Le Lézard
Classé dans : Santé

Québec élargit l'accès des patients aux traitements contre l'hépatite C chronique



MISSISSAUGA, ON, le 13 mars 2018 /CNW/ - Gilead Sciences Canada, Inc. (Gilead Canada) tient à souligner le rôle de chef de file du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec dans l'élargissement de l'accès aux traitements contre l'infection chronique par le virus de l'hépatite C. Un nombre accru de patients au Québec ont désormais un accès élargi, sans égard à la gravité de la maladie (stade de fibrose), aux traitements qui leur permettront de guérir et d'améliorer leur qualité de vie. Les patients atteints d'hépatite C chronique n'auront plus à attendre que leur maladie ait évolué avant d'amorcer un traitement.

« L'accès élargi est un jalon important de l'engagement du Canada envers l'objectif d'éradication de l'hépatite C d'ici 2030, a déclaré Kennet Brysting, directeur général de Gilead Canada. L'augmentation des taux de traitement de l'hépatite C chez les patients et les populations exposées à un risque élevé contribuera à réduire le fardeau de la maladie, le risque de transmission et les coûts importants qui en découlent pour le système de soins de santé. »

Un plus grand nombre de patients ont à présent accès à un large éventail de traitements, y compris tous les traitements mis au point par Gilead Canada - EPCLUSAMC (velpatasvir/sofosbuvir), VOSEVIMC (voxilaprévir/velpatasvir/sofosbuvir), HARVONIMD (lédipasvir/sofosbuvir) et SOVALDIMD (sofosbuvir). EPCLUSAMC, un traitement accessible par l'intermédiaire des régimes publics d'assurance médicaments, peut être utilisé chez les patients atteints d'une infection causée par un ou plusieurs des six génotypes du virus de l'hépatite C. Quant à VOSEVIMC, il est approuvé pour utilisation chez les patients qui n'ont pas répondu à un traitement à base d'antiviraux à action directe (AAD).

« Nous sommes très heureux que l'accès aux traitements soit étendu à tous les patients diagnostiqués avec l'hépatite C dans notre province, a déclaré Laurence Mersilian, directrice générale, Centre Associatif Polyvalent d'Aide Hépatite C (CAPAHC).  Nous tenons à remercier et féliciter le gouvernement du Québec pour leur leadership et leur engagement continu à prendre soin de ceux qui vivent avec l'hépatite C. »

« Nous avons maintenant la capacité de guérir la majorité des patients atteints d'hépatite C chronique grâce à des traitements simples, sécuritaires et efficaces, sans égard au génotype ou aux antécédents du patient, a déclaré la Dre Marie-Eve Morin, Medecin de famille oeuvrant en dépendances et en santé mentale a la Clinique Caméléon. L'accès élargi à ces traitements, en particulier dès les premiers stades de la maladie, signifie que nous pouvons agir rapidement afin d'aider les patients à guérir et à améliorer leur qualité de vie, tout en économisant des sommes précieuses associées au lourd fardeau de la maladie à long terme et aux coûts importants qu'elle engendre pour le système de soins de santé. »

Pour de plus amples renseignements sur l'accès élargi aux traitements contre l'hépatite C et sur VOSEVIMC, veuillez consulter la Liste des médicaments à l'adresse http://www.ramq.gouv.qc.ca/SiteCollectionDocuments/liste_med/liste_med_2018_03_01_fr.pdf

À propos de l'hépatite C au Québec
L'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) estime que quelque 40 000 à 75 000 personnes pourraient être atteintes d'hépatite C chronique à l'échelle provinciale. Entre 1990 et 2014, 39 700 personnes ont reçu un diagnostic d'hépatite C. En 2015, 1 073 nouveaux cas ont été identifiés, d'où l'importance d'améliorer l'accès aux traitements afin de prévenir les complications futures de la maladie. Il existe six génotypes du virus de l'hépatite C. L'infection par le génotype 1, la plus fréquente, représente 62 % de tous les cas d'infection. Les génotypes 2 et 3 représentent respectivement environ 6,9 % et 25 % des cas d'infection, tandis que les génotypes 4, 5 et 6, moins fréquents au Québec, sont en cause dans 6,1 % des cas.

