Le Lézard
Sujets : Rappels de produits, Sécurité publique

Avis de rappel d'aliments - Rappel de fraises congelées de marque Montana en raison du virus de l'hépatite A



Les photos des produits sont disponibles à http://inspection.gc.ca/fra/1523757382586/1523757385290#r08

OTTAWA, le 14 avril 2018 /CNW/ - Groupe Adonis Inc. procède au rappel de fraises congelées de marque Montana parce que ce produit pourrait être contaminé par le virus de l'hépatite A. Le produit visé décrit ci?dessous ne doit pas être consommé.

Aujourd'hui, le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) a transmis une mise en garde aux médias concernant les produits touchés. Veuillez cliquer sur le lien suivant pour obtenir de plus amples renseignements : https://www.mapaq.gouv.qc.ca/fr/Consommation/rappelsaliments/2018/04/Pages/3682.aspx

Le produit suivant a été vendu exclusivement dans les Marchés Adonis au Québec et en Ontario.

Produit visé par le rappel

 

Marque

Produit

Format

CUP

Codes

Montana

Fraises

(congelées)

1 kg

6222000401487

Tous les codes vendu le 14 avril 2018 ou avant

 

Ce qu'il faut faire

Si vous croyez avoir été malade après avoir consommé un produit visé par un rappel, communiquer avec votre médecin.

Vérifiez si vous avez le produit visé par le rappel à la maison. Si c'est le cas, jetez?le ou rapportez?le au magasin où il a été acheté.

Les aliments contaminés par le virus de l'hépatite A ne présentent pas nécessairement d'altération visible ni d'odeur suspecte. La consommation d'aliments contaminés par ce virus peut causer l'hépatite, une maladie résolutive qui n'entraîne pas d'infection chronique ou de maladie chronique du foie. La maladie est souvent bénigne et apparaît de 15 à 50 jours après la consommation des aliments contaminés. La maladie se résorbe d'elle?même au bout d'une semaine ou deux, bien qu'elle puisse persister jusqu'à six mois chez certaines personnes. L'hépatite A peut causer une inflammation du foie et peut se manifester par des symptômes comme de la fièvre, une perte d'appétit, des nausées, des vomissements, de la diarrhée, des douleurs musculaires et un jaunissement de la sclérotique et de la peau (jaunisse).  

Contexte

Ce rappel découle de renseignements obtenus au cours d'une enquête sur une éclosion de maladie d'origine alimentaire. L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) procède actuellement à une enquête sur la salubrité des aliments qui pourrait entraîner le rappel d'autres produits. Tout autre rappel de produit à haut risque sera signalé au public au moyen d'une mise à jour de l'avis de rappel d'aliments.  

L'ACIA veille à ce que l'industrie retire du marché le produit faisant l'objet du rappel.

Cas de maladie

Des cas de maladie associés à la consommation de ce produit ont été signalés.

Renseignements supplémentaires

 

SOURCE Agence canadienne d'inspection des aliments




Communiqué envoyé le 14 avril 2018 à 22:55 et diffusé par :