Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Plaidoyer (politique)

«?Qui pose la main sur vous???» : Ostéopathie Québec dévoile le thème de sa grande campagne de sensibilisation



À l'occasion de la Semaine internationale de l'ostéopathie, la plus grande association d'ostéopathes au Québec rappelle l'importance de s'assurer d'être #EntreBonnesMains

*Photos disponibles ici

MONTRÉAL, le 16 avril 2018 /CNW Telbec/ - Dans le cadre de la Semaine internationale de l'ostéopathie, Ostéopathie Québec, qui regroupe près de 1?500 ostéopathes professionnels et qualifiés aux quatre coins du Québec, lance une campagne-choc sous le thème «?Qui pose la main sur vous???».

«?Nous lançons cette grande campagne dans le but de sensibiliser la population à l'importance de bien choisir son ostéopathe, en attendant la mise en place d'un encadrement légal de la profession en bonne et due forme par le gouvernement du Québec?», déclare le président d'Ostéopathie Québec, Marc Gauthier.

La campagne qui vient d'être lancée se déroule en deux temps. Ainsi, au cours de la dernière semaine, il était possible d'apercevoir, dans les rues du centre-ville de Montréal, des panneaux d'affichage urbain de type «?teaser?» dont l'objectif était d'initier un questionnement chez le public, en employant un message fort : «?Qui pose la main sur vous???». Cette même thématique fut d'ailleurs déclinée sous d'autres formes telles que «?Qui pose la main sur vos proches???» et «?Qui pose la main sur votre enfant???», en référence à l'ostéopathie auprès de la clientèle pédiatrique.

Cette semaine, ces mêmes panneaux ont été remplacés par un second message enjoignant le public à faire un choix éclairé en effectuant les vérifications nécessaires afin de s'assurer de la qualification de l'ostéopathe qui prendra soin de vous ou d'un être cher.

«?Pour nous, il était important de susciter une réaction chez le public en utilisant un symbole puissant, la main, qui est au coeur de notre profession, afin de rappeler aux Québécois l'importance de choisir un ostéopathe en qui l'on peut véritablement avoir confiance. On ne laisserait pas un médecin ou un dentiste n'ayant pas la formation et les qualifications requises prendre soin de nous ou de nos proches. Nous sommes d'avis qu'il en va de même pour son ostéopathe?», explique Marc Gauthier.

Cette campagne d'affichage urbain, réalisée en collaboration avec Publicité Sauvage, est également jumelée à une campagne de communication numérique mettant de l'avant l'importance de la relation de confiance entre les ostéopathes québécois et leurs patients, le tout axé autour d'un mot-clic («?hashtag?») spécifique : #EntreBonnesMains. Des témoignages vidéo présentant de vrais ostéopathes membres d'Ostéopathie Québec en compagnie de leurs patients, des parents de jeunes enfants ayant bénéficié de l'ostéopathie, de même que des personnalités publiques seront dévoilés sur les réseaux sociaux tout au long de cette Semaine internationale de l'ostéopathie. Aucun figurant, que des témoignages authentiques?!

Protection du public

La protection du public est au coeur de la mission et de l'engagement d'Ostéopathie Québec. À cette fin, l'association a mis en place une série de règles et de mécanismes visant à mieux encadrer la pratique de l'ostéopathie chez ses membres.

Ainsi, tous les membres d'Ostéopathie Québec doivent obligatoirement avoir complété une formation minimale de 4?200 heures, conformément aux standards internationaux établis par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). Les professionnels en exercice détenant un diplôme dans le domaine de la santé doivent, quant à eux, suivre un minimum de 1?000 heures de formation en ostéopathie.

L'organisme a également mis sur pied un Comité d'inspection professionnelle et un Bureau du syndic. Ce dernier a pour mandat d'évaluer les plaintes du public et d'enquêter. Le cas échéant, un Comité de discipline impose des sanctions aux membres de l'association. Ces instances indépendantes ont pour seul objectif de s'assurer que les services rendus par les membres d'Ostéopathie Québec sont sécuritaires et conformes au Code de déontologie des ostéopathes membres de l'association.

