Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Exploitation minière
Sujet : Politique environnementale

L'Espagne adopte l'initiative canadienne Vers le développement minier durable(MD)



CONFEDEM devient la cinquième association minière nationale à l'extérieur du Canada à adopter l'initiative VDMD

TORONTO, le 6 mars 2018 /CNW/ - L'association minière nationale espagnole CONFEDEM a annoncé son adoption de l'initiative Vers le développement minier durableMD (VDMDMD), un programme de durabilité dans l'industrie minière élaboré par l'Association minière du Canada (AMC).

Grâce à ce partenariat, CONFEDEM intégrera l'initiative VDMD à sa norme « Gestión Minero Metalúrgica Sostenible » (GMMS). Elle ajoutera des éléments de l'initiative VDMD, tels que la vérification externe du rendement des sites d'exploitation et la mise en place d'un groupe consultatif de communautés d'intérêts pour superviser le programme. Même si la CONFEDEM adaptera ses domaines de rendement en fonction des aspects uniques de son industrie minière, ces domaines seront très similaires à ceux du Canada.

La cérémonie de signature, regroupant les représentants de l'AMC et de CONFEDEM (Confederación nacional de empresarios de la minería y de la metalurgia), a eu lieu aujourd'hui lors du Congrès international de l'Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs (ACPE), à Toronto.

CONFEDEM est devenue la cinquième association minière nationale à l'extérieur du Canada à adopter l'initiative VDMD, ce qui montre la présence croissante de l'initiative à l'échelle internationale. Les associations minières nationales de la Finlande (FinnMin), de l'Argentine (Cámara Argentina de Empresarios Mineros), du Botswana (Chambre des mines du Botswana) et des Philippines (Chambre des mines des Philippines) travaillent actuellement à la mise en oeuvre de l'initiative VDMD.

L'AMC et ses membres ont lancé le programme VDMD en 2004. La participation au programme est obligatoire pour tous les établissements des membres de l'AMC en territoire canadien, mais nombreuses sont les sociétés qui ont volontairement adopté le programme pour leurs établissements à l'étranger. L'AMC partage librement cette initiative avec d'autres pays qui recherchent des outils leur permettant d'améliorer le rendement environnemental et social de leur secteur minier, notamment par un engagement auprès de la société civile, de même que par une transparence et une responsabilisation accrues.

Conformément au programme VDMD, les sociétés minières sont tenues d'évaluer chaque année le rendement de leurs installations dans des domaines clés, soit la gestion des résidus, les relations avec les collectivités, la santé et la sécurité, la conservation de la biodiversité, la gestion des crises, la gestion de l'énergie et des émissions de gaz à effet de serre, ainsi que la prévention du travail des enfants et du travail forcé. Le public peut consulter gratuitement les résultats, lesquels sont vérifiés par un tiers tous les trois ans pour en assurer l'exactitude.

Pour que le programme VDMD reflète les attentes de la société civile et des intervenants de l'industrie, il a été conçu et continue d'être perfectionné par un comité consultatif multilatéral indépendant. Dans le cadre de sa mise en oeuvre, la CONFEDEM formera également un organisme consultatif similaire qui s'occupera de cette précieuse fonction de surveillance.

CITATIONS

« L'adoption de l'initiative VDMD et son intégration à notre norme GMMS présenteront deux avantages parallèles. D'une part, cela nous permettra de nous appuyer sur la vaste expérience et les connaissances approfondies du Canada en matière de pratiques minières durables. D'autre part, cela nous aidera à communiquer efficacement avec la société civile, à gagner sa confiance et à travailler conjointement pour continuer à bâtir une industrie minière durable », a déclaré Vicente G. Peinador, directeur général, CONFEDEM.

