Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Exploitation pétrolière, Chasse, pêche et plein air
Sujet : Nouveaux produits et services

Enerkem réalise une percée majeure en produisant un nouveau biocarburant à indice d'octane élevé



MONTRÉAL, le 20 mars 2018 /CNW Telbec/ - Enerkem inc., chef de file mondial en production de biocarburants et de produits chimiques renouvelables à partir de matières résiduelles non-recyclables, a annoncé en marge de la 255ième conférence nationale de la American Chemical Society à La Nouvelle-Orléans aujourd'hui, avoir réussi à produire un biocarburant de haute performance qui permettrait d'améliorer l'indice d'octane des carburants vendus sur le marché et de réduire leur empreinte carbone.

Une technicienne en génie chimique effectuant des tests au Centre d'innovation d'Enerkem à Westbury, au Québec. (Groupe CNW/Enerkem Inc.)

Le savoir-faire d'Enerkem en génie chimique à son centre d'innovation de Westbury au Québec a permis le développement d'un procédé utilisant sa technologie exclusive de conversion des déchets en biométhanol, pour produire un biocarburant pouvant atteindre un indice d'octane (Research Octane Number) de 112 - soit 20 points supérieur à l'indice d'octane moyen que l'on retrouve dans les essences conventionnelles de source fossile. En utilisant le bio-diméthyle éther (bio-DME), un produit dérivé du biométhanol produit par Enerkem, combiné à un catalyseur développé par une équipe du National Renewable Energy Laboratory (NREL) aux États-Unis, l'équipe Enerkem-NREL a été la première à démontrer le procédé de fabrication à échelle pilote afin de créer un carburant alternatif riche en paraffines.

« Il s'agit d'une percée importante qui pourrait permettre le développement à l'échelle commerciale d'un nouveau biocarburant non-oxygéné fait à partir de déchets, selon Stéphane Marie-Rose, Directeur du centre d'innovation, Enerkem. Grâce à la réaction catalytique très sélective réalisée à même notre procédé de production, nous avons formé des molécules paraffiniques, telles que le triptane, dont les propriétés contiennent déjà un haut indice d'octane, augmentant ainsi la proportion de paraffines lorsqu'utilisées comme additif dans un carburant conventionnel. »

Présentant plusieurs avantages au niveau environnemental et économique, les applications possibles d'un biocarburant à indice d'octane élevé, dérivées du bio-DME d'Enerkem, sont nombreuses. Cet additif non-oxygéné pourrait servir le marché des carburants spécialisés, par exemple dans les secteurs de l'aviation et des sports motorisés professionnels. Tout comme le biométhanol et l'éthanol avancé produits aujourd'hui à échelle commerciale par Enerkem, ce nouveau biocarburant permet une meilleure combustion, remplace l'utilisation de carburants fossiles et réduit les émissions de gaz à effet de serre.

Fort de cette avancée technologique, le centre d'innovation d'Enerkem compte poursuivre le développement et l'optimisation du procédé, ainsi qu'étudier les applications commerciales potentielles au cours des prochains mois.

À propos d'Enerkem
Enerkem produit des biocarburants et des produits chimiques verts à partir de déchets. Sa technologie de rupture exclusive lui permet de transformer les matières résiduelles municipales non-recyclables en méthanol, en éthanol ainsi qu'en d'autres produits chimiques intermédiaires largement utilisés. Enerkem, dont le siège social est à Montréal, au Québec (Canada), exploite une usine commerciale à pleine échelle en Alberta, ainsi qu'un centre d'innovation au Québec. Les installations d'Enerkem sont construites comme des systèmes préfabriqués basés sur l'infrastructure de fabrication modulaire de l'entreprise qui peut être déployée à l'échelle mondiale. La technologie d'Enerkem contribue à la diversification du portefeuille énergétique et à la fabrication de produits courants plus écologiques tout en offrant une solution de rechange intelligente et durable à l'enfouissement et à l'incinération.

www.enerkem.com

 

SOURCE Enerkem Inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

20 avr 2018
Les entreprises Icom North America, de New Hudson, au Michigan, et Hiller Truck Tech, établie à Ayr, en Ontario (Canada), annoncent la signature d'un accord de distribution exclusive des systèmes dynamiques hybrides Icom utilisant le gaz naturel...

20 avr 2018
Transition énergétique Québec (TEQ) lance un nouveau guide à l'intention des propriétaires et des gestionnaires d'immeubles et de parcs immobiliers. Le guide Comment implanter la gestion de l'énergie dans les immeubles vise à présenter les avantages...

19 avr 2018
La Commission de l'énergie de l'Ontario (CEO) a annoncé aujourd'hui qu'il y aura peu de changement aux prix de l'électricité le 1er mai prochain.  Pour les consommateurs résidentiels et les petites entreprises qui achètent leur électricité auprès...

19 avr 2018
Hydro Ottawa est fière d'annoncer qu'elle figure pour la septième fois au palmarès des employeurs les plus écolos au Canada. En 2017, l'entreprise a achevé la construction d'une nouvelle centrale hydraulique aux chutes...

19 avr 2018
Le 17 avril, Rosatom et National Geographic ont annoncé au Palais de Neptune de Madrid (Espagne) le lancement d'une nouvelle série documentaire, Wild Edens, présentant les régions sauvages les plus spectaculaires au monde et leurs occupants, tant...

18 avr 2018
Le 3 avril 2018, la CNESA (China Energy Storage Alliance) a publié le « Livre blanc de la recherche sur le secteur du stockage de l'énergie 2018 ». La capacité installée et l'ampleur énergétique des projets de Narada se sont hissées aux trois...




Communiqué envoyé le 20 mars 2018 à 15:00 et diffusé par :