Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Transport
Sujets : Conservation / Recyclage, CFG

Le ministre de Pêches et Océans Canada Dominic LeBlanc monte à bord du navire de la Garde côtière canadienne, le NGCC Vector, pour reconnaître l'importance du programme Science en mer du MPO et de la collaboration scientifique



BELLA BELLA, BC, le 13 mars 2018 /CNW/ - Acquérir une meilleure connaissance de nos océans constitue une étape fondamentale visant à les protéger plus efficacement et à assurer leur santé et leur abondance pour l'avenir.

Les partenaires de l'Expédition sur la côte centrale de la Colombie-Britannique :
Première rangée : Maia Hoeberechts, Ocean Networks Canada; Tammy Norgard, scientifique en chef, MPO; Mel Innes, Chef héréditaire de la Nation Heiltsuk; Robert Rangeley, Oceana Canada. Deuxième rangée : Ben Axmann, capitaine de la Garde côtière; L'honorable Dominic LeBlanc, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne; Alexandra Cousteau, Oceana Canada; le secrétaire parlementaire Terry Beech; Tristan Blaine, CCIRA. Le représentant de la Première Nation Kitasoo/Xai'Xais est absent de la photo. (Groupe CNW/Pêches et Océans Canada)

C'est la raison pour laquelle le ministre des Pêches Dominic LeBlanc a souligné aujourd'hui l'importance du programme Science en mer 2018 du ministère de Pêches et Océans Canada (MPO), ainsi que de la collaboration avec les partenaires scientifiques, en visitant le navire scientifique de la Garde côtière canadienne -- le NGCC Vector -- qui explore actuellement les sites situés près de Bella Bella et de Klemtu (Colombie-Britannique). Les scientifiques du MPO collaborent avec Oceana Canada, les nations Heiltsuk et Kitasoo/Xai'Xais, la Central Coast Indigenous Resource Alliance (ACIRA) et Oceans Network Canada, pour mieux comprendre comment protéger au mieux les espèces et habitats aquatiques de la zone.

Les partenaires de l'expédition de la côte centrale de la Colombie-Britannique explorent trois sites -- l'inlet Kynoch, le chenal Seaforth et le détroit de Fitz Hugh -- à l'aide d'une caméra sous-marine conçue par le MPO, qui permet au ministre LeBlanc et à Alexandra Cousteau, conseillère principale d'Oceana et petite-fille de Jacques-Yves Cousteau, d'observer en temps réel les coraux, les éponges et le sébaste que la mission a pour but de localiser.

L'expédition s'appuie sur les vastes travaux de planification marine que les Premières Nations de la côte centrale ont accompli ensemble pour leurs territoires, et contribue à faire avancer la gestion des aires désignées dans le plan du réseau d'aires marines protégées du MPO.

La scientifique en chef du MPO Tammy Norgard, responsable du programme Écologie des grands fonds à la Station biologique du Pacifique, à Nanaimo (Colombie-Britannique), et l'équipe de l'expédition cherchent à déterminer les zones où se trouvent des colonies de coraux et d'éponges, en vue de pouvoir désigner les écosystèmes marins vulnérables, et ont également l'intention de cartographier l'habitat du sébaste sur toute la côte. Les objectifs de visent donc à :

Les images de cette étude seront mises à la disposition du public et communiquées à tous les partenaires.

Cette année, le programme Science en mer du MPO comprendra plus de 130 missions scientifiques dans les eaux canadiennes et internationales, qui constitueront de l'information essentielle nécessaire à la sécurité de la navigation et à la gestion durable des océans et des ressources aquatiques du Canada.

CITATIONS

« Des missions scientifiques comme celle-ci à bord du NGCC Vector sont essentielles pour prendre des décisions éclairées sur la meilleure façon de conserver et de protéger les habitats aquatiques, sur la manière de gérer les pêches, et sur la façon de s'assurer que la navigation est sécuritaire. Nous sommes fiers de collaborer avec Oceana Canada, les nations Heiltsuk et Kitasoo/Xai'Xais, la CCIRA et Oceans Network Canada dans le cadre de cette expédition. Les données de cette mission seront communiquées à tous les partenaires et, avec le savoir traditionnel autochtone, elles seront utilisées pour élaborer les plans de protection marine, ici, sur la côte centrale de la Colombie-Britannique. »  

L'honorable Dominic LeBlanc, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne 

« Cette mission s'est avérée un véritable succès. Nous souhaitions trouver les coraux et les éponges, et non seulement, nous les avons trouvés, mais nous avons également découvert que leurs colonies s'étendent probablement dans plusieurs autres zones sur l'ensemble de la côte de la Colombie-Britannique. »

Tammy Norgard, scientifique en chef, MPO, Expédition de la côte centrale de la Colombie-Britannique

LIENS CONNEXES

Site Web de Science en mer du MPO - Expédition de la côte centrale de la C.-B. 
Site Web du partenaire - côte centrale de la Colombie-Britannique  

Site Web : www.dfo-mpo.gc.ca

Aimez notre page Facebook https://www.facebook.com/PechesOceansCanada

Suivez-nous sur Twitter! https://twitter.com/PechesOceansCAN

 

SOURCE Pêches et Océans Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:48
La Garde côtière canadienne a amorcé sa saison des opérations annuelles dans l'Arctique, et un voyage inaugural dans l'Arctique à bord du NGCC Samuel Risley en fait partie. La saison se déroulera jusqu'à la fin de novembre, permettant la présence...

à 13:45
Uber Canada est heureux d'annoncer aujourd'hui le lancement du programme UberÉLECTRIQUE à Montréal en partenariat avec l'Association des véhicules électriques du Canada (AVEQ) et Mobilité électrique Canada (MÉC). Il s'agit pour Uber d'une première...

à 12:00
L'honorable Marc Garneau, ministre des Transports, fera une annonce de financement pour le port de Nanaimo. Le ministre Garneau sera disponible pour répondre aux questions des médias après l'annonce....

à 11:30
Des travaux importants ont été effectués à l'aéroport d'Inukjuak au cours des dernières années. Totalisant 25,2 millions de dollars, ces travaux ont permis notamment l'agrandissement du tablier, la construction d'une nouvelle aérogare et la...

à 10:55
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) a accordé une somme de 489 288,70 $ d'aide financière fédérale à huit bénéficiaires pour favoriser leur participation à l'évaluation environnementale du Projet 6 - Route toutes saisons...

à 10:09
Le Salon de jeux de Trois-Rivières offre l'occasion aux citoyens de recharger leurs véhicules électriques gratuitement à l'aide d'une borne de recharge de niveau 2, installée en collaboration avec FLO, le plus vaste réseau de recharge de véhicules au...




Communiqué envoyé le 13 mars 2018 à 19:36 et diffusé par :