Au Canada, le nombre de personnes vivant avec la maladie est estimé à 250 000, auquel s'ajoutent des milliers de nouveaux cas diagnostiqués chaque année.i

Les populations qui présentent un risque accru d'infection par le virus de l'hépatite C sont, notamment, les consommateurs de drogues injectables, les baby-boomers nés entre 1945 et 1975, les gens qui ont reçu des produits sanguins contaminés ou qui ont subi des interventions effractives dans des établissements de soins de santé dont les pratiques en matière de lutte anti­infectieuse étaient inadéquates, les personnes dont les partenaires sexuels sont atteints de l'hépatite C, les personnes infectées par le VIH, les détenus ou les ex-détenus, ainsi que les personnes qui ont des tatouages ou des perçagesii.

À propos de Gilead Sciences
Gilead Sciences, Inc. (Gilead) est une société biopharmaceutique vouée à découvrir, développer et commercialiser des médicaments novateurs dans des secteurs où les besoins médicaux ne sont pas satisfaits. L'entreprise s'est donné pour mission d'améliorer les soins des patients souffrant de maladies menaçant le pronostic vital. Gilead, dont le siège social est situé à Foster City en Californie, a des filiales dans plus de 35 pays à travers le monde. Gilead Sciences Canada, Inc. est la filiale canadienne de Gilead Sciences, Inc. Elle a été établie à Mississauga (Ontario) en 2006.

Déclarations prospectives 
Ce communiqué de presse inclut des déclarations prospectives au sens de la Private Securities Litigation Reform Act de 1995 qui sont sujettes à des risques, à des incertitudes et à d'autres facteurs, y compris le risque que les médecins ne constatent pas les bienfaits de prescrire SOVALDIMD, HARVONIMD, EPCLUSAMC ou VOSEVIMC. Ces risques, incertitudes et autres facteurs pourraient amener à des résultats autres que ceux divulgués dans ces déclarations prospectives. Le lecteur ne doit pas se fier indûment à ces déclarations prospectives. Ces dernières et d'autres risques sont décrits en détail dans le rapport trimestriel de Gilead sur le formulaire 10-Q pour le trimestre terminé le 30 septembre 2017, tel que déposé auprès de la U.S. Securities and Exchange Commission. Toutes les déclarations prospectives reposent sur l'information actuelle mise à la disposition de Gilead, et Gilead n'assume aucune obligation de mettre à jour ces déclarations prospectives.

Toutes les monographies canadiennes de nos produits sont accessibles en ligne, à l'adresse www.Gilead.ca

SOVALDIMD, HARVONIMD, EPCLUSAMC et VOSEVIMC sont des marques de commerce de Gilead Sciences, Inc. ou de ses sociétés liées.

Pour de plus amples renseignements sur Gilead Sciences, veuillez consulter le site Web de la société à l'adresse www.gilead.com, suivre Gilead sur Twitter (@GileadSciences) ou appeler les Relations publiques de Gilead au 1 800 GILEAD-5 ou au 1 650 574-3000.

i

Agence de la Santé publique du Canada. Rapport sur l'hépatite B et l'hépatite C au Canada : 2014.

ii

Organisation mondiale de la Santé. Aide-mémoire sur l'hépatite C. Mis à jour en octobre 2017.

 

SOURCE Gilead Sciences, Inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:00
L'Association de spina-bifida et d'hydrocéphalie du Québec (ASBHQ) lance Pensatout, un assistant Web qui aide les jeunes à gérer leur santé et à naviguer en toute confiance leur passage vers la vie adulte. Ce besoin pour un accompagnement plus...

à 07:00
Au cours des dix dernières années, le Québec a profité d'un programme de vaccination contre le VPH gratuit, efficace, et sécuritaire qui nous protégeait ainsi que nos enfants contre plusieurs cancers. À compter de ce mois-ci, les enfants du Québec...

à 06:33
La Fondation INCA annonce le lancement de son plus récent programme, Rendre l'appareil. Il s'agit d'une initiative unique en son genre qui marque un tournant emblématique pour l'oeuvre de bienfaisance qui célèbre ses 100 ans d'existence cette année....

à 04:05
Organisée par la Commission municipale de Pékin pour le développement du tourisme (BMCTD), une série d'activités a été lancée en septembre 2018 à l'intention d'influenceurs étrangers qui ont pu faire l'expérience de visites de la médecine chinoise....

à 02:00
Menarini Ricerche présentera demain, le 20 septembre, lors de la 60[e] réunion annuelle de la Société italienne du cancer (SIC), de nouvelles données précliniques démontrant qu'un prétraitement à l'azacitidine et à la décitabine améliore la...

à 00:01
La plupart des Canadiens (75 %) souhaitent mourir chez eux, et selon un nouveau rapport de l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS), les personnes qui ont accès à des soins palliatifs à domicile durant leur dernière année de vie sont...




Communiqué envoyé le 13 mars 2018 à 08:45 et diffusé par :