.

Il est urgent de réinvestir en santé et en éducation. Il faut agir pour protéger et renforcer le réseau des services de garde éducatifs à l'enfance (CPE). Il est urgent également d'instaurer un régime public d'assurance médicaments et d'améliorer la rémunération des employés de l'État.

Économie, emplois et fiscalité
« Les changements climatiques, technologiques et économiques sont une réalité même s'ils représentent des risques pour le monde du travail. Des risques, mais aussi des opportunités à saisir. Il est donc urgent pour le Québec de se doter de stratégies de développement économique cohérentes et structurantes avec des politiques axées sur le bien-être des personnes et des communautés. Cela doit se faire également en appui sur une fiscalité progressive », précise le secrétaire général.

C'est pourquoi dans sa plateforme électorale, la FTQ propose d'adopter un plan de transition juste vers une économie sans pétrole. Il faut aussi prévoir une transition juste pour les travailleurs et travailleuses qui seront touchés par la numérisation de l'économie et concevoir une politique industrielle innovante et durable. Lutter contre les paradis fiscaux et hausser les taux d'imposition des plus riches doivent devenir une priorité pour le prochain gouvernement. Sur le plan fiscal, les géants du Web doivent être soumis aux mêmes règles que les entreprises québécoises en percevant les taxes à la consommation. Enfin, il faut imposer des exigences en matière de création d'emploi à l'octroi d'aides du gouvernement.

Démocratie et langue
« La FTQ défend depuis toujours le caractère distinct de la société et du modèle québécois. Cela fait partie de son ADN. Ce caractère distinct du Québec est lié à la vitalité de sa langue commune, le français, à ses valeurs et pratiques démocratiques, de même qu'au dynamisme et à la diversité de ses régions », mentionne le président.

Par leur politique d'austérité, les libéraux ont affaibli les régions en abolissant, par exemple, plusieurs instances régionales de concertation comme les Centres locaux de développement (CLD) et les Corporations de développement économique et communautaire (CDEC). Il faut renouer avec ces structures. La FTQ propose également une réforme du mode de scrutin en faisant place à une plus grande diversité de la représentation. Le mode de scrutin mixte proportionnel doit être introduit dans les meilleurs délais. Finalement, il est plus qu'urgent de renforcer et de hausser le financement des mesures de francisation.

« La prochaine campagne électorale est une occasion de se choisir un nouveau gouvernement. La FTQ souhaite l'élection de dirigeants soucieux du bien-être de sa population, progressistes, ouverts sur le monde et prêts à construire une société plus juste et plus égalitaire. La plateforme de la FTQ est un outil de plus reflétant les valeurs de la centrale et devant permettre à la population d'être bien renseignée sur les enjeux du prochain scrutin », concluent les leaders syndicaux.

Vous pouvez consulter la plateforme électorale de la FTQ sur son site à l'adresse : https://ftq.qc.ca/elections-quebec-2018/.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600?000 travailleurs et travailleuses.

 

SOURCE FTQ


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:29
Samsung Electronics Co., Ltd. a annoncé la création d'un autre centre d'intelligence artificielle (IA) à Montréal, deuxième plus grande ville du Canada qui abrite l'une des communautés d'IA à la croissance la plus rapide au monde. ...

à 18:03
MEDEC, l'association canadienne des technologies médicales, félicite Mme Danielle McCann, M. Lionel Carmant, M. Pierre Fitzgibbon et M. Christian Dubé pour leurs nominations respectives à titre de ministre de la Santé et des Services sociaux,...

à 17:52
Les prix compétitifs de l'immobilier résidentiel haut de gamme à Dubaï sont supportés par l'immense potentiel de croissance de la ville, ce qui est synonyme de niveaux plus élevés d'appréciation et de retours sur investissements, alors que Dubaï...

à 17:48
Le ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, l'honorable Navdeep Bains, annoncera l'octroi de la première subvention gouvernementale au titre Fonds stratégique pour l'innovation visant à appuyer l'industrie canadienne de...

à 17:42
L'Université de Sherbrooke annonçait aujourd'hui la clôture de sa sixième campagne majeure de financement ayant pour thème D'avenirs et de passions. En présence de grandes donatrices et de grands donateurs, de relayeurs et de membres de la communauté...

à 17:37
Le conseil d'administration de La Compagnie d'assurance générale Co-operators (« Co-operators Générale ») a annoncé aujourd'hui un dividende trimestriel de 0,3125 $ par action privilégiée de catégorie E, série C, rachetable et à dividende non...




Communiqué envoyé le 22 avril 2018 à 09:00 et diffusé par :