« Avec l'adoption de l'initiative VDMD, CONFEDEM renforce ses efforts déjà importants pour favoriser le rendement en matière de durabilité dans le secteur minier en Espagne par l'entremise de sa norme GMMS. Grâce à ce partenariat, CONFEDEM intégrera des éléments de l'initiative VDMD de calibre mondial à son système actuel, y compris une vérification externe des résultats et la supervision des communautés. C'est un privilège pour nous de transmettre notre expertise en matière de pratiques minières durables à des pays qui ont la même vision », a soutenu Pierre Gratton, président et chef de la direction, AMC.

À PROPOS DE LA CONFEDEM
Porte-parole du secteur minier et métallurgique en Espagne, la Confederación nacional de empresarios de la minería y de la metalurgia (CONFEDEM) est un organisme indépendant à but non lucratif représentant les intérêts du secteur en collaboration avec le gouvernement espagnol et la Commission européenne. Elle coordonne également les activités socioéconomiques du secteur en Espagne. Parmi les membres de la CONFEDEM figurent toutes les sociétés d'extraction de minerais métalliques et non métalliques, les entreprises de la filière métallurgique et la majorité des sociétés minières industrielles du pays. Il s'agit d'entreprises nationales et internationales, telles que MAXAM, ICL, First Quantum, Trafigura et Mubadala, Rio Tinto, Atalaya Mining, Orvana Minerals, Freeport McMoran, et Berkeley Minera Espagne. Visitez le site www.confedem.com pour obtenir plus de détails.

À PROPOS DE L'AMC
L'Association minière du Canada (AMC) est l'organisme national qui représente l'industrie minière canadienne. Ses membres, qui sont responsables de la majeure partie de la production canadienne de métaux de base et précieux, d'uranium, de diamants, de charbon métallurgique et de pétrole extrait des sables bitumineux, sont présents dans les secteurs de l'exploration minérale, de l'exploitation minière, de la fonte, de l'affinage et de la fabrication de produits semi-finis. Visitez le site www.mining.ca/fr pour obtenir plus de détails.

À PROPOS DU PROGRAMME VDMD
L'initiative Vers le développement minier durableMD est la norme de durabilité élaborée par l'Association minière du Canada. Chaque année, les sociétés minières doivent produire des rapports sur la mise en oeuvre de chaque protocole. De plus, leurs résultats de rendement sont évalués par un vérificateur externe tous les trois ans. Visitez le site www.mining.ca/fr/vdmd pour obtenir plus de détails.

 

SOURCE Association minière du Canada (AMC)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:03
Mines d'or Dynacor Inc. (Dynacor ou la Société) a le plaisir d'annoncer sa production d'or du mois d'août 2018. En août, l'usine Veta Dorada de la Société a produit 7 079 onces d'or (voir figure 1), à ce jour sa plus forte production mensuelle de...

à 09:38
L'Association minière du Québec (AMQ) profite du passage du premier ministre Philippe Couillard en Abitibi-Témiscamingue pour réitérer ses priorités et ses besoins afin de favoriser un développement minier responsable et créateur de richesses pour le...

18 sep 2018
CORPORATION AURIFÈRE MONARQUES (« Monarques » ou la « Société ») est heureuse d'annoncer le début d'un nouveau programme de 8 350 mètres de forage aux diamants sur sa propriété aurifère en propriété exclusive McKenzie Break, située à 25 kilomètres...

17 sep 2018
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) réalise une évaluation environnementale fédérale pour le projet de mine d'or souterraine Red Mountain, situé au nord-est de Stewart, en Colombie-Britannique. Le projet est également...

13 sep 2018
RESSOURCES GESPEG COPPER INC. (la « Compagnie» ou «Gespeg») annonce les résultats de son programme d'échantillonnage estival au lac Arsenault, qui a eu lieu en juillet. La priorité du programme était de confirmer autant des données historiques sur...

13 sep 2018
Exploration Azimut (« Azimut » ou « la Société ») a le plaisir d'annoncer l'acquisition récente de la Propriété Elmer où des travaux d'exploration antérieurs ont identifié plusieurs prospects à haute teneur en or, argent, cuivre et zinc. Azimut...




Communiqué envoyé le 6 mars 2018 à 16:15 et diffusé par :