Le Lézard
Sujets : Femme, Personnes handicapées ou invalides, Lesbiennes, Gays, Bisexuels, Première Nation

Exportation et développement Canada se fait promoteur et défenseur de l'égalité des sexes



L'initiative #MonFéminisme marque un pas important pour le Canada et le monde entier

OTTAWA, le 8 mars 2018 /CNW/ - Exportation et développement Canada (EDC) participera à un projet de leadership pour l'égalité des sexes dans le secteur privé de trois ans dont l'objectif est de créer, d'éprouver et de mettre en place un ensemble d'outils devant aboutir à un cadre de référence pour l'égalité des sexes dans le secteur privé, de même qu'une méthodologie de certification.

Le gouvernement du Canada a mandaté le Réseau canadien du Pacte mondial des Nations Unies pour diriger ce projet et mobiliser les partenaires commerciaux afin de faire tomber les barrières auxquelles se heurtent les femmes en milieu de travail. En tant que promoteur et défenseur de l'égalité des sexes, de la diversité et de l'inclusion, EDC a été l'une des huit organisations sélectionnées pour ce projet.

Cette initiative entrepreneuriale progressiste a été annoncée par Maryam Monsef, ministre de la Condition féminine, lors d'un événement organisé au siège social d'EDC, à Ottawa.

Citations

« Accroître la diversité et oeuvrer pour une représentation paritaire en milieu de travail est plus qu'une pratique commerciale responsable : c'est une façon intelligente de faire des affaires, car ce genre d'initiative procure un avantage concurrentiel aux entreprises qui embrassent ces principes, soutient Catherine Decarie, première vice-présidente, Affaires générales à EDC. La création de milieux de travail inclusifs demande des efforts, et notre expérience à EDC nous montre qu'ils doivent être instaurés et cultivés par des programmes spécialisés aux objectifs bien définis. Nous sommes très enthousiastes à l'idée de participer à ce projet et d'aider d'autres organismes à faire des progrès dans le même sens, car un milieu d'affaires plus inclusif est nécessairement plus concurrentiel. »

« EDC désire avoir un effectif à l'image de la société canadienne, précise Benoit Daignault, président et chef de la direction. Il est de notre devoir d'augmenter la représentation des femmes aux postes de leadership, à tous les échelons et dans tous nos principaux secteurs d'activités. La haute direction demeure engagée à trouver des moyens d'offrir des chances égales aux femmes. »

EDC en bref

 

SOURCE Exportation et développement Canada




Communiqué envoyé le 8 mars 2018 à 11:38 et diffusé par :