Si des mécanismes de protection du public ont déjà été mis en place par Ostéopathie Québec afin de s'assurer que ses membres respectent les plus hauts standards de la pratique, il n'en demeure pas moins que la profession dans son ensemble n'est toujours pas formellement encadrée au Québec, alors qu'elle l'est dans plusieurs autres pays tels que la France, l'Angleterre, la Nouvelle-Zélande et l'Australie.

Ainsi, Ostéopathie Québec milite activement depuis plusieurs années afin que le gouvernement du Québec procède à la création d'un ordre professionnel des ostéopathes afin d'encore mieux réglementer la pratique. Des progrès significatifs ont d'ailleurs été réalisés en ce sens alors que la ministre de la Justice, Stéphanie Vallée, a confirmé l'intention du gouvernement d'aller de l'avant avec ce projet, dans une lettre transmise à Ostéopathie Québec l'automne dernier. Cette décision historique faisait suite à de multiples rencontres et au dépôt d'une pétition comptant près de 19?000 signatures de citoyens québécois réclamant la création d'un tel ordre. L'ordre professionnel n'a toutefois pas encore été légalement constitué, notamment en raison de délais administratifs.

À ce jour, Ostéopathique Québec a reçu de nombreux appuis d'organisations québécoises, canadiennes et internationales en vue de la création d'un ordre professionnel, notamment de l'Association médicale du Québec (AMQ), de l'Association canadienne des compagnies d'assurances de personnes (ACCAP), de la Fédération canadienne des ostéopathes (FCO) et de l'Osteopathic International Alliance (OIA).

«?Choisir le bon ostéopathe pour soulager nos maux, qu'on parle de douleurs au dos, de maux de tête ou même de troubles digestifs, est une étape essentielle à la guérison et au mieux-être. Le message que nous lançons aujourd'hui est clair : avec les 1?500 ostéopathes membres d'Ostéopathie Québec, vous êtes #EntreBonnesMains?!?», conclut Marc Gauthier.

À propos de la campagne

À propos d'Ostéopathie Québec

Ostéopathie Québec est l'association regroupant le plus grand nombre d'ostéopathes au Québec et au Canada. Elle comprend près de 1?500 membres. L'association vise trois objectifs : attester de la formation des ostéopathes membres, informer et protéger la population québécoise?et offrir des services professionnels à ses membres. Les membres d'Ostéopathie Québec ont complété avec succès un programme de formation répondant minimalement aux standards établis par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), soit de 4?200 heures de formation initiale en ostéopathie suite à l'obtention d'un diplôme de niveau collégial ou 1?000 heures de formation en ostéopathie pour les professionnels en exercice détenant un diplôme dans le domaine de la santé.

 

SOURCE Ostéopathie Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:42
L'Association des paramédics du Canada (APC), en partenariat avec les Chefs Paramédics du Canada (CPC), l'Association canadienne de normalisation (Groupe CSA) et la Commission de la santé mentale du Canada (CSMC), lancera une nouvelle norme sur la...

à 10:35
Aujourd'hui, Darling Ingredients Inc. (« Darling » ou la « société ») a annoncé que Darling Global Finance B.V. (« DG Finance »), une filiale indirecte en propriété exclusive de la société, de droit néerlandais, avait lancé une offre d'achat en...

à 10:33
Theratechnologies Inc. (Theratechnologies) a annoncé aujourd'hui qu'elle entend déposer auprès de l'agence européenne des médicaments (AEM) la demande d'approbation réglementaire pour TrogarzoMC sur la base des données d'efficacité et d'innocuité...

à 07:00
Opsens inc. ("Opsens" ou la "Société")  applaudit le ministère de la santé, du travail et des affaires sociales du Japon (Ministry of Health, Labour and Welfare ou MHLW) pour son nouveau règlement exigeant l'évaluation de toute sténose coronarienne...

à 06:30
Le mardi 24 avril, la CSN tient un forum de réflexion sur l'avenir du soutien à domicile. Des travailleuses et des travailleurs de la santé et des services sociaux de différentes catégories professionnelles, provenant de partout au Québec,...

à 05:00
Les employés du service d'hygiène et salubrité (entretien ménager) ont appris la semaine dernière qu'ils allaient être obligés d'intervenir lors d'un « code blanc » sous peine de mesures disciplinaires pouvant aller jusqu'au congédiement. ...




Communiqué envoyé le 16 avril 2018 à 08:30 et diffusé par :