Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Économie, Politique intérieure, Plaidoyer (politique), CMG

Surplus de 139,5 M$ en 2017 - « La Ville n'avait pas besoin d'augmenter les taxes pour 2018 »



MONTRÉAL, le 19 avril 2018 /CNW Telbec/ - Réagissant au dépôt du rapport financier consolidé de la Ville de Montréal pour l'année 2017, le chef d'Ensemble Montréal, M. Lionel Perez, a voulu souligner l'important surplus de 139,5 M$, un bilan qui fait mentir ceux qui, chez Projet Montréal, avaient accusé l'administration précédente d'avoir laissé « un énorme manque à gagner » de 358 M$ au lendemain des élections municipales de novembre 2017.

« Cet important surplus démontre non seulement que l'ancienne administration a laissé Montréal en excellente santé financière, mais également que la mairesse Plante savait pertinemment que la Ville se dirigeait vers un surplus quand elle a préparé son budget pour 2018. Dans ces circonstances, jamais la taxe de l'eau n'aurait dû être augmentée dans le budget 2018 et la hausse des charges fiscales pour les immeubles non-résidentiels aurait dû se limiter à 0,9 %, comme en 2016 et 2017, au lieu d'assommer les commerçants de Montréal avec une augmentation de 3 % », a déclaré M. Perez.

Un « trou » de 358 M$, vraiment ?
Rappelons que seulement quelques jours après les élections, la nouvelle mairesse accusait l'administration précédente d'avoir ni plus ni moins dilapidé l'argent des Montréalais en laissant un « trou » de 358 M$ dans les finances publiques.

« Ce n'est pas ce que je souhaitais découvrir en prenant la tête de la Ville de Montréal. Un trou de 358 millions de dollars, c'est énorme. C'est difficile comme début de mandat. » - Valérie Plante (Le Devoir, 10 novembre 2017)

Le chef de l'Opposition officielle se demande aujourd'hui comment ce « trou » hypothétique de 358 M$ s'est transformé en surplus de 139,5 M$, un écart de près d'un demi-milliard de dollars. « Ou bien ces gens nous ont menti effrontément, ou bien ils sont incompétents et ils ne savent pas de quoi ils parlent. Quand on pense qu'ils gèrent un budget municipal de plus de 5 milliards, il y a de quoi être inquiet », a conclu M. Perez.

 

SOURCE Ville de Montréal - Opposition officielle à l'Hôtel de Ville de Montréal


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:41
Le Conseil du partenariat pour le secteur canadien de l'automobile (CPSCA) s'est réuni aujourd'hui pour discuter de la compétitivité du secteur dans le contexte de l'incertitude créée par les négociations commerciales et la possibilité de nouveaux...

à 17:39
Les mesures annoncées aujourd'hui par le gouvernement du Québec pour soutenir les entreprises qui subissent les conséquences de l'incertitude générées par les tensions commerciales entre le Canada et les États-Unis répondent aux besoins des...

à 17:31
La ministre des Aînés, l'honorable Filomena Tassi, visitera Filiale 31, Légion royale canadienne à Salisbury, qui a bénéficié de financement du gouvernement du Canada pour les Aînés. Un point de presse suivra l'annonce. Les membres des médias sont...

à 16:19
Le 20 juin dernier, le premier ministre du Québec présentait une démarche pour défendre les emplois des Québécoises et des Québécois, les PME du Québec et les agriculteurs qui subissent les répercussions des décisions de l'administration Trump. Elle...

à 16:11
Reprise des négociations pour : Société : HOIST CAPITAL CORPORATION. Symbole à la Bourse de croissance TSX : HTE.P Reprise (HE) : 09 h 30 le 16 août 2018 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations...

à 16:08
La mise sur pied d'un sous-comité du Forum d'échanges sur les contrats des organismes publics dans le domaine de la construction, par le ministre délégué à l'Intégrité des marchés publics et aux Ressources informationnelles, Robert Poëti, était la...




Communiqué envoyé le 19 avril 2018 à 17:44 et diffusé par :