Le Lézard
Sujets : Sans buts lucratifs, Femme, Plaidoyer (politique)

La Société Canadienne de l'ouïe célèbre la Journée internationale de la femme en saluant les réalisations de femmes souffrant de surdité



TORONTO, le 7 mars 2018 /CNW/ - La Société canadienne de l'ouïe souligne la Journée internationale de la femme en mettant en relief les histoires inspirantes de deux femmes sourdes qui s'avèrent des modèles du rôle féminin. Gail Brunsdon et Veronica Bickle, des membres du personnel de la Société canadienne de l'ouïe, ont surmonté les défis et franchi les obstacles pour se tailler une carrière florissante et mener une vie personnelle bien remplie.

La Société Canadienne de l'ouïe célèbre la Journée internationale de la femme en saluant les réalisations de femmes souffrant de surdité (Groupe CNW/La Société canadienne de l'ouie)

« Nous avons le privilège de côtoyer tous les jours des femmes fortes et inspirantes à la Société canadienne de l'ouïe, et nous en sommes particulièrement ravis et fiers, affirme Julia Dumanian, présidente et chef de direction de l'organisme. Gail et Veronica sont l'incarnation même du dévouement, de la compassion et du courage face à l'adversité. Elles sont pour nous toutes une source d'inspiration et de motivation en cette journée de célébration de la femme. »

Histoire de Gail - Mère de famille, travailleuse auprès des jeunes, entrepreneure

Depuis quatorze ans, Gail Brunsdon fait du travail communautaire pour la Société canadienne de l'ouïe. Elle détient une certification en travail auprès des enfants et des jeunes et siège à l'équipe des CONNECT Counselling Services dans la région de Waterloo, prodiguant ses conseils professionnels aux personnes sourdes et malentendantes de tous âges et à leurs familles.

Gail est mère sourde de quatre enfants, également sourds, qu'elle éduque tout en travaillant, en poursuivant son perfectionnement professionnel et en gérant de surcroît une entreprise de tricot et de crochet. Elle a fait face à de nombreux défis très tôt dans la vie, entre autres relativement à l'accès à une éducation de qualité et à des possibilités d'emploi, et à la réticence des employeurs à embaucher une personne sourde.   

« Les entrevues d'emploi représentent souvent un défi de taille et peuvent constituer une barrière à l'emploi pour les femmes sourdes en quête d'occasions significatives de carrière, soutient Gail. La méconnaissance de la culture des personnes sourdes et le manque de formation dans ce domaine chez les employeurs est un énorme problème. »

Histoire de Veronica - Conseillère, étudiante, militante

Veronica Bickle oeuvre au sein de la Société canadienne de l'ouïe depuis treize ans, y ayant débuté sa carrière en tant que conseillère générale de soutien pour occuper maintenant le poste de conseillère CONNECT desservant Durham, Peterborough, Kawartha Lakes, Haliburton et le comté de Northumberland.

Parallèlement à ses activités professionnelles, Veronica consacre de son temps bénévolement au soutien des leaders de la communauté des personnes sourdes et milite pour une meilleure accessibilité relativement à divers enjeux touchant les personnes sourdes et malentendantes.

Veronica est titulaire d'une maîtrise en travail social de l'Université de Windsor, qu'elle a obtenue tout en travaillant à temps plein et en maintenant son engagement envers le service communautaire. Lorsque des problèmes d'accessibilité dressaient de nouveaux obstacles, comme le sous-titrage insuffisant du matériel vidéo ou les difficultés de se faire comprendre en classe, Veronica travaillaient avec les professeurs à la recherche de solutions et trouvait des façons d'abolir les barrières.

Conseils à l'occasion de la Journée internationale de la femme

Gail saisit cette occasion de la Journée internationale de la femme pour donner ces conseils aux femmes sourdes :

« N'abandonnez pas. Rêvez et obtenez ce que vous désirez. Fixez-vous des objectifs et croyez en vous-même; soyez votre principale alliée et défendez ce qui vous semble juste. Le fait d'être sourde ne signifie pas que vous ne pouvez rien faire - nous pouvons toutes le faire. »

Veronica abonde dans le même sens. « Je me féliciterai toute ma vie de n'avoir pas décroché et de n'avoir pas écarté l'idée de faire des études universitaires. En regardant en arrière, je me dis : 'Ai-je vraiment fait ça? ' J'ai vécu une expérience extraordinaire avec mes confrères et consoeurs de classe. Dans certains cas, ils ont été meilleurs que les professeurs pour me faciliter l'accès en classe. »

« Si nous ne sommes pas proactives, très peu de choses vont changer, ajoute-t-elle.  Nous devons faire des pressions et revendiquer ce dont nous avons besoin. Ceci est d'autant plus vrai pour les femmes faisant face tous les jours aux enjeux touchant la minorité - tels que la marginalisation, l'ignorance et une culture d'attentes peu élevées. »

La Société canadienne de l'ouïe est fière de travailler aux côtés de modèles féminins comme Gail et Veronica, qui font tomber les barrières et prouvent que les femmes sourdes sont tout à fait capables d'atteindre leurs buts et de réaliser leurs ambitions.

Si vous êtes une personne sourde ou malentendante ou si quelqu'un de votre entourage l'est, la Société canadienne de l'ouïe offre une variété de services de soutien - tels que des services conseils, d'accessibilité et d'emploi - pour assurer que chacun et chacune aient des chances égales de poursuivre leurs rêves. Visitez www.chs.ca dès aujourd'hui pour en savoir davantage sur nos services et notre soutien.  

À propos de la Société canadienne de l'ouïe

Digne de confiance depuis 1940, la Société canadienne de l'ouïe fournit des services et des produits à la fine pointe de la technologie qui permettent aux personnes sourdes et malentendantes de surmonter les obstacles à la participation. C'est un organisme indépendant à but non lucratif qui réinvestit ses profits de la vente de produits et programmes dans les services communautaires, ce qui représente la raison d'être principale de l'organisation. Pour de plus amples renseignements sur la SCO, nous vous invitons à consulter le site Web à l'adresse www.chs.ca.

SOURCE La Société canadienne de l'ouie




Communiqué envoyé le 7 mars 2018 à 12:08 et diffusé par :