Le Lézard
Sujets : Sans buts lucratifs, Enfance, Sondages, Opinions et Recheches

Selon un rapport de l'UNICEF, plus d'un demi-milliard d'enfants « non recensés » vivent dans des pays incapables de mesurer les progrès relatifs aux ODD



Les données les plus récentes sur les progrès réalisés pour les enfants en matière de développement indiquent que plus d'un demi-milliard d'enfants vivent dans des pays où les ODD deviennent rapidement hors de portée

NEW YORK, le 7 mars 2018 /CNW/ - Une première évaluation des progrès relatifs à l'atteinte des Objectifs de développement durable confirme un manque alarmant de données dans 64 pays, ainsi que des progrès insuffisants vers l'atteinte des ODD dans 37 autres pays où les données permettent un suivi.

Des élèves puisent de l'eau au puit nouvellement construit de l'école primaire du district Kuzungula, dans la province du Sud, en Zambie. Novembre 2016.© UNICEF/UN0145989/Schermbrucker (Groupe CNW/UNICEF Canada)

Le rapport de l'UNICEF, intitulé Progress for Children in the SDG Era (progrès pour les enfants à l'ère des ODD), est le premier rapport thématique évaluant l'efficacité visant à atteindre les cibles mondiales des ODD qui concernent les enfants et les jeunes. Le rapport indique en guise d'avertissement que 520 millions d'enfants vivent dans des pays qui manquent totalement de données sur les deux tiers, au moins, des indicateurs des ODD relatifs aux enfants ou qui ne disposent pas de données suffisantes pour évaluer leurs progrès, ce qui rend effectivement ces enfants « non recensés ».

Lorsque des données suffisantes sont disponibles, l'ampleur du défi que présentent les cibles des ODD reste décourageante. Le rapport souligne que 650 millions d'enfants vivent dans des pays où au moins les deux tiers des ODD sont hors de portée à moins de faire des progrès accélérés. Dans ces pays, encore plus d'enfants que maintenant pourraient faire face à de mauvaises possibilités d'avenir d'ici 2030.

« Plus de la moitié des enfants du monde vivent dans des pays où nous ne pouvons pas effectuer le suivi des progrès pour les ODD les concernant ou dans des pays où nous pouvons le faire, mais où les résultats sont terriblement décevants. La communauté internationale doit renouveler son engagement à atteindre les ODD en commençant par renouveler son engagement à les mesurer », a déclaré Laurence Chandy, le directeur de la division de l'UNICEF en matière de données, de recherche et de politiques.

Le rapport suit les progrès dans cinq dimensions des droits de l'enfant : la santé, l'éducation, la protection contre la violence et l'exploitation, un environnement sûr et des possibilités égales. Le rapport quantifie jusqu'à quel point la communauté mondiale échoue actuellement par rapport à l'atteinte des objectifs mondiaux, l'écart étant mesuré en coûts humains.

Les prévisions indiquent que, de maintenant à 2030 :

« Il y a deux ans, la communauté internationale a convenu d'un plan d'action ambitieux pour donner à chaque enfant les meilleures possibilités dans la vie, assorti d'une analyse des données à la fine pointe du progrès pour le guider. Et pourtant, notre rapport détaillé sur les progrès réalisés pour atteindre les ODD relatifs aux enfants révèle clairement un manque extrême de données. La plupart des pays n'ont même pas les données nécessaires pour évaluer s'ils sont sur la bonne voie ou non. Les enfants du monde entier comptent sur nous, et nous ne pouvons même pas tous les recenser », ajoute monsieur Chandy.

Le rapport demande de redoubler d'efforts pour remédier à la pénurie mondiale de données, tout en reconnaissant qu'il faut du temps et des investissements pour renforcer la capacité et établir de solides institutions nationales en matière de données. Le rapport désigne trois principes pour étayer ce travail :

Bien que chaque gouvernement soit en définitive responsable de générer les données qui guideront et mesureront l'atteinte des objectifs, la communauté internationale a l'obligation de s'associer à eux pour veiller à ce que les cibles des ODD soient atteintes.

Notes aux rédacteurs et rédactrices en chef

Sur les 44 indicateurs liés aux neuf ODD concernant spécifiquement les enfants, 39 ont été évalués en matière de progrès et de disponibilité des données. En moyenne, de 75 à 80 pour cent des indicateurs dans les pays sont assortis de données insuffisantes ou montrent des progrès insuffisants.

Du contenu multimédia peut être téléchargé ici.

À propos de l'UNICEF

L'UNICEF a sauvé la vie d'un plus grand nombre d'enfants que tout autre organisme humanitaire. Nous travaillons sans relâche afin de venir en aide aux enfants et à leur famille, et faisons tout ce qui est nécessaire pour assurer la survie de chaque enfant. Nous fournissons des soins de santé et des vaccins, apportons des secours d'urgence, donnons accès à de l'eau potable et à de la nourriture, et offrons ainsi une sécurité alimentaire, de même qu'un accès à l'éducation, et bien plus encore.

Entièrement tributaire de contributions volontaires, l'UNICEF vient en aide aux enfants sans égard à leur origine ethnique, leur religion ou leur opinion politique. En tant que membre des Nations Unies, l'UNICEF est présent dans plus de 190 pays, soit plus de pays que n'importe quel autre organisme. Notre persévérance et notre portée sont sans égales. Nous sommes déterminés à assurer la survie de chaque enfant, où qu'il soit.

Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet de l'UNICEF, visitez le unicef.ca.

Suivez-nous sur Twitter et sur Facebook ou visitez le unicef.ca pour obtenir des mises à jour.

SOURCE UNICEF Canada




Communiqué envoyé le 7 mars 2018 à 06:00 et diffusé par :