Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement, Transport
Sujets : Économie, Enjeux environnementaux, Première Nation, Bien-être animal, CFG

Le gouvernement du Canada annonce de nouvelles mesures pour protéger les côtes et les voies navigables canadiennes dans le cadre du Plan de protection des océans



VANCOUVER, le 13 mars 2018 /CNW/ - Les côtes canadiennes font partie intégrante de la vie des collectivités autochtones et côtières. Elles facilitent le commerce international, abritent de précieux écosystèmes et jouent un rôle essentiel dans le renforcement de l'économie et la croissance de notre classe moyenne. Dans le cadre du Plan de protection des océans, le gouvernement du Canada veille à ce que nos côtes soient protégées de façon simple et transformationnelle.

Aujourd'hui, lors d'un discours à l'Assemblée générale annuelle de la Chambre des transports de la Colombie?Britannique, l'honorable Marc Garneau, ministre des Transports, a annoncé que dans le cadre du Plan de protection des océans, le gouvernement du Canada lancera des projets pilotes en lien avec l'initiative de sensibilisation accrue aux activités maritimes sur la côte Nord de la Colombie-Britannique et investira dans des mesures visant à réduire le bruit sous-marin qui touche la population d'épaulards résidents du sud.

Dans le cadre de l'initiative de sensibilisation accrue aux activités maritimes, la Nation haïda et la Nation Gitga'at organiseront des projets pilotes qui débuteront à l'automne 2018 et se termineront à l'automne 2019.

Les deux nations travailleront avec Transports Canada, la Garde côtière canadienne et d'autres ministères fédéraux pour élaborer, mettre à l'essai et évaluer un nouveau système de sensibilisation aux activités maritimes. Ce système fournira aux partenaires côtiers, notamment les peuples autochtones, les gouvernements provinciaux, les organisations scientifiques non gouvernementales et d'autres intervenants, des renseignements maritimes essentiels, y compris des données en temps quasi réel sur la circulation maritime. Ces nations sont les premières à faire l'essai de ce nouveau système parmi neuf collectivités situées le long des trois côtes.

Le ministre Garneau a aussi annoncé qu'à la suite d'un processus ouvert et concurrentiel, Aqua-Guard Spill Response Inc., de North Vancouver, en Colombie-Britannique, a obtenu un contrat de 1,2 million de dollars pour l'acquisition d'un nouvel équipement d'intervention environnementale, plus particulièrement des ensembles de récupérateurs multifonctions portatifs. La Garde côtière canadienne utilise des récupérateurs portatifs pour retirer les déversements de pollution maritime et réduire les répercussions potentielles sur les rives et les autres ressources naturelles.

De plus, le budget de 2018 a prévu plus de 167 millions de dollars pour aider le gouvernement du Canada à mieux comprendre les risques liés aux baleines, notamment l'épaulard résident du sud, une espèce en voie de disparition. Le financement prévu dans le budget permettra au gouvernement du Canada de prendre les prochaines mesures nécessaires pour étudier et contrer les répercussions des activités humaines qui menacent les baleines en voie de disparition au Canada. En travaillant avec les intervenants de l'industrie, les peuples autochtones, les intervenants environnementaux, le milieu universitaire, la communauté scientifique et les partenaires internationaux, nous déterminerons, mettrons à l'essai et appliquerons des mesures réglementaires et autres afin de réduire le bruit sous-marin causé par les navires.

Le Plan de protection des océans de 1,5 milliard de dollars est le plus gros investissement jamais réalisé pour protéger les côtes et les voies navigables du Canada. Grâce à ce plan, le gouvernement du Canada met en place un système de sécurité maritime parmi les meilleurs au monde, qui offre des possibilités économiques aux Canadiens dès aujourd'hui, tout en protégeant nos côtes et nos voies navigables pour les générations futures. Ce travail est réalisé en étroite collaboration avec les peuples autochtones, les intervenants locaux et les collectivités côtières.

