Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Femme, Nouvelles - Monde du travail

Plus de 20 ans après la loi, la discrimination salariale enfin corrigée pour les techniciennes de laboratoire médical d'Héma-Québec de la Capitale-Nationale



QUÉBEC, le 6 mars 2018 /CNW Telbec/ - Représentant 41 personnes dans les laboratoires d'Héma-Québec de la Capitale-Nationale, l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS), est très satisfaite de l'entente récemment survenue avec la direction de l'organisme, qui vient clore des années de recours juridiques. Depuis 2011 en effet, les parties ne s'entendaient pas sur le paiement des remboursements dus aux salariées à la suite du règlement de l'équité salariale.

Rappelons que la Loi sur l'équité salariale vise la reconnaissance de tous les aspects du travail associé aux femmes. Le travail des femmes doit être payé à sa juste valeur. L'exercice d'équité salariale avait démontré que des correctifs salariaux devaient être apportés pour éliminer la discrimination existante.

L'employeur interprétait la Loi sur l'équité salariale d'une façon qui, selon l'APTS, ne permettait pas aux techniciennes de laboratoire, techniciennes responsables, institutrices cliniques et chefs d'équipe de recevoir la totalité des correctifs consentis pour compenser la discrimination subie par rapport aux emplois masculins.

La direction d'Héma-Québec a refusé de considérer les propositions syndicales de règlement pendant plusieurs années avant d'accepter, au printemps 2017, de mener des travaux conjoints qui ont permis de débloquer le dossier et d'enfin le régler, à la satisfaction des parties.

Encore à l'emploi d'Héma-Québec ou non, ce sont plus de 80 personnes, très majoritairement des femmes, qui auront donc droit à des remboursements, auxquels s'ajouteront des intérêts et d'autres sommes rétroactives à la suite de l'entrée en vigueur de nouvelles échelles salariales.

« La ténacité des salariées et de leur exécutif syndical a sûrement compté pour beaucoup dans cet heureux dénouement », a commenté le porte-parole de l'APTS à Québec, Sylvain Sirois. « Elles auront une raison supplémentaire d'être fières le 8 mars. »

À propos de l'APTS
Avec 52 000 membres, l'APTS est un syndicat indispensable du réseau public de la santé et des services sociaux. Elle représente plus d'une centaine de titres d'emploi distincts parmi le personnel professionnel et technique dans les domaines du diagnostic, de la réadaptation, de la nutrition, de l'intervention psychosociale, du soutien clinique et de la prévention.

 

SOURCE Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:56
À deux semaines du rendez-vous électoral québécois, l'Ordre des chiropraticiens du Québec demande formellement aux chefs des différents partis politiques ainsi qu'à tous leurs candidats de s'engager officiellement à moderniser la Loi sur la...

à 10:00
Il y a un an, PrescripTIonMC, le service d'ordonnances électroniques du Canada, était utilisé pour la toute première fois pour transmettre une ordonnance électronique entre un médecin et un pharmacien. Depuis cet...

à 09:33
Le 13 septembre, YOFOTO (Chine) Health Industry Co., Ltd. a organisé un voyage d'études de 7 jours au Canada pour plus de 200 de ses employés. Au moyen de ce voyage, YOFOTO (Chine) souhaitait mieux comprendre le marché canadien et relever des...

à 09:05
Le 20 septembre 2018, la Fondation Jacques Bouchard lancera sa 11e campagne de financement pour soutenir l'accès aux soins palliatifs à domicile. Un cocktail-bénéfice se tiendra dès 17 h 30 au Cabaret Lion d'or, au 1676, rue Ontario Est à Montréal....

à 09:00
Le tour de table comprend des investisseurs internationaux de premier plan, renforçant encore le leadership de MeMed dans le domaine du diagnostic basé sur l'hôte  MeMed a annoncé aujourd'hui la conclusion d'un nouveau tour de table totalisant plus...

à 08:00
Opsens inc. ("Opsens" ou la "Société")  annonce qu'elle a développé un produit permettant le diagnostic des blocages coronariens avec le coeur au repos. Le dépôt des approbations réglementaires a été effectué dans les territoires ciblés. Opsens...




Communiqué envoyé le 6 mars 2018 à 10:18 et diffusé par :