Le Lézard
Classé dans : Santé

Un nouveau rapport indique une augmentation soutenue du nombre d'infirmières et infirmiers praticiens



OTTAWA, le 18 mai /CNW/ -- OTTAWA, le 18 mai /CNW Telbec/ - Le nombre d'infirmières et infirmiers praticiens (IP) réglementés au Canada a augmenté de 17 % entre 2004 et 2005, d'après les données publiées aujourd'hui. La réglementation et le nombre d'infirmières et d'infirmiers praticiens au Canada : mise à jour de 2006 indique que c'est au Nouveau-Brunswick, dans les Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut et en Alberta qu'on a observé la plus forte augmentation entre 2003 et 2005.

"Nous sommes à la recherche de moyens d'accroître la compréhension de la profession des IP au Canada et de déterminer dans quelle mesure le rôle peut améliorer l'accès aux soins de santé", précise Marlene Smadu, présidente désignée de l'Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC). "Les gouvernements entrevoient les avantages des IP dans le système de santé. Par exemple, au Nouveau-Brunswick, où le nombre a augmenté de 16 IP en deux ans seulement, la province s'est engagée à en ajouter dix de plus chaque année jusqu'en 2007. Nous espérons que cette lancée se fera sentir partout au Canada."

Les IP sont des infirmières et infirmiers qui ont une formation et une expérience supplémentaires et qui possèdent et manifestent les compétences nécessaires pour poser un diagnostic, prescrire et interpréter des tests diagnostiques, prescrire des médicaments et pratiquer des interventions spécifiques à l'intérieur de leur champ d'exercice, le tout de manière autonome.

Marlene Smadu explique que les IP travaillent dans un contexte de pratique infirmière avancée : "Les IP pratiquent des évaluations de santé de routine auprès de personnes de tous âges, acheminent les clients à d'autres médecins et prescrivent et interprètent des tests diagnostiques comme les rayons X. En outre, les IP peuvent traiter les maladies courantes telles que les angines streptococciques et les infections des voies urinaires et font la gestion des maladies chroniques telles que le diabète et l'arthrite."

Selon Lucille Auffrey, directrice générale de l'AIIC, "les constatations de ce rapport profiteront aux décisionnaires. Les données que l'on y retrouve comblent les lacunes existantes au niveau des connaissances sur la main-d'oeuvre IP et peuvent contribuer à une planification améliorée des ressources humaines en santé."

Le rapport a été préparé et publié conjointement par l'Institut canadien d'information sur la santé et l'AIIC.

Statistiques sur l'emploi

Le rapport indique que les taux d'emploi à temps plein sont considérablement plus élevés chez les IP que chez les infirmières et infirmiers. En 2005, plus de 75 % des IP réglementés en exercice travaillaient à temps plein. Par comparaison, entre 2001 et 2004, les taux de la main-d'oeuvre infirmière variaient de 51 à 54 %.

Les IP travaillent dans divers milieux. En 2005, 42,5 % des IP autorisés travaillaient dans le secteur de la santé communautaire, 26,9 % dans le secteur hospitalier et 2,7 % dans le secteur des soins de longue durée et des maisons de soins infirmiers.

Données démographiques

La moyenne d'âge de tous les IP autorisés était de 45,2 ans en 2005, une hausse par rapport à 44,8 ans en 2004.

Législation et réglementation

En mars 2006, presque toutes les provinces et tous les territoires avaient des lois en vigueur ou en cours d'élaboration. En 2003, sept provinces et territoires (Terre-Neuve-et-Labrador, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Ontario, Alberta, Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut) avaient des lois sur les IP; la Saskatchewan, le Manitoba et la Colombie-Britannique ont suivi en 2004 et 2005.

Porte-parole de la profession infirmière au Canada, l'AIIC est une fédération de onze associations professionnelles et organismes de réglementation des provinces et des territoires. L'AIIC croit que la viabilité d'un système de santé à but non lucratif géré et financé par l'État repose sur le dynamisme de l'effectif infirmier.

Ressources :

Pour accéder au document La réglementation et le nombre d'infirmières et d'infirmiers praticiens au Canada : mise à jour de 2006, veuillez cliquer ici: www.cna-aiic.ca ou www.cihi.ca

L'AIIC a reçu une subvention de Santé Canada par l'intermédiaire du Fonds pour l'adaptation des soins de santé primaires afin d'établir l'Initiative canadienne sur les infirmières et infirmiers praticiens (ICIIP), qui est à finaliser un rapport en vue de promouvoir l'intégration soutenue du rôle des IP dans les soins primaires. Dans le cadre de son travail, l'ICIIP a préparé des profils d'infirmières et infirmiers praticiens de toutes les régions du pays. Pour en savoir plus sur les rôles et responsabilités des IP, veuillez consulter les profils ci-après :

Margaret Dykeman, IP à la Faculté des soins infirmiers de l'Université du

Nouveau-Brunswick et Centre et santé communautaire au Nouveau-Brunswick :

http://www.cnpi.ca/documents/pdf/Dykeman-f.pdf

Kathleen Matthews, IP à la clinique communautaire de Great Slave dans les

Territoires du Nord-Ouest :

http://www.cnpi.ca/documents/pdf/Kathleen_Matthews_f.pdf

Frank MacDonald, IP à la santé des aînés, Conseil régional de santé de

Calgary en Alberta :

http://www.cnpi.ca/documents/pdf/Frank_MacDonald_f.pdf

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:15
SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU, QC, le 17 août 2017 /CNW Telbec/ - Grâce au nouveau Fonds d'appui au rayonnement des régions (FARR), une somme de 30 millions de dollars sera disponible cette année pour soutenir des projets régionaux. Cette enveloppe sera...

à 14:39
MONTRÉAL, le 17 août 2017  Lors de son allocution ce matin dans le cadre de la 5e édition du congrès Preventing Overdiagnosis, le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, M. Gaétan Barrette, a reconnu l'importance de s'attaquer au...

à 14:00
WEEDON, QC, le 17 août 2017 /CNW Telbec/ - Le président directeur général de MYM Nutraceuticals Inc. de Vancouver, Rob Gietl et le maire de la Ville de Weedon, Richard Tanguay, accompagnés de nombreux intervenants et partenaires ont rencontré la...

à 11:00
QUÉBEC, le 17 août 2017 /CNW Telbec/ - Assistant à la 5e Conférence internationale sur la prévention du surdiagnostic, Diane Lamarre, porte-parole de l'opposition officielle en matière de santé, d'accessibilité aux soins et de soutien à domicile,...

à 10:15
RICHMOND, QC, le 17 août 2017 /CNW Telbec/ - La députée de Richmond, madame Karine Vallières, a confirmé aujourd'hui, au nom du ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, que le Gouvernement du Québec a conclu une entente...

à 09:04
MAVIRET est le premier et le seul traitement pangénotypique d'une durée de huit semaines chez les patients atteints d'hépatite C qui sont exempts de cirrhose et qui reçoivent un traitement pour la première fois*1. L'approbation repose sur un taux de...




Communiqué envoyé le 18 mai 2006 à 08:30 et diffusé par :