Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Économie, Femme, Politique intérieure, Première Nation, CFG

Déclaration du premier ministre à l'occasion de la Journée internationale des femmes



OTTAWA, le 8 mars 2018 /CNW/ - Le premier ministre, Justin Trudeau, a fait aujourd'hui la déclaration suivante à l'occasion de la Journée internationale des femmes :

« Aujourd'hui, à l'occasion de la Journée internationale des femmes, nous célébrons les réalisations des femmes de partout dans le monde et nous réaffirmons notre engagement collectif à l'égard de l'égalité des sexes.

« Le thème de cette année, #MonFéminisme, nous rappelle que chacun d'entre nous a le pouvoir de faire avancer l'égalité des sexes. Il rend hommage aussi aux féministes, depuis les premières suffragettes jusqu'aux activistes d'aujourd'hui, qui ont ouvert la voie vers la justice et l'égalité en travaillant inlassablement pour faire avancer les droits des femmes et des personnes de diverses identités sexuelles. Grâce à leur vision et à leur détermination, nous avons parcouru beaucoup de chemin, mais il nous reste encore beaucoup de travail à faire.

« Au Canada et à travers le monde, les femmes font face à des obstacles qui les empêchent de réaliser leur plein potentiel, que ce soit la discrimination, le harcèlement, la violence fondée sur le sexe ou le manque d'opportunités, de liberté et de soutien. Toutes les femmes ne vivent pas les mêmes difficultés. Certaines femmes ou filles, notamment les femmes autochtones et d'autres groupes traditionnellement marginalisés, font face à des défis particuliers de façon démesurée.

« Aucun d'entre nous ne peut aller de l'avant quand la moitié d'entre nous sont laissés pour compte. C'est pourquoi cette année, le gouvernement du Canada a présenté un budget fédéral sans précédent qui, pour la première fois de l'histoire du Canada, donne à l'égalité des sexes une place centrale. Le budget de 2018 a été soumis à une analyse comparative entre les sexes plus complète. Cette approche tient compte de l'expérience vécue par les femmes, qui représentent la moitié des gens de notre pays et la moitié de notre population active. Elle considère également de près les différentes façons dont certaines décisions ou politiques touchent des différents groupes de femmes, d'hommes et de personnes de diverses identités sexuelles.

« Le budget de 2018 fera une différence concrète dans la vie des femmes de tous les horizons, dans toutes les communautés du Canada. Il prépare le terrain à l'élimination de l'écart salarial entre les sexes, et il favorise l'égalité en aidant un plus grand nombre de parents à prendre un congé parental. Il prévoit des investissements visant à soutenir les entrepreneures et les entreprises dirigées par des femmes, ainsi qu'à aider les femmes à entrer sur le marché du travail et à y réussir. De plus, il comprend des investissements visant à mettre fin à la violence fondée sur le sexe, y compris sur les campus universitaires.

« Au-delà de nos frontières, le budget de 2018 prévoit de nouveaux investissements majeurs, à savoir 2 milliards de dollars sur cinq ans, pour renforcer la Politique d'aide internationale féministe du Canada, qui met l'autonomisation des femmes et des filles au coeur de toute l'aide internationale que nous offrons. La promotion de l'égalité des sexes et de l'autonomisation des femmes est aussi l'un des cinq thèmes clés choisis par le Canada pour sa présidence du G7 en 2018. À cette fin, nous avons annoncé hier les membres du Conseil consultatif du G7 sur l'égalité des sexes, présidé par Isabelle Hudon, ambassadrice du Canada en France, et par Melinda Gates, coprésidente de la Fondation Bill et Melinda Gates. Ce nouveau conseil proposera des mesures concrètes visant à promouvoir l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes dans tous les travaux du G7.

« Peu importe notre identité sexuelle, chacun et chacune d'entre nous a un rôle à jouer pour faire de l'égalité des sexes une réalité. En cette Journée internationale des femmes, et tous les jours, célébrons les contributions que les femmes apportent, défendons les droits des femmes et écoutons leurs voix. Ensemble, nous pouvons bâtir un monde où les femmes et les filles n'auront plus à se heurter à des murs ou à des plafonds de verre, un monde où elles seront libres de réaliser leur plein potentiel. »

Ce document se trouve également à l'adresse : http://pm.gc.ca

 

SOURCE Cabinet du Premier ministre du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:09
L'annonce de la réduction des taux de cotisation des employeurs au Régime québécois d'assurance parentale (RQAP), une économie annuelle de 52 M$, accorde un peu de répit aux entreprises, souligne la Fédération des chambres de commerce du Québec...

à 14:05
La professeure de l'Université TÉLUQ Elena Laroche, de l'École des sciences de l'administration (ESA), lançait hier la deuxième édition de son livre Gestion de la santé et de la sécurité au travail, écrit en collaboration avec Marie-Josée Legault,...

à 14:00
La ministre responsable de la région de Lanaudière et ministre responsable de la Protection des consommateurs et de l'Habitation, Mme Lise Thériault, a dressé aujourd'hui un bilan positif des actions gouvernementales qui ont été mises de l'avant et...

à 13:58
La qualité de l'infrastructure de transport du Canada et l'efficacité de nos corridors de commerce sont des éléments clés du succès des entreprises canadiennes sur le marché mondial. Le gouvernement du Canada appuie les projets d'infrastructure qui...

à 13:42
L'élimination des obstacles à l'emploi est une étape importante qui permet d'assurer l'établissement et l'intégration réussis de tous les nouveaux arrivants, y compris les réfugiés. Les entreprises du secteur privé peuvent jouer un rôle essentiel...

à 13:21
L'Association médicale canadienne (AMC) se joint à l'American Medical Association (AMA) pour exhorter fortement l'administration américaine à révoquer sa politique de « tolérance zéro » exigeant que des enfants migrants soient séparés de leurs...




Communiqué envoyé le 8 mars 2018 à 08:00 et diffusé par :