Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Conservation / Recyclage, Enjeux environnementaux, CPG

Environnement et création d'emploi - Martine Ouellet déposera un projet de loi pour valoriser l'utilisation des fibres recyclées dans le rembourrage



QUÉBEC, le 12 avril 2018 /CNW Telbec/ - La députée à l'Assemblée nationale  Martine Ouellet a annoncé, hier, qu'elle entend déposer un projet de loi  permettant l'utilisation de textiles recyclés pour le rembourrage, modifiant ainsi l'actuelle loi. Présentement, le Québec est un des seuls endroits où cet usage est interdit par une loi qui date des années 50.

«Autant pour des raisons économiques qu'environnementales, il est plus que temps qu'on modernise la Loi sur le rembourrage afin de donner une deuxième vie aux vêtements trop usés pour être portés, mais qui peuvent toutefois être valorisés par le déchiquetage  et  servir de matériau de rembourrage pour des coussins et autres objets rembourrés », », a expliqué Martine Ouellet.  

Lors de la période de question, Martine Ouellet a questionné la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et responsable de la Loi sur le rembourrage, Dominique Anglade au sujet de la possibilité de réviser rapidement cette loi.

«J'ai été très heureuse de constater l'ouverture de la ministre Anglade à modifier la loi sur le rembourrage. Elle est même ouverte à l'idée de procéder aux modifications nécessaires avant le déclenchement des élections», s'est réjoui la députée.

Madame Ouellet cite en exemple l'entreprise Certex, à Saint-Hubert. Chaque année, ils récoltent 6 000 tonnes de matières textiles, soit l'équivalent de 367 camions de 16 mètres qui, autrement, seraient destinées aux  sites d'enfouissement.  Malgré tous les efforts d'entreprises telles que Certex, 30 % des fibres recyclables se retrouve dans les décharges. Une des avenues privilégiée dans le recyclage des fibres textiles est le rembourrage

«Dans un objectif d'atteinte d'une économie circulaire,  l'usage des fibres recyclées permettrait, dans des secteurs de haute valeur économique, permettrait  aux vêtements trop usés pour être portés ou offert en friperie, d'être valorisés par le déchiquètement afin de service de matériau de rembourrage», a poursuivi Martine Ouellet. « Je déposerai  le projet de loi le 19 avril et j'ai offert ma collaboration à la ministre afin que nous puissions poser un geste concret pour créer des emplois tout en protégeant l'environnement.»

 

SOURCE Députés indépendants


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:15
La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) accueille avec satisfaction la décision significative prise aujourd'hui par la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Isabelle...

à 17:10
Le 20 juillet 2018, Darren Fisher, député de Dartmouth?Cole Harbour, au nom de l'honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, fera une importante annonce relative au Plan de protection des océans....

à 17:05
L'Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec (ACRGTQ) accueille favorablement la décision de la ministre  du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC), Mme Isabelle...

à 16:57
L'Association minière du Québec (AMQ) a pris connaissance de l'intention de la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Isabelle Melançon, de reporter au-delà du 1er décembre 2018...

à 16:53
Actifs lors des récentes consultations ministérielles, les membres de l'Association québécoise de la production d'énergie renouvelable (AQPER) offrent leur pleine collaboration dans le cadre de la mise sur pied des tables de cocréation sectorielles...

à 16:50
Améliorer l'accès aux marchés mondiaux pour les exportations canadiennes, offrir un régime réglementaire responsable et prévisible et veiller à ce que les travailleurs détiennent les compétences dont ils ont besoin pour relever les défis actuels et...




Communiqué envoyé le 12 avril 2018 à 10:21 et diffusé par :