Citations

« Je suis fier des partenariats que notre gouvernement établit dans le cadre du Plan de protection des océans. Les connaissances traditionnelles et l'expertise que nous obtenons auprès des peuples autochtones et des collectivités côtières du Canada constituent un élément essentiel de la protection des eaux canadiennes. L'initiative de sensibilisation accrue aux activités maritimes est un excellent exemple de ces partenariats à l'oeuvre. De plus, le financement prévu dans le budget de 2018 nous permettra de prendre les prochaines mesures nécessaires pour contrer les répercussions des activités humaines qui menacent les baleines en voie de disparition. La protection des baleines est une priorité du gouvernement que nous prenons très au sérieux. »
L'honorable Marc Garneau
Ministre des Transports

« Notre participation à la mise sur pied de l'initiative de sensibilisation accrue aux activités maritimes nous permet d'obtenir aujourd'hui les meilleurs renseignements maritimes côtiers. Nous serons informés de la circulation maritime en temps quasi réel, nous pourrons prendre des décisions éclairées en cas de crise ou d'accident, et nous pourrons mieux planifier l'avenir; comme en maintenant des navires loin de la côte. En incorporant les grandes connaissances de notre nation sur l'océan dans le système, nous permettrons aux futurs usagers de mieux comprendre Haida Gwaii et les raisons pour lesquelles nous insistons à ce qu'elle soit protégée. »
kil tlaats 'gaa Peter Lantin
Président de la Nation haïda

« La Première Nation Gitga'at est heureuse de participer au projet pilote de sensibilisation accrue aux activités maritimes qui permettra d'obtenir des données en temps quasi réel sur la circulation maritime et de surveiller la présence de mammifères marins. Pouvoir contribuer à d'autres sources de ces renseignements essentiels et pouvoir les consulter servira à accroître les mesures de prévention et la capacité d'intervention en cas d'urgence dans les voies maritimes locales. »
Roger Sterritt
Gestionnaire, Équipe d'intervention d'urgence de Gitga'at
Première Nation Gitga'at

Les faits en bref

Liens connexes

Suivre Transports Canada sur Twitter : @Transports_gc

Transports Canada est en ligne à www.tc.gc.ca. Abonnez-vous à Nouvelles en direct et restez branchés par l'entremise des fils RSS, Twitter, Facebook, YouTube et Flickr pour rester au fait des dernières nouvelles de Transports Canada.

Ce communiqué est disponible en d'autres formats pour les personnes ayant une déficience. ?

 

SOURCE Transports Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:51
C'est avec une toute nouvelle équipe, sous la présidence de M. Yvon Soucy, préfet de la MRC de Kamouraska et 1er vice-président de la Fédération québécoise des municipalités (FQM), que le Regroupement des communautés forestières a élaboré hier son...

à 11:15
Le gouvernement du Québec annonce le lancement d'un programme de 40 M$, en provenance du Fonds vert, afin de soutenir les organismes municipaux du Québec dans leurs efforts de lutte contre les changements climatiques. Le programme Climat...

à 11:00
La ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon, informe les représentants des médias qu'elle prononcera une allocution dans le cadre de la cérémonie d'ouverture du...

à 10:55
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) a accordé une somme de 489 288,70 $ d'aide financière fédérale à huit bénéficiaires pour favoriser leur participation à l'évaluation environnementale du Projet 6 - Route toutes saisons...

à 09:48
Afin de garantir les meilleurs usages des accès publics au lac Saint-Louis pour les générations actuelles et futures, la Ville de Beaconsfield a reconduit les baux du Beaconsfield Yacht Club et du Lord Reading Yacht Club dans une vision d'avenir et...

à 07:30
La commission d'enquête du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE), présidée par M. Michel Germain, qui est secondé par M. Pierre Renaud, commissaire, amorce la première partie de l'audience publique sur le Projet d'usine de...




Communiqué envoyé le 13 mars 2018 à 15:12 et diffusé par :